Tesla pourrait rappeler 158 000 véhicules dans ses usines américaines à cause d'un risque de sécurité

14 janvier 2021 à 18h30
20

L'agence américaine de la sécurité routière, la NHTSA, a demandé à Tesla de rappeler 158 000 de ses berlines électriques. En cause, un problème de sécurité lié à l'épuisement de mémoire de l'ordinateur de bord de certains Model X et S.

Le bug des tableaux de bord pourrait être grave, conduisant à l'arrêt soudain de l'écran en pleine conduite et rendant inutilisable la caméra de recul, les contrôles de température ou l'Autopilot.

Une puce embarquée sur 158 000 véhicules

Selon l'agence de sécurité routière américaine, 158 000 Model S et X vendues par Tesla et roulant actuellement sur les routes américaines pourraient être soumises à un problème de sécurité.

Les voitures concernées ont été construites entre 2012 et 2018 (Model S) et 2016 et 2018 (Model X), selon une lettre adressée au constructeur par l'agence. En cause : la puce mémoire de 8 Go eMMC NAND qui accompagne le processeur NVIDIA Tegra 3 assurant l'affichage sur les écrans des Tesla.

La mémoire de ces ordinateurs de bord a un cycle de vie limité, signifiant qu'elle peut s'arrêter de fonctionner et empêcher le bon contrôle du véhicule, ce qui impacte notamment le système d'info-divertissement (MCU).« Pendant la panne d'un MCU, l'écran devient noir et la caméra présentant la vue arrière, comme la caméra de secours, n'est plus disponible pour le conducteur. Si l'image n'est plus disponible, le risque d'accident augmente, ce qui peut potentiellement entraîner des blessures voire un décès », note la lettre, partagée par l'AFP.

Un problème inexorable

L'agence de sécurité conclut que ce bug est inexorable sur l'ensemble des véhicules concernés. Le site Motherboard avait été le premier à parler du problème, en 2019, avant que l'agence n'ouvre une enquête sur le sujet en juin 2020.

Tesla avait alors reconnu le problème, ayant d'ailleurs souligné que la
plupart des pannes pourraient se déclarer en 2022 et que la durée de vie de ces puces serait de six ans maximum. Le bug, selon l'agence, ne peut pas être réglé par une mise à jour à distance mais nécessite bien un passage à l'usine.

Toutefois, Tesla n'est pas forcée de répondre à la demande de la NHTSA et sa réaction n'est pas connue. L'entreprise n'a pas encore commenté la
lettre de l'agence routière.

Source : The Verge

Modifié le 15/01/2021 à 09h09
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
20
18
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Les prix des téléviseurs Neo QLED de Samsung sont sortis
Des taxis volants en phase de test à l'aérodrome de Pontoise
Dead Cells : le jeu gratuit sur Nintendo Switch pendant une durée limitée
IP statique et IP dédiée : quelles différences ?
Windows 10X : des développeurs font tourner l'OS sur MacBook Air M1, Lumia et Surface Go
Avant de partir, Trump enfonce davantage le clou contre Huawei
Apple ne permet plus d'installer officieusement des applications iOS sur les Mac ARM
Vous pouvez faire une recherche d'un mot directement depuis une page web sur Chrome (et pas que)
NVIDIA pourrait relancer la production de GPU pour le minage de crypto-monnaies
Bon plan : vous avez jusqu'à ce soir minuit pour profiter du forfait BIG RED 200 Go à 15€ !
Haut de page