Systèmes d'exploitation : Windows indétrônable, ChromeOS au-dessus de macOS

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
17 février 2021 à 18h40
30
Chrome OS_cropped_0x0

En 2020, la pandémie de coronavirus a évidemment fait exploser les ventes d'ordinateurs et des systèmes d'exploitation qui les accompagnent.

Une pandémie qui a notamment fait les affaires… de Chrome OS !

Chrome OS en force en 2020

Selon les données analysées par IDC 2020, concernant les ventes d'ordinateurs, de PC portables et autres stations de travail, Chrome OS a (nettement) dépassé macOS en 2020.

Le système d'exploitation de Google est passé devant celui d'Apple dès le second trimestre de l'année 2020, avec 10% contre 7,6%. Une tendance sensiblement identique lors du troisième trimestre, et un Chrome OS qui est allé jusqu'à afficher près du double des parts de marché vis-à-vis de macOS lors du dernier trimestre de l'année dernière (14,4% contre 7,7%).

Chrome OS

Du côté de chez Microsoft, malgré une très nette domination, la menace Chrome OS n'est pas prise à la légère. Lors du premier trimestre 2020, Windows affichait une part de marché de 87,5%, contre 76,7% en fin d'année.

Une adoption massive de Chrome OS qui serait due à une très forte demande de la part du grand public pour les ordinateurs « abordables », et notamment pour l'éducation. Un marché taillé pour Chrome OS, avec des ordinateurs évidemment moins poussés techniquement que certaines machines sous Windows et macOS, mais également beaucoup moins chères.

À ce sujet, Microsoft continue de peaufiner Windows 10X , une déclinaison « light » de Windows 10, qui se destine à certains ordinateurs portables et qui est décrit comme « le Chrome OS de Microsoft ».

