Selon Elon Musk, le Tesla Semi garantira 1 000 km d'autonomie en une charge

25 novembre 2020 à 15h35
57
Tesla Semi 5 © Tesla

Lors d'une interview, Elon Musk est revenu sur les capacités du futur poids lourd de Tesla, le fameux Semi. Après les annonces du Battery Day au sujet des nouvelles cellules de batteries, les perspectives d'une autonomie de 1 000 km semblent plus que probables pour le « truck électrique ».

La nouvelle génération de batterie est au centre des avancées de Tesla, et sa densité pourrait permettre à la marque de Palo Alto de développer drastiquement l'autonomie de ces véhicules, à commencer par le Cybertruck et le Semi.

Un minimum de poids pour un maximum de charge utile

Pour faciliter la transition vers l'électrique aux entreprises travaillant avec une flotte de poids lourds, Musk souhaite leur éviter de devoir faire des compromis. Aussi, Tesla travaille actuellement à la réduction du poids de son Semi dans le but d'améliorer sa capacité de charge utile. Cela passe par une meilleure intégration des batteries, et une meilleure densité d'énergie.

Pour le milliardaire, « Il faut calculer la masse totale du Semi, avant de placer la remorque ou autre, et voir si l'on peut réduire cette masse à la hauteur de ce qui existe sur les camions diesel. La réponse est absolument "oui", et nous le démontrons avec les prototypes du camion ».

La cellule 4680 fait espérer 1 000 km d'autonomie

Lors du Battery Day de septembre, Tesla avait dévoilé la cellule 4680, qui devrait offrir une meilleure densité d'énergie aux batteries et pourrait équiper l'ensemble des modèles de la marque dans les prochaines années. Cette batterie devrait aussi être cruciale pour le Semi, Musk visant une densité de 300 Wh/kg pour atteindre les 1 000 km d'autonomie avec son poids lourd.

« Avoir une autonomie de 500 km est, je pense, assez facile, assez banal honnêtement pour le Semi. Il faut aussi envisager que le camion tractera des charges de 40 tonnes. Pour les poids lourds sur longue distance, on peut pousser l'autonomie facilement à 800 km, et on voit un cheminement, avec le temps, pour atteindre 1 000 km. On pense qu'il sera très compétitif pour les entreprises de transport ».

Et d'ajouter, « On a des prototypes en fonctionnement depuis un an. La clé est d'avoir une cellule à haute densité d'énergie, et de l'intégrer au pack avec le minimum de masse ajoutée. Utiliser le pack de batteries structurel, où les cellules et le pack batteries font partie de la structure du véhicule, est une chose dont on a parlé lors du Battery Day et on va l'ajouter au Semi. Le résultat sera tel que l'on pourra proposer une charge utile similaire à celle d'un camion diesel ».

Via : Insideevs

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
57
32
g-jack
Et pour la recharge ? L’avantage c’est que les restos routiers vont être contents le chauffeur aura le temps de manger 2 fois et prendre 4 desserts <br /> ça va être sympa sur les airs d’autoroute pour charger tout ça lors des grands rush…<br /> Bref pas sûr que l’électrique soit la meilleur techno pour les véhicules lourds qui vont avoir un besoin considérable en batterie !
smover
Imaginez certaines régions de France si le fret routier était 0 émissions ? Cela changerait la vie de millions de personnes, et éviterait de nombreuses maladies respiratoires…<br /> J’espère de tout cœur que que Musk a raison et qu’il sortira - Tesla ou des concurrents d’ailleurs - un produit compétitif au plus vite même si cela parait nettement plus complexe que pour les véhicules individuels.
Yves64250
J’y crois pas un instant,transporter 38 tonnes sans recharge pendant 1000 km en électrique…<br /> Combien de tonnes utiles vu le poids des batteries ?<br /> Premiére chose a faire c’est arréter les routiers polonais dans le sud ouest de la france ,d’après des infos ils vont jusqu’au portugal
Bombing_Basta
Les chauffeurs de poids-lourd pourront enfin les prendre leurs temps de pause, le patron sera bien obligé pour la recharge.<br /> Je le vois plus comme ça moi
Bombing_Basta
Tiens ça me fait penser, à quand la motrice de chemin de fer électrique à batteries, histoire de remplacer tous les moteurs diesel présents sur les lignes non électrifiées de bout en bout?<br /> EDIT : un début de réponse ^^<br /> https://www.automobile-propre.com/breves/des-trains-electriques-a-batterie-bientot-testes-a-marseille/<br /> Bee Engineering<br /> Alstom se lance dans les trains électriques à batterie<br /> &nbsp;<br /> Alstom se lance dans les trains électriques à batterie<br /> &nbsp;<br /> Après avoir reçu ses premières commandes de trains à hydrogène, (une quizaine pour la SNCF), Alstom se lance dans les trains électriques à batterie.<br /> Le 5 février dernier, Alstom a...<br />
zeebix
Il me semble qu’il y a eu des plans de relance du fret ferroviaire d’annoncé cette année… À voir ce que ça donne, mais en effet ce serait déjà pas mal et garder les VE pour les derniers kilomètres.
