Nintendo décide d'adoucir sa politique concernant la diffusion de vidéos

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
30 novembre 2018 à 10h08
0
Nintendo Creators Program
© Nintendo

Le constructeur japonais a fait régner la terreur auprès des vidéastes qui souhaitaient mettre en ligne du contenu en rapport avec Nintendo depuis presque trois ans.

Visiblement, la marque nippone a décidé de mettre un peu d'eau dans son vin en décidant d'abandonner son fameux « Nintendo Creators Program ». Cependant, il y aura toujours des conditions à respecter.

Partager en étant créatif

Pour rappel, ce programme forçait l'utilisateur à reverser 30 % de ses revenus liés à la publicité sur ses vidéos avec du contenu en rapport avec les jeux Nintendo directement au constructeur. De plus, il fallait respecter une longue liste d'exigences pour ne pas voir sa production être tout bonnement supprimée de YouTube ou des réseaux sociaux. Tout cela disparaîtra dès fin décembre.

La marque associée à Mario va donc se montrer plus indulgente comme en atteste cette déclaration de l'entreprise : « Nous n'allons plus nous opposer à l'utilisation d'extraits de gameplay et/ou de captures d'écran venant des jeux dont les droits appartiennent à Nintendo ». La société encourage aussi les vidéastes à réaliser des vidéos avec « une véritable vision créative et des commentaires ».

La firme japonaise restera tout de même très attentive

Cependant, Nintendo se montrera intraitable si une personne décide de poster une vidéo sans aucune forme de montage. Cela ne s'applique bien évidemment pas au partage via le bouton de capture de la Switch. Ainsi, les longs « Let's Play » sans aucun commentaire seront bien interdits. Aussi, la mise en ligne relative à du contenu venant d'un titre pas encore disponible dans le commerce ne sera pas non plus tolérée. Il en sera de même pour tout ce qui a attrait au piratage des consoles Nintendo.

Pour terminer, il faudra impérativement poster les photos ainsi que les vidéos sur les sites partenaires comme YouTube, Twitch, Facebook et Twitter. Nintendo a tout de même tenu à conclure sur une note positive en précisant que : « Nous apprécions et encourageons le soutien constant des créateurs de contenu, et nous les remercions pour leur dévouement dans le but de nous aider à faire sourire les spectateurs ».

Source : Arstechnica

0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top