La bêta du Full Self Driving arrive cette semaine dans certaines Tesla

14 octobre 2020 à 12h01
7

Après avoir été complètement réécrit par les ingénieurs de Tesla, puis activement testé par Elon Musk lui-même, le Full Self Driving de Tesla, le système entièrement autonome des voitures de la marque, va arriver en version beta.

Certains clients pourront bénéficier d'une version presque définitive de ce mode 100 % autonome, destiné notamment aux futures flottes de Robotaxi, un des projets les plus ambitieux de Musk.

Une version « beta » pour certains clients

Le Full Self Driving de Tesla est promis depuis longtemps par le P.-D.G. de l'entreprise, mais était de plus en plus perçu comme un serpent de mer tant les délais fournis par le fantasque milliardaire restaient vagues. L'échéance a notamment été retardée quand Tesla a voulu revoir en profondeur son mode autonome, bien plus complexe que l'Autopilot déjà en fonctionnement sur certains modèles.

Un tweet d'Elon Musk vendredi dernier a confirmé que le Full Self Driving (FSD) allait être déployé dans les prochaines heures : « La beta du FSD sortira de manière limitée mardi prochain, comme promis. Elle sera, en premier lieu, limitée à un faible nombre de personnes qui sont des conducteurs experts et prudents ».

La dernière étape avant l'arrivée des Robotaxi ?

Musk expliquait le 22 septembre dernier, à la veille du dernier Battery Day, que la nouvelle version du FSD sortirait dans un délai d'environ un mois, créant par là même un certain scepticisme au sein du public…

Or, il semble bien que la firme de Palo Alto ait opéré les avancées nécessaires à l'implantation du système, dans une version quasi-définitive, sur une partie des voitures de la marque actuellement en fonctionnement. Musk a expliqué qu'il roulait lui-même avec la version alpha, entièrement réécrite : « L'amélioration du FSD constitue un pas de géant. Je roule avec la version alpha développée dans ma voiture. Je ne touche quasiment à rien entre la maison et le travail ».

Le défi suivant pour Tesla sera de valider une version définitive du FSD, approuvée par les autorités, puis de l'implémenter dans les voitures destinées à servir de Robotaxi. L'objectif du constructeur est de mettre en service la flotte pour fin 2020, même s'il s'agit d'une phase préliminaire de tests.

Source : Insideevs

7
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

L'Ubisoft Club et Uplay fusionnent pour devenir Ubisoft Connect
Windows 10 20H2 (octobre 2020) : dates, nouveautés, tout savoir sur la mise à jour
L'éditeur Devolver Digital rachète Croteam (Serious Sam)
PayPal va proposer des paiements en crypto-monnaies dès 2021
Fortnite : le patch 14.40 réduit considérablement l'espace disque nécessaire
Le chargeur Apple MagSafe fonctionne aussi sur le Galaxy Z Fold 2 et le Google Pixel 5
DxO dévoile PhotoLab 4 : de nouveaux outils et du deeplearning au service de vos photos
Dropbox lance son offre Famille à 19,99€/mois
Ghost of Tsushima : une suite déjà en préparation ?
Essai du Range Rover Autobiography P400e : l’hybridation royale
scroll top