Cloud gaming : le remplacement des consoles prendra des années selon Phil Spencer

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
02 juillet 2020 à 09h22
0
© Microsoft

Le Cloug gaming n’est pas près de remplacer les consoles de jeu traditionnelles, ni le PC. C’est en tout cas l’avis de Phil Spencer, le patron de la division Xbox chez Microsoft qui, gardons-le en tête, a aussi une Xbox Series X à faire vendre en fin d’année.

Mais plutôt que désavouer xCloud, la propre solution de jeu dans le nuage développée par Microsoft, Phil Spencer cherche surtout à rassurer sur les objectifs à moyen et long terme de son entreprise : non, les consoles ne seront pas abandonnées au profit du Cloud gaming.

Le xCloud n’est qu’une autre option pour jouer

Invité à participer à une conférence GameLab, Phil Spencer a eu l’occasion de s’exprimer sur l’avenir du Cloud gaming, et en particulier sur l’intégration de xCloud dans la stratégie vidéoludique de Microsoft.

« Je n’ai jamais cherché à positionner xCloud comme un remplaçant de votre PC de jeu ou comme une console, assure-t-il. J’aime m’asseoir devant un grand écran et jouer à la console. Je suis assis à cet instant devant ma configuration PC et j’aime jouer ici. Mais je ne suis pas toujours en face de ces deux appareils et je veux être en mesure de jouer où je veux ». Un résumé plutôt concret de ce que devrait proposer xCloud qui, rappelons-le, offrira un accès à une large ludothèque de jeux Xbox depuis un smartphone.

Aussi, comme pour rassurer sur la puissance de frappe de la Xbox Series X attendue à la fin de l’année, Phil Spencer lâche que ce n’est pas demain la veille qu’un service de streaming offrira l’expérience de jeu la plus qualitative qui soit. Que ce soit via un data center Azure (Microsoft), ou via le data center de qui que ce soit d’autre, précise-t-il.

Le xCloud sera intégré au Game Pass

On le sait, le Game Pass est la clé de voute de la stratégie gaming de Microsoft. Déjà fort de plus de 10 millions d’abonnés, le service de jeux par abonnement sera bientôt conjugué à xCloud, promet Phil Spencer.

Pour résumer, grâce à ce qu’on imagine être une offre croisée, il devrait être possible d’accéder à tous les jeux du catalogue Game Pass depuis un smartphone ou un PC, lesquels seront exécutés côté serveur, grâce au Cloud Azure de Microsoft.

« Une façon naturelle d’étendre vos possibilités de jeux via votre ludothèque Game Pass est d’ajouter la possibilité de streamer sur des appareils mobiles », confirme le responsable de Xbox. « Nous parlerons plus en détail de ce point très bientôt — ce ne sera plus très long maintenant — et nous aborderons plus clairement le sujet du business model, que les gens vont vraiment aimer, j'en suis sûr ». 

Des promesses assurément (azurément ?) alléchantes de la part du responsable d’une entreprise qui, après des débuts compliqués sur cette génération avec la Xbox One, a finalement trouvé son salut dans la conception de services dont le public est friand. 

Via : GameSpot

Modifié le 02/07/2020 à 11h50
9
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
scroll top