Dormir en Tesla et, poster la vidéo sur TikTok : l'idée "brillante" d'un influenceur américain

23 janvier 2021 à 19h50
26

Des clics, des clics, des clics. Un vidéaste américain, wannabe star de TikTok avec un million de likes sur sa chaîne, s'est filmé en train de « dormir » à l'arrière de sa Tesla, alors que celle-ci roulait en mode Autopilot à pleine vitesse sur l'autoroute.

Un comportement clairement désapprouvé par Tesla et interdit par la plupart des juridictions étatiques américaines. Un fait-divers qui montre aussi la confusion entre l'Autopilot et le pilotage automatique entièrement autonome.

Filmé par sa mère sur l'autoroute

Le jeune homme de 18 ans, dont la chaîne TikTok a engrangé plus d'un million de likes, a fait réagir en postant sur la plateforme une vidéo où on le voit dormir dans sa Tesla Model 3, d'abord derrière le volant puis à l'arrière du véhicule. La vidéo a depuis été labellisée comme « dangereuse » sur TikTok, bien qu'elle soit toujours en ligne.

Il a ensuite posté sur YouTube une vidéo « coulisses », pas moins polémique que la première. On voit en effet sur celle-ci comment le conducteur a réussi à passer outre les garanties de sécurité de Tesla pour faire croire à la voiture que quelqu'un était bien assis face au volant.

Le jeune homme a par exemple enclenché la ceinture de sécurité derrière son dos et ajouté une bande lestée autour du volant, afin d'éviter que l'Autopilot ne s'arrête. Noton que la vidéo montre qu'il ne dort pas vraiment, mais feint le sommeil.

En bref, un comportement irresponsable de la part d'une « personnalité » de TikTok, qui est, comme on le découvre sur la vidéo postée sur YouTube, filmé et encouragé par sa mère tout au long de cette « expérience ».

La différence entre l'Autopilot et la conduite 100 % autonome

Si la vidéo fait parler, c'est évidemment à cause des risques encourus par le jeune homme, qui semble chercher ici à faire des clics sur TikTok à tout prix. Mais il n'est évidemment pas le premier à « s'endormir » à bord de
sa Tesla. Plusieurs personnes ont déjà été poursuivies pour ce type d'acte.

Ce fait-divers illustre aussi la confusion qui persiste entre l'Autopilot de Tesla et la conduite autonome de niveau 5. L'Autopilot est un ensemble de fonctionnalités qui ne cesse d'évoluer depuis 2014, au gré des mises à jour. Or, Tesla n'a pas atteint le niveau de conduite autonome ultime, qui ne nécessite ni la présence, ni l'intervention d'un potentiel conducteur.

Source : Electrek

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
26
19
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Envie d'une réelle immersion lors de vos séances ciné à la maison ? Découvrez notre comparatif des amplis Home-Cinema
SoundCloud lance son système de rémunération
Quels sont les meilleurs services Cloud pour stocker ses données en ligne ?
La Space Force, entre risée mondiale et future élite numérique
Blade (Shadow), placée en redressement judiciaire, cherche un repreneur
Ionity, formé par Volkswagen et BMW, veut booster le réseau de recharge européen
Xbox Game Pass : NBA 2K21 et une vague de jeux de sport débarquent bientôt
Brave va lancer un moteur de recherche privé et basé sur un index indépendant
AMD officialise la Radeon RX 6700 XT et avance quelques benchmarks
Forfait RED by SFR : plus que quelques jours pour profiter de l'offre 100 Go à 15€/mois
Haut de page