Panasonic étudie un nouveau plan visant à supprimer 8000 postes

Par
Le 14 novembre 2012
 0
En difficultés financières, le groupe japonais a récemment expliqué qu'il s'attendait à publier une perte de 7,6 milliards d'euros pour son exercice annuel. Sommé de rectifier le tir, Panasonic annonce étudier un plan de réduction de l'emploi portant sur 8 000 postes.

00fa000002056054-photo-logo-panasonic.jpg
Panasonic poursuit sa stratégie de réduction de sa masse salariale. Après avoir supprimé 9 000 postes au cours de l'année, le groupe basé à Osaka indique qu'un nouveau plan est actuellement à l'étude au sein de la direction. La mesure pourrait viser 8 000 postes, a ainsi détaillé un porte-parole de la firme auprès de l'AFP. Au 31 mars dernier, le groupe annonçait disposer de 330 767 collaborateurs et pourrait donc à nouveau tailler dans ses effectifs.

Il faut dire que Panasonic a publié des résultats désastreux dans l'ensemble de ses secteurs d'activité. Confronté à une conférence acharnée des constructeurs sud-coréens, la firme s'attend à publier en mars prochain une perte de 7,6 milliards d'euros. Afin de limiter ses coûts de fonctionnement, Panasonic avait pourtant déjà supprimé 39 000 emplois l'an dernier pour réduire ses charges mais la mesure, certes drastique, n'a pas suffi.

Expliquant que la situation de Panasonic était « pire qu'anticipé », le p-dg du groupe Kazuhiro Tsuga doit donc se résoudre à prendre de nouvelles mesures d'économie. D'autant que, jusqu'à présent, la firme n'est pas parvenue à relever la tête. A ce titre, elle publiait déjà l'an dernier une perte de 7,4 milliards d'euros.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top