Tesla communique le niveau de dégradation de ses batteries avec un fort kilométrage

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
15 juin 2020 à 18h35
30
Tesla Model S © Tupungato / Shutterstock.com

Habituellement, le constructeur américain de voitures électriques ne communique pas sur la dégradation des packs de batteries de ses véhicules en circulation. Toutefois, dans son « Rapport d’Impact 2019 », Tesla a introduit un graphique indiquant le niveau de dégradation de la capacité de ses packs.

Ce graphique ne représente que les packs de batteries des Model S et Model X, les Model 3 et Y étant encore trop récente pour avoir des données représentatives, le graphique indiquant le niveau des pertes jusqu'à 200 000 miles soit, environ, 320 000 km.

Une perte acceptable en plus de 300 000 km

Le graphique représente l’ensemble des packs batteries, sans distinction de capacité ou du type de véhicule. C’est donc une moyenne de l’ensemble du parc roulant mondial de Tesla Model S et X qui est étudié ici. En partant d’une capacité maximale à 100 %, la dégradation du pack de batterie la plus forte se fait au début de sa vie, dans ses premiers 30 000 km, puis descend doucement pour se stabiliser à un niveau acceptable.

D’après les chiffres transmis par Tesla, à 200 000 miles (320 000 km) les batteries subissent 10 à 15 % de dégradation. Cela signifie une perte de 10 kWh en moyenne sur la capacité utile du pack équipant chaque Tesla en circulation. Ces chiffres correspondent également aux différents retours des propriétaires de ces véhicules.

Tesla batterie degradation © Tesla
© Tesla

Une différence entre les modèles de packs de batteries

Ce que ne dit pas ce graphique, c’est qu’il y a une différence entre un pack de batterie de 85 kWh et un de 90 kWh. Comme plusieurs propriétaires de Tesla ont pu le rapporter et en particulier ceux qui sont passés du premier modèle au second, la perte de capacité serait plus rapide sur un pack de 90 kWh, du moins au début. À plus long terme, la perte se stabilise également dans la fourchette des 10 à 15 %. Ce qui fait que les packs 90 kWh ne font pas chuter la moyenne présentée par Tesla dans son dernier rapport d’impact.

Electrek a pu avoir accès à des données qui ont fuité de Tesla en 2017 et qui confirment ces propos. Les données auxquelles ils ont pu accéder montrent une perte plus rapide d’autonomie des packs 90 kWh face au 85 kWh des premiers modèles. Après 100 000 km, le premier aura perdu 9 kWh alors que le second se limite 3,5 kWh avant de se stabiliser.

Cela peut être dû à une chimie différente sur les packs 90 kWh. Il est à noter que, depuis, Tesla a supprimé cette variante et ne propose plus que le 100 kWh sur ses Model S et X.

