Tesla : une nouvelle Gigafactory serait en prévision, au Royaume-Uni cette fois

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
09 juin 2020 à 15h05
0

Alors que les premiers mètre-cubes de béton sont coulés pour la Gigafactory de Berlin, Tesla serait en contact avec le ministère du Commerce international (D.I.T.) du Royaume-Uni afin de trouver un terrain suffisamment grand pour accueillir une autre usine de la marque.

Le ministère indique, dans un rapport publié récemment, être à la recherche d’un terrain de 35 à 40 hectares pour installer une usine de voitures électriques avec un centre de recherche intégré.

Tesla pourrait lancer une nouvelle usine proche de l’Allemagne

D’après les rumeurs qui relaient ce projet, Elon Musk se serait rendu au Royaume-Uni la semaine dernière pour évoquer les plans d’une future installation dans le pays, mais nous ignorons à l’heure actuelle quel site a pu être visité. Le ministère du Commerce international reste discret et ne confirme pas collaborer avec la société californienne.

Dans un communiqué de presse, le D.I.T. déclare : « Le gouvernement travaille avec l'industrie pour aider à faire du Royaume-Uni un lieu de choix pour développer des technologies de classe mondiale pour les véhicules électriques. Le D.I.T. travaille en étroite collaboration avec des partenaires pour développer des sites pour de nouveaux investissements dans la recherche, le développement et la fabrication de véhicules électriques à travers le Royaume-Uni ».

Somerset, l'emplacement idéal pour Tesla ?

Pour le moment, on ne sait pas si l'éventuel projet concerne une usine destinée à l’assemblage de voitures électriques, à la fabrication de batteries ou au développement de technologies en lien direct avec l’industrie de l’automobile électrique.

Somerset disposerait d’un site idéal pour ce type d’implantation avec son parc industriel Gravity, basé près de Bridgwater, au sud-ouest de l’Angleterre. Ce site, d’une surface de près de 260 hectares, est en cours de construction sur l'emplacement d’une ancienne usine, et a pour principal objectif d’attirer les entreprises de hautes technologies. Tesla serait donc un client bienvenu pour ce site situé à moins de 250 km du port de Londres, permettant d'exporter des véhicules à travers toute l'Europe.

À noter que Tesla dispose déjà de deux usines aux États-Unis et d'une près de Shanghai en Chine ; l'entreprise attend par ailleurs l’ouverture de son site en Allemagne. Une nouvelle usine lui permettrait de produire plus de véhicules encore et de livrer plus rapidement ses clients à travers l’Europe.

Source : Autocar

Modifié le 09/06/2020 à 15h05
5
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
Microsoft Flight Simulator sortira le 18 août sur PC
Thunderbolt 4 : 40 Gb/s ,mais Intel veut du 32 Gb/s en PCIe et la prise en charge double 4K
Taxe GAFA : 1,3 milliard de dollars de frais de douane pour la France... et 6 mois pour changer la donne
Apple recommande de ne pas fermer votre MacBook si vous en cachez la webcam… voilà pourquoi
scroll top