Bill Gates considère que "sa plus grosse erreur" est de ne pas avoir devancé Android

25 juin 2019 à 11h50
39
Bill Gates
© JStone / Shutterstock.com

Le milliardaire américain regrette l'échec du l'OS mobile de Microsoft, Windows Phone, qui n'a jamais pu titiller celui du géant Google.

Tel le sage qu'il est en train de devenir par la force de l'âge (63 ans), Bill Gates sait bien faire la part des choses, et porte un regard conscient aussi bien sur les réussites que sur les échecs. Dans une interview donnée à Village Global, relayée par nos confrères de The Verge, le co-fondateur de l'empire Microsoft a évoqué ses regrets s'agissant des tentatives ratées de sa société de bâtir un vrai système d'exploitation mobile de premier plan.

Grâce à son OS, Google est devenu le Microsoft des mobiles

« La plus grande erreur de ma vie fut donc la mauvaise gestion dans laquelle je me suis engagé et qui a empêché Microsoft de devenir ce qu'Android est aujourd'hui », a déclaré Bill Gates. Les mots sont forts, durs, mais révélateurs de ce à côté de quoi est passé la firme de Redmond, qui n'a pas su saisir l'opportunité de créer un système d'exploitation mobile concurrent d'Apple pour les smartphones hors iOS.

Dès sa sortie en 2008, Google s'est imposé comme la vraie alternative à l'iPhone avec Android, sans que Microsoft ne puisse lutter, malgré une position très favorable sur le secteur informatique, qui aurait pu jouer en sa faveur. Un temps porté par les mobiles Nokia, l'OS Windows Phone est définitivement abandonné depuis maintenant deux ans.

Google avait racheté Android pour 50 millions de dollars

Le successeur de Windows Phone lancé en 2016, Windows 10 Mobile, verra son support disparaître à son tour dans le courant de l'année, mettant définitivement fin à l'aventure de Microsoft sur le marché des OS mobiles.

« C'était une chose naturelle pour Microsoft de gagner », a précisé Gates, qui reconnaît désormais qu'il n'y a de la place que pour un seul véritable OS mobile. La société à la fenêtre regrette aujourd'hui de ne pas avoir mis la main sur Android, acheté par Google pour la « modique » somme de 50 millions de dollars en 2005.

Si ses regrets semblent infinis en la matière, Bill Gates n'a pourtant personnellement pas grand-chose à se reprocher, n'étant plus aux manettes de Microsoft (en tant que n°1) depuis 2000. On ne refera pas l'Histoire.

Source : The Verge
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
39
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Soldes Amazon : la TOP des souris Logitech en réduction pour la 2ème démarque
Ring présente sa Video Doorbell Wired : plus petite et plus… câblée
Le Noctilux 50 mm f/1.2 de Leica renaît de ses cendres
Enceintes actives : notre comparatif des meilleurs modèles en 2021
Soldes 2ème démarque : un écran gamer iiyama G-Master 24
Le Cybertruck de Tesla entrera en production de masse en 2022 selon Elon Musk
Soldes Cdiscount : un PC portable bureautique Asus Vivobook à moins de 300€
Apple : 1 milliard d'iPhone activement utilisés à travers le monde et des ventes records en 2020
Reconnaissance faciale : le Conseil de l'Europe demande une
Soldes Amazon : le prix de l'enceinte Ultimate Ears Wonderboom 2 chute pour la 2ème démarque
Haut de page