Microsoft abandonne ses applications Office pour Chromebook et mise sur ses web apps

30 août 2021 à 12h45
5

Dans quelques semaines, les utilisateurs Chromebook n’auront plus accès aux applications Office.

Dès le 18 Septembre, Microsoft n’offrira plus aucun support sur les applications Office pour Chromebook. Selon Techcrunch, qui rapporte l'information, les utilisateurs de Word, Excel, Outlook, OneNote ou bien encore PowerPoint devront donc opter pour une solution en ligne s'ils souhaitent continuer à créer et à exploiter leurs documents.

Le web privilégié aux applications

Microsoft assume parfaitement sa décision unilatérale et indique que les utilisateurs Chromebook bénéficieront de nouvelles fonctionnalités premium sur les versions en ligne de leurs logiciels habituels. En outre, l’ergonomie et le design de la suite Office dans sa version Web seront, selon Microsoft, beaucoup plus adaptés aux larges écrans.

À noter qu'un compte personnel Microsoft ou un compte associé à un abonnement Microsoft 365, seront nécessaires pour accéder à ces fonctionnalités.

La fin des applications Chromebook

Si Microsoft met de côté le système Chrome OS, l’entreprise américaine continuera toutefois de proposer des applications Android pour les smartphones et tablettes.

Les usagers Chromebook ayant téléchargé leurs applications Microsoft Office pourront également continuer à les utiliser, mais celles-ci ne recevront plus aucune mise à jour à compter du 18 septembre. Une fenêtre pop-up annonce d’ailleurs la fin imminente du support.

Anticipant la possible défiance des utilisateurs, Microsoft propose d’ores et déjà un tutoriel décrivant l'utilisation de la version Web de la suite Office sur un Chromebook .

Source : Techcrunch

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
5
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Microsoft en cours d'acquisition de RiskIQ, spécialiste de la cyber-sécurité pour $500 millions
Une plainte contre Google pour discrimination salariale est devenue un recours collectif représentant 10 800 femmes
Logitech annonce une année fiscale 2021 exceptionnelle, la meilleure depuis... toujours
Apple en hypercroissance sur ses derniers résultats
Alphabet : des résultats financiers records grâce à la publicité, Google Cloud et YouTube
Arrêté par le FBI, il voulait faire sauter un centre de données d'Amazon
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
Une imposition minimum pour les grandes entreprises numériques sérieusement discutée
Uber versera 1,1 million de dollars à une personne non-voyante refusée 14 fois par des conducteurs
Aux USA, Amazon aurait licencié illégalement des salariées critiquant les conditions de travail de la firme
Haut de page