emmanuel38
En fait, 1000 KM correspond au trajet quotidien d’un poids lourd… Donc le problème de temps de recharge se pose moins s’il est sur une aire équipée la nuit.<br /> En gros, d’après le site ci-dessous, c’est 9 heures de conduite par jour (avec un max à 10 heures)<br /> Ministère de la Transition écologique<br /> Le temps de travail des conducteurs routiers de transport de marchandises<br /> Règlementations concernant la durée du travail des conducteurs routiers de transport de marchandise en France.<br />
Furax
Je rajouterais comme avantage non négligeable: le bruit, ou plutôt sa diminution.<br /> Après comme l’ont noté certains, le temps de charge risque de poser un vrai problème. Un camion qui reste à quai, c’est un camion qui ne rapporte pas.
Bombing_Basta
emmanuel38:<br /> En gros, d’après le site ci-dessous, c’est 9 heures de conduite par jour (avec un max à 10 heures)<br /> Dont 45 mn de pause minimum pour 9h de conduite.<br /> Et la journée peut faire 12h (conduite 9h + activités annexes comme les chargements)
smover
Oui c’est pour ça que si on arrive à des temps de charge correspondant aux périodes de repos des routiers ça serait parfait !<br /> Bon ok pas tant que ça, les gars ne pourront plus s’arrêter sur place ils devront se poser dans une station de recharge mais n’est-ce pas mieux que de voir des camions arrêtés n’importe où ?
Bombing_Basta
elminster44:<br /> j’imagine même pas la taille des câbles pour gérer la tension électrique…<br /> C’est pas la tension, mais l’intensité électrique qui est à craindre si câbles mal calibrés ^^
strigensky
Il est vrai apparemment que des millions de personnes vont avoir pas que problèmes respiratoire juste pour que nous on éternue pas.
ddrmysti
Après c’est un problème parmi les habituels dizaines de problèmes à régler. Combien de stations vont s’équiper, en combien de temps, à quels endroits, à quel coût, qui va payer, comment vont suivre les fournisseurs d’énergie quand ont voit qu’on est sur le point d’arrêter des centrales nucléaire et qu’on crain déjà que si un coup de froid arrive à ce moment là on va être dans la mouise.<br /> C’est bien jolie, mais si tu dois rester à proximité de ton dépôt car les stations ne sont pas massivement équipées, personne ne va en acheter. Si personne n’en achète, les stations ne vont pas massivement s’équiper.
fraht
le jour ou on les voit sur la route…
fraht
c’est 45min de pause toutes les 4h30 de travail (que ce soit en roulant ou en manutention) 9h max par jour avec la possibilité de passer a 10h 2 fois par semaine…et en france toutes les 6h de travail c’est 30min de pause…et il y a encore beaucoup beaucoup de choses au niveau de la réglementation sociale européenne et francaise.
Blackalf
La question qui se pose aussi, c’est combien va coûter ce semi Tesla, quand on voit les prix pratiqués sur les automobiles de la marque ?. Au-delà des avantages/inconvénients des transports longues distances électriques, il faudra donc aussi voir si les entreprises sont prêtes à payer le prix demandé, prix qui risque d’être nettement supérieur à celui d’un camion thermique.