Source : Electrek

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
30
21
toug19
Cela fera peut être taire ceux qui pensent que les voitures électriques sont bonnes pour la poubelle après 5 ans.
lapin-tfc
Je doute, cela leur permet de penser que ce qu’il pense en le disant devient une vérité
PierreKaiL
En gros on pourrait faire une moyenne à 88/90% de ce qui est promis et pendant plus de 300.000 km, c’est déjà très beau.<br /> @lapin-tfc ça va la vérité est plutôt honorable
Niverolle
Sauf que l’article n’est pas vraiment explicite sur ce point. L’usure en cyclage est une chose, le vieillissement calendaire en est une autre. Et puis il n’y a pas que l’évolution de la capacité qui soit intéressante, celle de l’impédance l’est tout autant.
Fulmlmetal
Après ça reste des données constructeurs, donc restons méfiants. On sait que les constructeurs ont tendance à annoncer des chiffres toujours très largement au dessus de la réalité, que ce soit sur la consommation, l’autonomie, etc.
NickGTT172
Attention, les batteries de Model S,X sont différentes de celles des Model 3,Y.<br /> Mais c’est une belle prouesse.
toNNio
Il faut toujours croire sur parole les constructeurs automobiles. Et les «&nbsp;fuites&nbsp;» complaisantes. N’empêche je reste songeur devant le nombre et la durée des recharges à 100 % nécessaires pour abattre 330.000 km réels dans la circulation.
manu0086
La majorité sont des taxis/VTC probablement… donc les chiffres sont à prendre avec des pincettes, entre 100k effectués en un an et 100k effectués en 5 ou 10 ans, les résultats seront sans doute assez différents.<br /> Mais quoi qu’il en soit, les chiffres sont plutôt bons, et ils ont intérêt à l’être vu l’autonomie qui reste assez limitée pour les électriques.
djibexx
Oh la photo d’une Tesla à Amsterdam, fabriquée à l’énergie fossile américaine (63%, idem pour la batterie), branchée sur de l’électricité à 80% fossile (26% de charbon).<br /> C’est vert, c’est beau.
Element_n90
Faut le comprendre comme ça ?<br />
PEPSIMAX
Oui et leur batterie comprend 8000 cellules (environ 8000 piles rechargeables), c’est tout à fait écologique.
redosk
PEPSIMAX:<br /> c’est tout à fait écologique<br /> L’est-ce moins que les 10aines de milliers de litres de produits pétroliers qu’il faudra brûler (edit : brûler après l’avoir puiser, raffiné et transporté, évidemment) pour arriver à une distance équivalente à ce que permettra de parcourir cette batterie ?
rexxie
…et 95% recyclable, pas tant pour chaque litre d’essence qu’on brûle en s’envoyant des toxiques sous le nez.
lobo41
Heureusement que bien avant que les batteries soient fortement dégradées, la bagnole est déjà dans un état… je ne vous dit pas !
manu0086
Etre recyclable et être recyclé, c’est pas la même chose…<br /> De nombreux matériaux 100% recyclables ne sont recyclés qu’à moins de 50%… et les batteries sont dans les plus mauvais élèves…
redosk
lobo41:<br /> bien avant que les batteries soient fortement dégradées, la bagnole est déjà dans un état<br /> Ah ? Bah pas plus qu’une thermique… sauf qu’une thermique récennte ne tiendra pas 1M km…
toug19
Ce sont les models S et X, donc ce sont des données qui viennent de voitures qui pour certaines ont près de 10 ans.
toug19
On comprend pas ce que tu veux dire. Si tu veux parler du temps nécessaire pour charger en globalité, moi la nuit je dors.
tfpsly
…et 95% recyclable, pas tant pour chaque litre d’essence qu’on brûle en s’envoyant des toxiques sous le nez.<br /> Tu compares un conteneur et un contenu. L’électricité n’est pas recyclée non plus (ça ne voudrait rien dire de toute façon), ni le nuke, charbon ou autre utilisé pour la produire. Par contre le métal du réservoir d’essence peut aussi être recyclé.
philouze
«&nbsp;Oh la photo d’une Tesla à Amsterdam, fabriquée à l’énergie fossile américaine (63%, idem pour la batterie), branchée sur de l’électricité à 80% fossile (26% de charbon).<br /> C’est vert, c’est beau&nbsp;»<br /> ça reste moins de 11 kg de Co2 réels aux cent , contre 15 très optimistes pour la moins motorisées des classe S et plus de 50 (!!!) pour la plus puissante, concurrente désignée de la Model S.<br /> Y’a pas photo, fossiles ou pas fossile à l’autre bout de la prise.
philouze
Les batteries des VE sont bien recyclées, contrairement à celles de nos ordis et smartphone, car rapporté à la cellule unitaire elle ne demande ni démontage ni identification. … et elles le sont aussi car le monde automobile a une obligation de recyclage de ses voitures.
philouze
