🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

CES 2023 : pour Microsoft, "L'IA va réinventer tout ce que vous faites sur Windows"

05 janvier 2023 à 17h10
9
Windows 11 © Windows / Unsplash
© Windows / Unsplash

Panos Panay était présent à l'occasion du CES 2023 de Las Vegas pour évoquer les progrès réalisés par ses équipes en matière d'intelligence artificielle.

Panos Panay est aujourd'hui l'un des hommes forts de Microsoft. Responsable autrefois du matériel, avec notamment la supervision de la gamme Surface, le dirigeant a vu entre temps son périmètre d'action élargi avec la gestion du développement de Windows 11.

De nouveaux processeurs pour PC portables, avec une puce IA dédiée

Panos Panay était donc bien à sa place en partageant la scène de la présentation d'AMD, qui s'est tenue ce mercredi 4 janvier à Las Vegas à l'occasion du CES 2023.

Quelques minutes auparavant, le constructeur venait, par l'intermédiaire de Lisa Su, sa présidente, de présenter l'AMD 7040 et l'AMD 7045, deux processeurs x86 pour ordinateurs portables aux performances impressionnantes sur le papier et proposant un moteur d'intelligence artificielle dédié annoncé comme 20 % plus rapide que celui intégré au processeur M1 Pro d'Apple.

Le responsable de Microsoft était ainsi invité à rejoindre la CEO d'AMD pour évoquer les futures possibilités offertes par ces processeurs et l'homme ne s'est pas fait prier pour partager son enthousiasme. « L'IA va réinventer tout ce que vous faites sur Windows, littéralement », a-t-il notamment déclaré.

Panos Panay veut mettre de l'IA dans chaque application Windows

Lisa Su a poursuivi en indiquant que Panos Panay souhaite utiliser l'ensemble des capacités offertes par ces nouveaux processeurs. « Je vais essayer », a simplement répondu le responsable de Microsoft dans un rire, sans toutefois entrer dans les détails des fonctionnalités actuellement en développement dans les laboratoires de l'éditeur. Seulement a-t-il parlé de modèles de langage naturel et d'autres systèmes liés à la visioconférence.

Microsoft a d'ailleurs présenté quelques fonctionnalités tirant avantage cette fois des processeurs ARM, intégrant un processeur dédié à l'IA et qui équipent par exemple la dernière Surface Pro 9 dévoilée à la fin de l'année 2022.

Panos Panay s'était à cette occasion livré à une démonstration plutôt impressionnante où l'application magnétophone était capable de supprimer le bruit de fond pour se focaliser sur la voix, sans aucune consommation CPU ou GPU. Un guitariste était présent sur scène, à côté du PC réalisant l'enregistrement et aucune note ne pouvait être entendue après traitement.

L'éditeur a également présenté en vidéo des fonctionnalités intéressantes comme la gestion du regard lors d'un appel vidéo, qui modifie en temps réel la position des yeux pour obtenir un regard fixé sur la webcam, et ainsi créer une conversation plus naturelle. L'IA est aussi utilisé pour gérer le fond d'arrière-plan ou améliorer la qualité des voix en supprimant le bruit de fond.

Microsoft ne semble être qu'au début du chemin et l'intelligence artificielle devrait être au cœur de chaque application native présente dans Windows, pour offrir plus de possibilités (et de productivité) aux utilisateurs.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
10
norwy
Panos Panay et ses exagérations, j’adore <br /> Blague à part, si Microsoft croit encore pouvoir faire le coup de changement de PC sous prétexte qu’il n’y a pas les puces spéciales IA, ils vont être bien reçus et perdre au moins 1 client Windows : moi.
pinkfloyd
C’est marrant dès qu’on parle d’IA c’est magique, hors dans les exemples données, il n’y a rien de magique, de la simple programation/algrorythme…<br /> Titre un peu racoleur non ?
flodousse
Je veux une IA qui trie mes e-mails comme dans le film
octokitty
C’est pour se justifier d’un OS « always-on » car les calculs ne se feront bien-sûr pas en local, d’une puce DRM pour certifier que le résultat produit provient d’une action de l’IA et que celle-ci n’est pas trafiqué par un tiers, et d’accéder aux données de tous les utilisateurs stockées sur le cloud car il faut bien acquérir de la data et alimenter les réseaux neuraux…
phil995511
A les écouter ils essaieraient de nous feraient gober qu’ils vont réinventer la roue ;-(
Pronimo
Avant le marketing c’était le cloud, le big data et maintenant l’ia (qui s’apprête finalement a un aspirateur de données en direction du cloud manipulant du big data sans consentement :D)
Cmoi
Peut-être pour le futur Windows 12 attendu (selon la rumeur) pour 2024?
sources
Dans l’idée ça pourrait être une belle évolution si l’on était certain que toute cette gestion se faisait bien en local sur notre machine et pas dans le cloud avec une fuite de nos données.
Werehog
Traitement en temps réel avec une puce dédiée. Je ne sais pas ce qu’il vous faut d’autre comme explication technique, à voir le mal partout…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Sous Windows 10 ? Avez-vous vu cette gigantesque invitation à installer Windows 11 (merci Microsoft) ?
Pénalités, bannissement... Voici ce que change TikTok dans sa modération
Netflix et Ubisoft offrent enfin une suite à cet excellent jeu… et elle est déjà dispo sur mobile !
Soldes Amazon : les 10 offres canons de la dernière démarque
Framework : le laptop modulaire se transforme en un projet triple-écran rétrofuturiste qui fait rêver !
Caméras de sécurité Eufy : oui Anker a menti, mais promet de faire mieux
Semi-conducteurs : les restrictions imposées par le Japon et les Pays-Bas pourraient ne pas suffire
Explorateur Windows 11 : encore des nouveautés dans la prochaine mise à jour
Amazon brade la clé USB SanDisk Ultra Dual Drive Go 128 Go à -50%
Toujours en croissance, Facebook passe un cap historique !
Haut de page