ybrasseleur
Pour recharger il faudra 2 jours, le prix de l’électricité va exploser quand ce sera la norme
philouze
je poserais pas le problème en ces termes : un camion s’achète en LLD ou crédit (mais beaucoup LLD pro chez nous) ensuite LE poste de coût hors salaire c’est le carburant, et ensuite l’entretien et le poste péage.<br /> Ces trois quatre forment ton coût mensuel.<br /> Vu que ça flingue le cout carburant et le cout entretien, tout repose sur le fait que Tesla proposera assurément un TCO inférieur. En bonus probablement des remises sur les coûts de péage des véhicules zéro émission<br /> Souviens toi les flottes de taxi Tesla, leaf, zoé …<br /> la cible initiale ce sont probable les flottes de semi captifs, comme chez Walmart
steve2020
c est bien de savoir le faire uniquement si les batteries son recyclables. Il faudrait aussi recharger avec des anergies renouvelable
Martin_Penwald
Il faut aussi envisager que le camion tractera des charges de 40 tonnes<br /> Non. La masse totale en charge sera de 36,5 tonnes (maximum autorisé pour les ensembles faisant de la longue distance inter-états), la charge utile maximum étant aux alentours de 21 tonnes, et donc le camion tractera des charges de 26 ou 27 tonnes.<br /> Oui, je chipote, mais si il avait VRAIMENT 40 tonnes à tracter, il n’aurait pas 1000 km d’autonomie.<br /> Incidemment, j’ai livré hier une pièce venant d’Alberta pesant presque 30 tonnes en Virginie, sur une remorque porte-engins extensible, donc extrêmement lourde même à vide. La masse totale de l’ensemble était aux alentours de 55 tonnes.<br /> Oui, ce n’est pas le marché visé par le Tesla Semi, mais c’est le genre de travail qui est complètement hors de portée d’un camion électrique pour le moment.
drannoc
Oui pour le 0 émission.<br /> Non pour l’absence pollution car les batteries sont l’une des plus grandes bombes polluantes à moyen et long terme, à placer très près derrière le nucléaire.
Blackalf
Il faut aussi voir dans quelles conditions toutes ces batteries seront recyclées, il y a déjà des problèmes à l’heure actuelle alors qu’on ne parle même pas encore de lithium.<br /> RTBF Info – 15 Jul 20<br /> Trop de plomb dans le sang: l'usine Umicore d'Hoboken est prête à racheter...<br /> L'entreprise de recyclage Umicore est prête à reprendre les maisons des habitants avoisinants&nbsp;à un prix qui leur permettra d'acheter une maison équivalente ailleurs. C'est ce qu'a délcaré l'échevin anversois Fons Duchateau (N-VA)&nbsp;dans...<br />
MisterGTO
drannoc:<br /> à placer très près derrière le nucléaire.<br /> On peut être sérieux 5 minutes?
Element_n90
Et tu crois qu’il y a des routiers (sympa) qui fréquentent Clubic ?
nirgal76
Ben, faudra bien trouver les 34 milliards que rapportaient les taxes sur les produits pétroliers ailleurs (donc probablement dans son remplaçant, l’électricité). Ce n’est pas une somme que l’état va abandonner, c’est énorme.
Kimimsc
C’est les écolos qui vont être content. Faut réduire les gaz à effet de serre et sauver la planete <br /> Tous en voiture éléctrique, petite trotinette éléctrique pour le centre ville, la plaque de cuisson et le chauffage éléctrique à la maison et la planète sera sauvée…<br /> Personne ne se demande comment on va faire pour produire toute cette éléctricité ? Parce que bon, on veut réduire les émissions de gaz de nos voitures et en même temps on veut dégager le nucléaire de notre pays (pour rappel ~80% de ce qu’on consomme vient de là)…<br /> On va finir par faire comme l’Allemagne et la Chine ? (brûler du charbon) ouai c’est sûr que les centrales à charbon seront loin de nous donc les écolos anti nucléaire pouront se donner bonne conscience mais ça réglera pas le problème je crois…<br /> Sinon, une solution plus simple, ne pas acheter l’élastique du slip au fin fond de la Chine ou la fraise de Madagascar et consommer locale…et on aura même plus besoin de ces camions inutiles qui partent de Pologne/Portugal pour aller chercher la cargaison de slips et de fraises au port de Rotherdam et faire 1500 bornes pour livrer ça à Marseille…<br /> Le monde marche sur la tête sérieux…
MattS32
Ces régions gagneraient surtout au développement du ferroutage, bien plus efficace énergétiquement que le transport routier électrique, et encore moins polluant localement (moins de rejets liés à l’usure des pièces, en particulier les pneus et les freins).<br /> Car c’est essentiellement le fret de transit qui leur pourri la vie (je pense en particulier à la vallée de l’Arve, que je connais bien), pas le fret de livraison/collecte locale.<br /> Du coup je suis pas franchement convaincu par l’utilité à terme de PL électriques avec une très grande autonomie en France. Pour moi, l’idéal ça serait d’avoir des VU/PL pour la collecte/distribution locale (quelques km à quelques dizaines de km) jusqu’à des entrepôts, puis des PL de ces entrepôts jusqu’à la ligne ferroviaire s’il n’y en a pas une qui dessert directement l’entrepôt. Pas besoin de 1000 km pour ça. Dans d’autres pays, c’est peut-être effectivement plus pertinent, USA notamment, car le maillage ferroviaire est beaucoup moins dense, surtout dans l’ouest.