«&nbsp;Tu compares un conteneur et un contenu. L’électricité n’est pas recyclée non plus (ça ne voudrait rien dire de toute façon), ni le nuke, charbon ou autre utilisé pour la produire. Par contre le métal du réservoir d’essence peut aussi être recyclé.&nbsp;»<br /> même si on le compte générale comme énergie, Le pétrole reste le vecteur de l’énergie thermique, et c’est de l’énergie chimique encapsulée. Il y a bien un flux de matière.<br /> ça représente une masse de matière (plusieurs dizaines de tonnes par voiture) et il n’y a pas ou peu d’alternative.<br /> Ton VE est une caisse à pétrole si tu le branches exclusivement à une centrale thermique ( à pétrole) et là oui la batterie est un ajout net à la masse de recyclable (ou non) à gérer. Mais il faudra déduire en amont, du fait du meilleur rendement de la centrale thermique, et du meilleur rendement du VE, qu’il y a déjà MOINS de matière à cramer pour faire avancer le véhicule<br /> Mais ailleurs en europe, et surtout en France, ton VE est alimenté sur une vie entière par environ 1gr d’uranium (et encore, y’a l’appoint de l’hydro et des ENR).<br /> EN terme de masse polluante à gérer, recycler ou évacuer, tu peux réellement comparer ton thermique + ses huiles et consommables + ses dizaines de tonnes de pétrole<br /> à<br /> Ton électrique + rien (ses pneus ?) + 1gr d’uranium, et quelques kilos de gaz<br /> Il est légitime de trouver abbérant que qq qui se «&nbsp;plaint&nbsp;» des 250 kg de sa batterie oublie qu’il crame environ 10 fois cette masse en pétrole.
Niverolle
Justement quel est l’état de ces décennaires ?
hopops
Vous oubliez d’ou provient l’énergie electrique pour recharger les Batteries. Après, c’est normal d’acheter un véhicule d’une tonne pour transporter 1 individu de 70kg ! Vous pouvez parler écologie mais personne ne veut sacrifier son petit confort personnel (même si c’est pour sauver nos futurs génération).<br /> Dans une avalanche aucun flocon ne se sent jamais responsable (cf: voltaire)
odyssseus
La différence c’est que dans l’absolu, on peut charger une électrique grâce au renouvelable (pour le solaire, la source est au-dessus de notre tête, infinie, sans effort), alors que pour une thermique, il faut d’abord avoir été chercher le brut très loin (+ raffinage, etc)
redosk
hopops:<br /> Vous oubliez d’ou provient l’énergie electrique pour recharger les Batteries<br /> Majoritairement nucléaire ? Photo-voltaïque si auto-production ? Où est le souci ?<br /> hopops:<br /> Après, c’est normal d’acheter un véhicule d’une tonne pour transporter 1 individu de 70kg !<br /> Bah mon véhicule, bien que pesant plus d’une tonne, consomme 18kWh/100km, une petite thermique consommera, au mieux, 5l/100km, sachant qu’un litre représente 9kWh d’énergie, ça fait donc 45kWh aux 100, soit 2.5 fois plus d’énergie bien que plus légère…<br /> hopops:<br /> Dans une avalanche aucun flocon ne se sent jamais responsable (cf: voltaire)<br /> La question n’est pas de ne rien générer comme pollution, de ne rien consommer comme énergie - c’est malheureusement impossible - mais de polluer moins et de consommer moins d’énergie.
fg03
D’après ce que je vois les batteries ne s’usent pas trop… genre en 10 ans in a atteint 80% de la charge initiale.<br /> Le problème surtout c’est que pour l’instant le ratio autonomie / poids est pas terrible… genre une batterie de 100kWh ça doit peser pas loin de 700kg
redosk
fg03:<br /> Le problème surtout c’est que pour l’instant le ratio autonomie / poids est pas terrible… genre une batterie de 100kWh ça doit peser pas loin de 700kg<br /> C’est pas grave ça, au pire ça fait un peu plus mal au pied du gars sur lequel on va rouler, c’est tout !
hopops
Je te laisse regarder cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=XPt0ApGmfCc<br /> Naturellement, quand c’est possible, j’aurai plus opté pour un vélo pour transporter une personne de 70 kg…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Xbox Series X : Microsoft revient sur la fonctionnalité Smart Delivery
Île-de-France : l'attestation employeur n'est plus obligatoire dans les transport en commun
Starlink dispose d'un délai d'un mois pour démontrer la faible latence de sa connexion internet
Fortnite boit la tasse
Découvrez The London Resort, le futur parc d'attractions ultra-moderne qui concurrencera Disneyland Paris
L'aspirateur Dreame V9 : une alternative à Dyson en dessous de 160€
La Lune et toujours la Lune : la NASA commande le voyage de son futur rover VIPER
Les écouteurs bluetooth Jabra 65t à moins de 100€ avec ce code promo
Face au changement climatique, Unilever engage 1 milliard d'euros sur 10 ans
Haut de page