Tesla va surveiller les conducteurs en mode autopilote via la caméra du véhicule pour voir s'ils sont attentifs

01 juin 2021 à 18h30
32
Tesla © Kevin Smith
© Kevin Smith

Contrairement à ce que l’appellation Autopilot peut laisser croire et malgré les nombreuses fonctions de conduite autonome dont bénéficient les véhicules Tesla, leur conducteur se doit d’être un minimum impliqué et susceptible de reprendre le contrôle de sa voiture à tout moment.

Jusqu’ici, pour s’en assurer, les véhicules Tesla se contentaient d’évaluer l'attention du conducteur via des capteurs placés dans le volant mesurant la résistance. Ce système permet certes de s’assurer que le conducteur conserve les mains sur le volant, mais il se montre assez rudimentaire et surtout facilement bernable, comme l’avait prouvé la vidéo d’un TikTokeur piquant un petit somme sur l’autoroute il y a de cela quelques mois…

cameratesla
© greentheonly

Ne dormez pas, vous êtes filmé

Cette séquence sur TikTok a peut-être déplu aux têtes pensantes de Tesla : la firme a publié une mise à jour logicielle (2021.4.15.11) qui introduit un système de surveillance plus poussé lorsque l’Autopilot est activé. Celui-ci mobilise la caméra du véhicule afin de vérifier que le conducteur est toujours attentif.

Comme le rapporte un certain Kevin Smith sur Twitter , la note de mise à jour est sans équivoque. Elle précise : « La caméra de l'habitacle située au-dessus de votre rétroviseur peut désormais détecter et alerter l'inattention du conducteur lorsque le système Autopilot est activé. Les données de la caméra ne quittent pas la voiture elle-même, ce qui signifie que le système ne peut pas sauvegarder ou transmettre des informations, sauf si le partage des données est activé. »

Logiquement, ce mécanisme n’est applicable que dans des modèles munis d’une caméra habitacle, c’est-à-dire les Model 3 et les Model Y. À terme, il devrait s’étendre aux Model S et aux Model X , puisque les moutures 2021 de ces véhicules doivent être dotées d’une telle caméra. Par ailleurs, notez qu’il ne remplace pas celui fondé sur les capteurs du volant, mais le complète.

Quid des signes pris en compte ?

Tesla avait commencé à mobiliser une surveillance du conducteur par caméra à l’occasion du lancement en phase bêta de son mode d’Autopilot Full Sefl-Driving. D’ailleurs, en mars, Elon Musk avait annoncé l’exclusion de quelques testeurs qui ne se montraient « pas suffisamment attentifs ». Si, initialement, le P.-D.G. se montrait plutôt réticent à adopter ce genre de stratagèmes qu’il considérait comme inefficaces, il semble avoir changé d’avis depuis.

Enfin, Tesla ne précise pas les critères sur lesquels s'appuie le système pour déterminer le degré d’attention du conducteur via la caméra habitacle. En avril dernier, un certain greentheonly avait toutefois publié des vidéos révélant les éléments mesurés.

Source : The Verge

Modifié le 01/06/2021 à 19h35
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
32
30
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Selon Toyota, l'hybride et les piles à combustible seront compétitifs face à l'électrique pendant les 30 prochaines années.
Audi va stopper la production de voitures à moteur à combustion d'ici 2033
Porsche crée sa propre entreprise de fabrication de batteries : Cellforce
Trottinettes en libre service : une solution pas si écologique, selon une étude
Tesla détient le cinquième supercalculateur le plus puissant au monde, destiné à former l'IA à la conduite
La nouvelle Audi Q4 Sportback e-tron tout-électrique est disponible en précommande
Le P.-D.G. de Harley-Davidson veut être leader sur l'électrique
Polestar tease son prochain SUV électrique, le Polestar 3
La One, première moto électrique signée LiveWire en lieu et place de Harley-Davidson, aura un moteur de 75 kW
NVIDIA se paie DeepMap, société spécialisée dans la cartographie pour véhicules autonomes
Haut de page