smover
Tu as certainement raison dans l’absolu mais redéployer le rail sera certainement plus compliqué encore que de changer des camions et mailler un bon système de recharges.<br /> Et le fret routier est tout de même plus rapide et flexible dans de nombreux cas : tu charges, tu roules, tu décharges. Je bosse pour deux usines et on serait incapables de se faire livrer et de livrer via train aussi rapidement.
MattS32
«&nbsp;Personne ne se demande comment on va faire pour produire toute cette éléctricité ?&nbsp;»<br /> On pourrait tout a fait alimenter tout le parc français sans avoir besoin de produire plus d’électricité. Il «&nbsp;suffit&nbsp;» (d’un point de vue logique… je dis pas que c’est facile à faire et que ça peut se faire en deux ans) d’investir dans l’amélioration énergétique de quelques grosses sources de consommation électrique : chauffage et climatisation (isolation, où il y a vraiment énormément à faire, la majorité des bâtiments en France sont de vraies passoires à ce niveau, mais aussi développement de solutions alternatives pour le chauffage : solaire thermique, cogénération…), éclairage (amélioration du rendement en augmentant la part des LED, mais aussi réduction du gaspillage : magasin et bureaux qui restent parfois éclairés toute la nuit, enseignes publicitaires idem, éclairage public surpuissant et qui éclaire autant le ciel que la rue…). Bref, il y a énormément à faire. Et indépendamment du besoin d’alimenter les VE, de toute façon il faudra le faire à plus ou moins court terme.<br /> Quand au charbon, ce n’est clairement pas dans les plans de la France pour l’instant, au contraire, EDF va petit à petit mettre à l’arrêt ses dernières centrales à charbon.
MattS32
Oui, ça ne se fera pas en un jour, et ça nécessitera de s’adapter, et d’apprendre parfois à être patient, en acceptant un peu de délai supplémentaire sur une livraison (j’ai bien conscience que ce n’est pas toujours possible, par exemple quand une usine a besoin d’une pièce en urgence pour réparer une machine, il faudra d’autres solutions pour ces cas).<br /> Ça peut aller vite quand même hein, parce qu’un train va bien plus vite qu’un camion, ce qui compense les opérations de chargement/déchargement… opérations qui peuvent elles aussi être optimisées, en embarquant directement le camion sur le train par exemple… ce qui en prime permettrait de le recharger au passage.<br /> Le principal problème c’est que ça ne pourra que difficilement gérer des transports intraday, car le fret ne peut quasiment circuler que de nuit, pour ne pas freiner le trafic passagers.<br /> Pour les livraisons ne pouvant se faire par train, plutôt que d’embarquer de lourdes batteries pour avoir une bonne autonomie, la solution ne serait-elle pas plutôt de se la jouer façon pony-express avec des relais ? En développant des systèmes permettant de passer la caisse d’un camion à un autre, on pourrait en quelques minutes reprendre la route avec des batteries pleines pendant que l’autre reste en charge. Ce système pourrait d’ailleurs aussi servir pour le ferroutage.<br /> Ça se fait déjà avec certains camions, qui chargent directement des containers standard, il faudrait développer une solution pour les caisses bâchées, qui ont l’avantage d’être plus légères. À moins de se contenter de l’autonomie permise par des batteries dans le tracteur, auquel cas la solution est simplement de détacher la remorque pour remplacer le tracteur
nickOh
Si la majorité des transports de marchandises longue distance passait par le train…toute l’infra est déjà en place, éléctrifié tout du long, sans besoin de batteries, je dirais…oui, ça serait plus efficace, mais trop peu utilisé en France qui a pourtant un réseau ferroviaire assez développé --&gt; contrairement aux USA qui ne peuvent se passer de PL sur longue distance.<br /> (FRET trop cher et moins souple que PL, mais bon c’est comme pour tout, une adoption massive ferait chuter les prix)<br /> Les PL électriques seraient parfait au contraire pour les trajets intermédiaires et villes.<br /> Côté recharge, ils faudrait qu’ils le fassent la journée sur des chargeurs rapides sur des aires spécialisées équipées en panneaux solaires (pour profiter du moment de production), plutôt que la nuit , pour éviter d’utiliser des energies fossiles/nucléaires.<br /> là on aurait un gestion utilisation des énergies je pense.<br /> Je sais, c’est simple a dire, à mettre en place c’est autre chose : changer quelque-chose de déjà organisé et fiable avec une nouvelle orga plus chère n’intéresse aucune société.
