En Allemagne, Tesla condamnée pour "publicité mensongère" sur son Autopilot

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
15 juillet 2020 à 15h45
0

La justice allemande a estimé que Tesla trompait ses clients avec sa fonction « conduite autonome ».

L'américain est ainsi accusé de diffuser des messages commerciaux trompeurs, notamment avec sa Model 3.

De la publicité mensongère chez Tesla ?

On le sait, Tesla équipe ses véhicules d'un « Autopilot », une aide à la conduite intelligente, qui ne peut toutefois pas se passer de l'intervention humaine.

Récemment, la chambre du tribunal de Munich spécialisée dans le droit des marques et de la concurrence a jugé que les messages publicitaires de Tesla constituaient « des actes commerciaux trompeurs ».

Concernant sa Tesla Model 3, le constructeur vante en effet « une conduite automatique en milieu urbain », et évoque « un plein potentiel pour la conduite autonome ».

De « fausses promesses publicitaires » selon l'Office allemand de lutte contre la concurrence déloyale, qui invite ainsi le constructeur américain à respecter les règles, et à ne plus inclure de déclarations publicitaires trompeuses à l'avenir. À noter qu'en Allemagne, Tesla a déjà rebaptisé son « Autopilot » en « Autodrive ».

Source : Capital

66
27
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top