Qualcomm voudrait concurrencer Intel sur PC avec le Snapdragon 1000

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
01 juin 2018 à 18h31
0
Malgré l'échec relatif du Snapdragon 835 sur les ordinateurs tournants sous Windows 10, Qualcomm ne se décourage pas. La marque planche sur un SoC de nouvelle génération, plus adapté, qu'Asus devrait mettre à l'épreuve avec un ordinateur hybride répondant au nom de code Primus.

La transition de Windows 10 vers des architectures ARM s'est jusqu'à présent déroulée laborieusement. De nombreux obstacles de performances se dressent encore sur la route, que Qualcomm entend bien dépasser avec son nouveau Snapdragon 1000.

Si aucune déclaration officielle ne vient pour l'instant étayer les annonces de WinFuture, le constructeur Asus est pressenti pour être le premier à mettre à l'épreuve ce nouveau processeur à l'intérieur d'une machine hybride.

Snapdragon™ BatteryGuru


Le Snapdragon 1000 pour concurrencer Intel

L'ambition assumée de Qualcomm est de concurrencer directement les ténors Intel et AMD sur le marché des processeurs dédiés aux ordinateurs embarquant Windows 10. Plus particulièrement, ce sont les SoC Intel Y embarqués dans une majorité d'ultrabooks qui sont visés ici.

Les premières informations concernant le Snapdragon 1000 font état d'un TDP de 6,5W, contre 5 watts pour les modèles de série 8.

Une hausse de puissance significative est donc à prévoir, et pourrait - enfin - permettre à Windows 10 de s'exporter sur des architectures autres que le x86, sur laquelle Intel et AMD ont la mainmise.

Qualcomm s'est en cela trouvé un partenaire de choix avec Asus. Selon des documents internes, la marque plancherait en exclusivité sur un ordinateur hybride 2-en-1 embarquant le fameux Snapdragon 1000. Le développement de cet appareil, qui a pour nom de code Primus, devrait s'achever d'ici fin 2018.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le procès de Gal Vallerius, le
La reconnaissance faciale pourrait protéger les animaux en danger
Le marché des smartphones en recul... mais pas les prix, selon IDC
Waymo & Uber : demain des taxis autonomes à réserver sur smartphone ?
Une IA détecte quand les conversations dérapent sur internet
Au tour de Free de mettre au point son assistant connecté
Fin de transmission pour le télégramme à l’âge de 139 ans
Google Maps : de faux URL mènent vers des sites malicieux
Note 9 et S10 : une sortie avancée pour laisser du temps au Galaxy X ?
La Freebox V7 pourrait être assortie d'une barre son Devialet
Haut de page