smover
Nous avons essayé différentes combinaisons mais peut-être parce que nous sommes en île de France près des axes routiers il était trop long et complexe de passer par le train. Et nos fournisseurs nous livrent principalement par camion avec des systèmes de Kanban pour assurer les approvisionnements en temps et en heure avec un volume optimisé. Dans notre version supply chain le train n’avait pas trouvé sa place et la pression sur les coûts logistiques (transports et stocks) l’ont condamné, probablement parce que pour que ça soit efficace il faudrait de plus gros volumes et diminuer les fréquences de livraison …or cela impliquerait évidemment des stocks composants beaucoup plus importants avec les charges associées qui exploseraient…<br /> Changer de tracteur ou de remorque (en fonction d’où se trouvent les batteries) serait certainement le plus praticable !
smover
nickOh:<br /> Je sais, c’est simple a dire, à mettre en place c’est autre chose : changer quelque-chose de déjà organisé et fiable avec une nouvelle orga plus chère n’intéresse aucune société.<br /> Quand tu manques déjà de ressources pour traiter des sujets prioritaires qui ont une belle valeur ajoutée pour tes clients ou l’entreprise, c’est sûr que c’est difficile de faire des projets coûteux qui n’apportent rien <br /> Plus sérieusement je pense qu’en travaillant le sujet il y a moyen de mettre en place un système d’infrastructures locales qui relocaliserait pas mal de jobs tout en facilitant la bascule. Il est clair que seule une intervention de l’état avec de nouvelles taxes (ouch !!) comme le voulait Hulot, ou une réduction de coûts avec l’arrivée de transports électriques plus économes (c’est ce que veut proposer Tesla avec son Semi, espérons qu’ils y arrivent) peuvent changer la situation actuelle.
LAE
Hahahaha! Il faut aller revoir tes infos mon ami Le nucléaire est probablement l’énergie la plus propre actuellement, ne t’en déplaise
odyssseus
Vu qu’on s’arrête (bouffe, repos) bien avant que les 1 000 km soient couverts, il ne faudra pas charger totalement la batterie, donc le temps de charge sera plus court.<br /> Mais dans quelques temps, lorsque tout sera autonome (sans chauffeur), ll n’y aura plus de raison de prendre des pauses… d’où un temps de charge conséquent une fois les 1 000 km parcourus.<br /> D’ici là, les batteries auront encore progressé et les 1 000 km d’autonomie seront déjà dépassés…
WillS
Ca va être une petite révolution l’arrivée du Tesla Semi. Moins de polution, de bruit, et avec un coût global réduit ça devrait motiver pas mal de transporteurs à franchir le pas. En plus, ça doit être un vrai bonheur à conduire pour les chauffeurs. Et avec un 0-100 à vide de 5 secondes, ils vont pouvoir griller la plupart des voitures aux feux rouges ^^
Urleur
curieux de voir les vrais chiffres, c’est comme les voitures électriques ou l’arnaque est permanente, sur le papier c’est toujours… «&nbsp;magique&nbsp;».
rexxie
Il y a des millions de personnes qui roulent dans ces «&nbsp;arnaques&nbsp;» et qui ne veulent jamais retourner aux engins archaïques puantes, lentes, fragiles, vibrantes et pétaradantes.<br /> Les autonomies augmentent d’année en année et on ne sait pas jusqu’où on peut aller dans la densité du stockage des électrons. Par contre pour l’essence, ça ne bougera pas, et 75% de son énergie potentielle va toujours partir en frottement, en chaleur et en fumées… toxiques…<br /> Et puis 480 km sur 518 annoncés ce n’est pas ce que j’appelle une arnaque.<br /> https://rpmweb.ca/fr/chroniques/question-du-jour/pourquoi-est-ce-difficile-d-atteindre-l-autonomie-annoncee-avec-ma-tesla-model-3<br /> Il y a aussi le fait moins connu que les voitures thermiques perdent elles aussi ~20% d’efficacité au froid. De plus l’infographie ci-dessous date, et avec les nouvelles thermo-pompes, la perte d’autonomie des électriques diminue, contrairement aux contraintes insurmontables de moteurs à explosions. Quand on sait que 65% des pertes est du au chauffage de la cabine, on ne peux que se réjouir. (Dans le lien du dessus, la Model 3 n’a pas encore de thermo-pompe.)<br /> (Ces données proviennent de milliers de voitures auxquelles furent greffé des modules pour récolter les données)<br /> FleetCarma – 16 Jan 14<br /> Electric vs. Gasoline Showdown: Vehicle Range in Cold Weather | FleetCarma<br /> Infographic showing the differences in range between electric and gasoline vehicles as temperatures drop, generated with FleetCarma's real-world database.<br /> Est. reading time: 1 minute<br />
drannoc
Et ?
