Selon Musk, le mode entièrement autonome de Tesla arrive dans 6 à 10 semaines

18 août 2020 à 14h30
19

Annonçant depuis plusieurs mois un Autopilot fonctionnel à court terme, Tesla a dû replonger dans son système autonome pour revoir en profondeur le mode Full Self Driving (FSD), et Elon Musk annonce désormais qu'il sera disponible d'ici six à dix semaines.

La version entièrement modifiée du FSD est testée par Musk lui-même sur les routes californiennes, où les systèmes autonomes sont autorisés sans restrictions.

Un « pas de géant » pour l'Autopilot de Tesla

L'Autopilot de Tesla s'apprête visiblement à franchir une étape importante, avec la mise en action prochaine du Full Self Driving, le mode entièrement autonome du système. Celui-ci ne satisfaisait pas le constructeur de Palo Alto, qui a décidé de le revoir entièrement et a mis au point une version jugée bien plus satisfaisante, qui pourrait être rapidement prête, selon Elon Musk.

« L'amélioration du FSD constitue un pas de géant car c'est une réécriture fondamentale de son architecture, pas seulement l'implémentation d'une correction », a expliqué le fantasque milliardaire. « Je roule avec la version alpha développée dans ma voiture. Je ne touche quasiment à rien entre la maison et le travail. La sortie limitée est prévue dans six à dix semaines ».

Le système prêt à être installé dans les Robotaxi ?

Elon Musk avait déclaré l'an dernier que cette version ultime de l'Autopilot était destinée à être installée sur les Robotaxi, une flotte d'un million de véhicules autonomes que l'Américain veut mettre à disposition en autopartage. Compte tenu des difficultés à peaufiner le Full Self Driving pour lui permettre d'arpenter les routes californiennes sans danger, le plan consistant à le déployer sur la flotte fin 2020 semblait être tombé à l'eau.

Mais le dirigeant de SpaceX l'assure, le « pas de géant » effectué avec cette réécriture lui permet de conserver un espoir d'accomplir cet objectif dans les quatre prochains mois : « Je pense que c'est fondamentalement bien meilleur que ce que les gens imaginent. C'est incroyable, je n'ai pas besoin d'intervenir en dépit de chantiers de constructions et de situations très diverses. C'est pour cela que je suis confiant quant au fait que la fonctionnalité de pilotage entièrement automatique sera prête à la fin de cette année, car je conduis déjà avec ».

Source : Electrek

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
19
15
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le Cybertruck de Tesla ne sera finalement pas mis en production avant 2022
Un important incendie s'est déclaré dans un centre de stockage de batteries Tesla en Australie
Plus d'un milliard de dollars de bénéfices pour Tesla au dernier trimestre
Elon Musk tacle Apple sur ses batteries au cobalt et sur la politique de l'App Store
Une route capable de recharger votre véhicule à 200 kW ? C'est ce que tente l'État de l'Indiana
Routeur Wi-Fi 6, écran gaming WQHD, écouteurs... Xiaomi annonce 5 nouveaux produits
Toyota dévoile son plan « Beyond Zero » pour devenir le leader mondial de la mobilité zéro émission
Incendies de batteries : GM rappelle à nouveau les Chevy Bolt et pointe LG du doigt
L'ouverture des Superchargeurs aux autres marques pourrait rapporter 25 milliards à Tesla
Les véhicules électriques ont doublé leur part de marché en Europe en 2021
Haut de page