drannoc
On se connaît ? Pas de tutoiement, merci.<br /> Il se trouve que je maîtrise pas trop mal ces sujets il n’est donc pas très utile de tenter de vouloir me prendre pour une bille.<br /> Pour faire court, les composants et composés d’une batterie sont de funestes poisons offrant, pour beaucoup, peu de possibilités de les traiter du court au long terme. Et quand je dis long terme, ce ne sont pas quelques années mais des décennies voire des siècles. Et quand je parle de «&nbsp;funestes&nbsp;» poisons, j’ai en tête une désolation plus que difficilement réversible. Et dans le mot «&nbsp;désolation&nbsp;» je voudrais faire comprendre une destruction littérale de la flore et de la faune.<br /> Ajoutons à cela une absence de réelle volonté politico-industrielle qui poussera certain à lâcher dans quelque pays dont les gouvernants se corrompent avec des «&nbsp;biches&nbsp;» et des billets ces saletés…<br /> Alors oui, je rapproche cette saloperie du nucléaire.<br /> Peut-être suis-je pessimiste et alarmiste mais ces poisons (batterie, nucléaire et autre) sont bien réels. Et sans traitement adapté, ils tuent et empoisonnent pour des siècles et des millénaires.
philouze
https://www.automobile-propre.com/recyclage-des-batteries-notre-visite-au-coeur-dune-usine-francaise/
philouze
ça ne prend pas plus de temps de charger une grosse, qu’une énorme batterie en fait.<br /> on est cappé par la chimie des cellules.<br /> pour arriver à la même vitesse il faudra probablement plusieurs câbles (refroidis), et des batteries tampon, car la puissance des bornes va atteindre ou dépasser le MW
philouze
Je pense que vous regardez trop les reportages d’Arte est les fakes Facebook.<br /> Les batteries de VE sont déjà recyclées, et pour commencer elles sont réutilisées PUIS recyclées.<br /> Le taux de recyclage dépasse les 90%, et on s’achemine vers des recyclages à froid qui vont friser les 100%. Dans tous les cas aussi, on est proche du zéro effluent et l’objectif c’est le «&nbsp;zéro effluent total&nbsp;».<br /> Le recyclage en matière chimique non nucléaire est plus une volonté de moyen financier ou de volonté politique que d’impossibilité. Si en Chine la volonté n’y est pas encore (pour le recyclage) nous ne sommes pas concernés ici en Europe.
Cdoric
Il faut s’y faire. Pour certains quand on touche le moindre cheveu du pseudo disrupteur Musk, ils peuvent en venir à être désagréables.<br /> Dans le futur, il fadra soit choisir de vivre sous une éolienne ou à côté d’un site de stockage de déchets nucléaires.
Martin_Penwald
Oui.
Martin_Penwald
Pour un tracteur dit «&nbsp;daycab&nbsp;», c’est-à-dire sans couchage, oui, c’est cher, mais vu ce qu’on gagne sur le carburant, c’est au final assez avantageux à première vue.<br /> Après, il faut voir si il n’y a pas des coûts d’exploitation non prévus, mais je doute qu’il y en ait au point de rendre l’engin plus cher qu’un camion thermique.
Ricardo_Chavira
Bonjour G-jack et autres.<br /> Je vois que vous n’avez pas saisi la révolution de ces nouvelles batteries Tesla, Tesla est bien en avance sur les autres, pour faire simple, ce sont des batteries sèches, elle ne craignent ni le froid, ni le chaud, d’ailleurs elles n’ont pas besoin d’être refroidies ou chauffées.<br /> Elles se rechargent quasiment à l’intensité maximale pendant toute la charge de 0 à 100 %, plus besoin de prendre de précaution sur sa recharge ( les model 3 de 2021 vendus actuellement, ont déjà des batteries insensibles aux rechargements complets) donc elles ne craignent pas une charge constante à 400 kW et même plus. Si la batterie du semi fait 200kw, elle mettrait donc une demi heure à se charger, mais je pense que Tesla va annoncer des temps de recharge encore plus rapide.<br /> Tesla va créer des bornes dédiées aux poids lourds qui seront plus puissantes que les bornes supercharger actuels de 250 kW, ces bornes 250 bien qu’étant dédiées aux véhicules, sont tout à fait capables de recharger un semi.<br /> Et n’ayaient pas peur pour les bornes Tesla, ceux qui ont une Tesla savent très bien que c’est de loin le meilleur réseau mondial.<br /> Tesla ne vendra jamais son semi sans avoir au préalable installé les bornes pour les recharger.<br /> Mais je pense que Tesla va nous faire une énorme surprise et je pense que la recharge complète ne prendra que 5 à 10 minutes car les nouvelles batteries Tesla ont une conception très différentes des batteries classiques, sur ces dernières, il y avait deux languettes par batteries comme point d’arrivée de l’électricité, ce qui cause un effet «&nbsp;d’entonnoir&nbsp;» et qui fait chauffer la batterie, les nouvelles batteries, en comptes des centaines, réparties sur les deux extrémités des batteries ce qui ne freinera plus l’afflux d’électricité (l’intensité du courant).<br /> Cette technologie va être partager avec Panasonic dans un premier temps.<br /> Ces batteries sont déjà fabriquées à fremont et le seront aussi à Berlin début 2021.<br /> Même le groupe Hyundai a annoncé que leurs nouveaux véhicules (marque ioniq) en 2021 chargeront à 400kw.<br /> Attendons que les semi sortent et vous pourrez alors critiquer mais je pense que ce sera révolutionnaire. Rappelez vous que la Tesla model S, sortie en 2012 n’est toujours pas obsolète, on ne peut pas dire la même chose de la Fluence ZE <br /> Pour enfoncer le clou, ces nouvelles batteries ont été testées avec une autonomie de 3,5 millions de kms, elle équiperont dès le départ, les model Y fabriquées à Berlin, cela va changer notre consommation jetable de la voiture, déjà actuellement sur les batteries des Hyundai kia elle ne perdent que 0,3% d’autonomie par an, ce qui donne 3% en 10 ans et 9% en 30 ans, ce qui veut dire que les actuelles batteries Lipo de Hyundai perdent 30% d’autonomie en 100 ans. Les batteries actuelles sont déjà donc très fiables, les moteurs électriques le sont également. Que dire donc des futures batteries !!!<br /> En «&nbsp;fin de vie&nbsp;», ces batteries de véhicules électriques pourront servir à stocker l’énergie de nos panneaux solaires et éoliennes pendant plusieurs décennies… Tiens mais ce n’est pas ce que fait Tesla par hasard
cid1
les trains electrique çà existe déja, vous savez,avec le panthographe, pourquoi virer un truc efficient pour polluer déja plus que les moyens actuels on va finir avec des batteries dans dans le cul
drannoc
philouze:<br /> effluent<br /> Bonjour,<br /> Manque de chance, je ne regarde pas Arte, ou si peu. Quant à face de bouc, ça n’est pas du tout ma tasse de thé.<br /> Pour revenir sur le sujet…<br /> On ne doit pas avoir les mêmes sources ou la même lecture.<br /> Sinon, affirmer qu’on s’achemine vers des recyclages à froid à 100 % ne fait pas sourire. Affirmer aussi qu’on est proche du zéro effluent voire du 0 effluent total me laisse songeur.<br /> ça me rappelle de très vieux documents à propos du traitement des déchets nucléaires : on sait ce qu’il en est aujourd’hui.<br /> Petit aparté : dans l’absolu on sait «&nbsp;mécaniquement&nbsp;» traiter les déchets nucléaires à 100 %… Sauf que ça prendrait, aujourd’hui, un temps «&nbsp;géologique&nbsp;».
Kimimsc
D’accord sur le fait de devoir optimiser notre consommation mais non notre production actuelle ne suffira pas si on passe tous notre parc automobile à l’électrique.<br /> Pour info sur les centrales à charbon on les rallume et non le contraire (https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/pourquoi-la-france-a-t-elle-du-rallumer-ses-centrales-a-charbon-7800910494)
MattS32
Il ne faut pas confondre tendance générale et situation exceptionnelle. La tendance générale, c’est bien l’arrêt des centrales à charbon. L’arrêt définitif est prévu pour 2022 (c’est d’ailleurs rappelé dans l’article que tu cites !).<br /> La situation exceptionnelle, c’est aujourd’hui : à cause du covid, il y a eu du retard sur certaines opérations de maintenance dans le nucléaire. La conséquence, c’est qu’exceptionnellement on a beaucoup plus de réacteurs nucléaires à l’arrêt en ce moment, car on est en train de faire les maintenances qui étaient prévue pour cet automne ET de rattraper celles qui n’ont pas été faites plus tôt dans l’année.<br /> Ensuite, il ne faut pas non plus confondre consommation au pic et consommation de base.<br /> Toutes les tensions qu’il y a eu ces dernières années sur la production électrique en France, ça a toujours été pour passer les pics de consommation quotidiens, pas pour assurer la consommation de base (il n’y a jamais eu de délestage ou de recours en urgence au charbon en pleine nuit).<br /> Or avec une gestion intelligente des voitures électriques, elles ne feront augmenter que la consommation de base, pas la consommation lors des pics. Au contraire même, en développant les smart grids on pourra recourir aux voitures électriques pour absorber les pics, en utilisant l’énergie stockée dans les voitures branchées.
philouze
ce serait pas mal d’en finir avec cette fake news …<br /> https://www.automobile-propre.com/recyclage-des-batteries-notre-visite-au-coeur-dune-usine-francaise/
philouze
mais vous devriez lire justement l’article que vous partagez, il n’est absolument pas alarmiste concernant le dossier, il part de l’idée reçue que vous en avez pour évoquer un état de l’art, par ailleurs plutôt daté des recyclages.
philouze
sauf que ça n’a rien de nucléaire, il ne tient qu’à nos décideurs d’imposer un taux de recyclage et un taux d’effluents, vu que friser les 100% est déjà possible dans le premier cas, et atteindre le nanométrique est possible dans le second, et pas à des durées «&nbsp;géologiques&nbsp;».<br /> Mais surtout, quel baratin de se prendre la tête pour des résidus de recyclages : on parle au pire de 35 (si on ne fait rien) à … 2% des volumes de batteries produites comme résidus de reyclage, après réutilisation pendant une dizaine d’année, sur un stock tournant, de mémoire c’est 100 000 tonnes à terme, soit quoi, 1000 tonnes résiduelles ? par an ? par continent ?<br /> Et juste à coté, on crame 1 milliard de Barils de pétrole tous les 10 jours, 150 millions de tonnes (!!!) qu’on a produit dans des conditions bien plus immondes, et… vous n’en avez strictement jamais rien eu à carrer.<br /> Mais alors, la petite pollution du truc qui permettrait d’empêcher ça , LA, là on a du gros conscientisé de la pollution hein, et très bizarrement là aussi, tout le monde, même le dernier beau père ou papy du coin, est très très au courant de l’aspect soit disant non recyclable de ces batteries (alors qu’elles le sont) … franchement ça ne vous paraît pas suspect ?<br /> Ce fameux sophisme de la paille et de la poutre, les lobbies manient ça à la perfection.
nickOh
Le nucléaire le plus propre «&nbsp;maintenant&nbsp;», car parlons du stockage des milliers de tonnes de déchets dont la stabilité n’est pas garantie pendant des centaines de milliers d’années, là c’est moins évident de garantir qu’il n’y aura pas de fuites et accidents<br /> Il faut vraiment un raisonnement sur toute la chaine et la durée.<br /> Toute techno a ses travers :<br /> Je suis pour les éoliennes, mais les pâles ne sont pas recyclables et donc sont enfouies, bon, a côté de déchets fortement radioactifs les résines son bien moins dangereuses, mais ça reste du déchet non recyclable.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

AMD : l'Adaptive Undervolting débarque sur les Ryzen 5000, vers des processeurs plus économes et durables
Bon plan stockage : les gammes Blue et Black de SSD Western digital à prix choc
PS5 : une nouvelle mise à jour système disponible (et qui corrige quelques bugs)
La PS5 signe le meilleur lancement de l'histoire pour une console
Carte SD SanDisk toujours bradée à -50% sur Amazon avant le Black Friday
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Mini critique Moonbase 8 (S01E01)
Les meilleures séries d'anthologie
Haut de page