Source : 9to5Google

Modifié le 17/02/2021 à 18h45
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
30
21
Zosobk
Ça ne nous dit pas si les acheteurs de chromebooks sont satisfait de l’OS et du pc le supportant.
Procyon92
Chez les analystes il y a 2 écoles : ceux qui considèrent que les iPad sont des pc portables ou non. Mais entre un chromebook ou un surface Arm il y a plus d’appli et elles sont plus utilisables sur un iPad. On devrait voir iOS dans ce classement.
Bibifokencalecon
Pour moi, il y a la place pour tous ces systèmes :<br /> Windows<br /> MacOS<br /> iPadOS<br /> ChromeOS<br /> Les machines ChromeOS tirent un peu leur épingle du jeu car se veulent accessible économiquement (bien qu’il existe des modèles coûteux) et suffisamment polyvalents pour un usage personnel web/bureautique.<br /> Les iPad avec clavier externe permettent un peu plus de possibilité et profitent d’un bel écosystème logiciel, mais le prix d’entrée est plus élevé et le confort d’usage ne conviendra pas à tout le monde.<br /> On ne sait pas encore comment se positionnera Windows 10X. Microsoft s’étant retiré des OS mobiles et des OS tablet, ces Surfaces sont sur Windows 10 avec les pour et contre que cela engendre en terme d’utilisabilité.
SlashDot2k19
Pour être encore plus dépendant des services de Google, mettez tous vos œufs dans le même panier avec Chrome OS…
Pernel
Dans ce cas, faut mettre Android aussi.
_Reg24
Le choix de l’OS dépend beaucoup de l’usage qu’on va en faire.<br /> En tant que joueur, Windows reste le plus approprié, car il y a pas beaucoup de jeux sous Linux, coté pro, on utilise des soft qui ne fonctionnent que sous Windows, donc pas le choix.
Voigt-Kampf
Il faut donner du chrome aux hommes ?
os2
le gros de l’utilisation des pc c’est le web… et chrome os répond parfaitement à ça
os2
avec chromeos, tu as accès au web, aux applications android, aux applications linux, aux applications windows (via parralel, crossover, citrix…
os2
tu as steam sous linux… la tendance des applications c’est le web… pour celle non convertir… absolument rien n’empêche de la faire tourner sur un serveur et d’y accéder via citrix ou autre… dans chromeos… pas pour rien que chromeos à du succès en entreprise… les frais de maintenance sont alors ultra faible
Bibifokencalecon
J’ai personnellement depuis longtemps imaginé le «&nbsp;futur&nbsp;» des ordinateurs avec un simple terminal-client côté de l’usager. Le client restant autonome et utilisable en local en cas de coupure d’Internet mais sans grande puissance en soi, les véritables performances se réalisant à travers une infrastructure Cloud. Un principe qui existe depuis longtemps dans le monde informatique (Citrix par exemple) mais en plein boom avec la technologie adéquate (très haute vitesse, large catalogue et possibilité d’usage) et les besoins d’usage actuel (travailleur, étudiant, joueur, etc.).<br /> Tout dépendrait ensuite du service Cloud choisi. Et à cela, les compagnies ont de larges possibilités d’offres de positionnement et de tarification.<br /> Or effectivement, c’est un peu la stratégie que Google amorce avec son ChromeOS. Et j’ai le sentiment que Microsoft prépare un peu cela aussi (Windows sous licence annuelle, O365, Game Pass, etc.). Une convergence se profile en tout cas.
negus56
D’aucuns répondront que c’est dans leur ADN
negus56
Je partage cette vision, et cela se constate, que ce soit sur le segment de la productivité ou du jeu vidéo.<br /> Bientôt, les opérateurs internet nous sortiront une box sur laquelle il n’y aura plus qu’à relier un écran, un clavier et une souris, et terminé les grosses tours - et pour moi qui suis fan de watercooling custom, je trouverais cela très dommage, c’est bien plus difficile de tuner un serveur distant J’espère que les vieux de la vieille auront toujours la possibilité d’avoir leur PC chez soi !
jidge
Linux progresse pas mal ces temps ci: Debian, Ubuntu (et ses saveurs) et Mint.
bmustang
la crise covid a orienté le choix des entreprises pour des nouveaux équipements, soit en complément, soit en remplacement. Pour un complément, chrome est un choix économique, facile et cela devait être un investissement à courte durée pour les entreprises, pas sur que le choix soit judicieux finalement ? Pour un remplacement, le choix est certainement windows et une durée d’investissement plus classique.
notolik
Il n’y a que moi pour m’alarmer de la chute de PDM de Windows?<br /> 10% en 1 an c’est énorme…<br /> Fini le temps ou tout était simple avec (quasi) un seul OS.
k43l
Ca me semble difficile de se plaindre pour une fois qu’il y a une vrai concurrence pour windows et microsoft sur ce marché.<br /> Pour ma part je pourrai jamais passé à) chrome OS. Pas envie de réapprendre un système. Par compte des machines avec une petite mémoire et qui repose sur du cloud pour une grande partie du contenu pas de soucis.
HAL1
notolik:<br /> Il n’y a que moi pour m’alarmer de la chute de PDM de Windows?<br /> Pourquoi faudrait-il s’en «&nbsp;alarmer&nbsp;» ? Il me semble au contraire que c’est une très bonne nouvelle que Windows soit un peu chahuté et que la concurrence se renforce.
norwy
Espérons que Microsoft mette vraiment les moyens et supporte sa création pour une décennie au moins, voir plus…<br /> On est trop habitués à ce que MS dépose leur nourrisson au pied de l’église un soir d’hiver sur un coup de tête…<br /> Ça fait combien de rejetons abandonnés maintenant ?
eykxas
je suis utilisateur de chrome os et en suis pleinement satisfait. J’ai même écrit tout un retour dessus et mon expérience avec. (si ça vous intéresse je peux vous passer le document en mp).
Zosobk
Pour le web un téléphone suffit aussi, ça ne justifie pas la démocratisation des chrome books
Zosobk
Sans façon, google est à mes yeux une régie publicitaire.<br /> Et puis là on est au sommet de l’OS fermé, on peut pas faire pire.
smover
Perso j’ai beaucoup plus confiance en Microsoft sur les données personnelles (ils ont entre autres généralisé la RGPD au niveau mondial alors qu’ils n’étaient pas du tout obligés de le faire). De même que Windows 10 est un petit joueur en terme de collectes de données personnelles face à Android …alors que c’est l’OS de Microsoft qui s’est fait bashé de partout.<br /> Bref j’éviterai ChromeOS autant que possible mais avec une croissance pareille d’ici 5-6 ans ils riquent d’être premiers du marché. Ca fout les boules vu la politique de Google, Google IS evil.
Sabrewolf
Il n’y a pas à imaginer ! Ça existait bien avant la micro informatique… les terminaux. Seul changement c’est la décentralisation du serveur qui occasionne d’autres protocoles de communications etc… mais c’est un retour en arrière. Rien de neuf, rien à imaginer.
eykxas
un OS fermé sur lequel tu peux installer n’importe quoi, que tu peux foutre les droits admin et tout changer, voir même le virer complètement et changer de système… en sachant que les deux socles du système (linux et chromium) sont tous les deux open source… On a vraiment pas la même définition du système fermé ^^<br /> Sans être indiscret, qu’utilise-t-tu comme système et comme service ?
Bibifokencalecon
C’est un peu trop «&nbsp;noir ou blanc&nbsp;». Tout peut revu de cette façon :<br /> les fusées ? Boarf. Les feux d’artifices avaient la même idée.<br /> Le téléphone ? Boarf, le télégraphe existait avant.<br /> Les voitures ? Boarf, la calèche faisait bien l’affaire.<br /> Internet ? Boarf. Le minitel était là aussi.<br /> La VR ? Boarf, Nintendo a fait ça dans les années 90.<br /> Le «&nbsp;Cloud&nbsp;» ? Boarf. C’est juste des serveurs web.<br /> Nous sommes en XXIe siècle. Les inventions et découvertes sont basées sur l’existant. Comme on dit en sciences, on n’invente plus au sens de l’Antiquité, on perfectionne l’existant et on découvre de nouveaux principes ou mises en application.<br /> Bref. Oui, bien sûr les terminaux existent. J’en utilisais moi-même lorsque cela était un peu populaire dans certaines grosses organisations. Mais l’usage était destiné à un besoin de niche car plusieurs facteurs manquaient : infrastructure technologique, service proposé, public instruit, tarification accessible, etc.<br /> Aujourd’hui, on observe cette convergence globale. La demande est aussi là (généralisée) car cela touche tous les secteurs : l’école, l’administration, les entreprises, les services pour particuliers. Ce qui est réinventé ou innové est donc cet accessibilité. L’innovation est autant technologique que sociétale (les moyens de communication et d’offres de services).
Zosobk
Quand on voit que pour seulement pouvoir changer de navigateur web il faut passer par des étapes que le commun des mortels ne comprend pas peut être ? Utiliser Firefox sur ChromeOS | Assistance de Firefox<br /> A l’époque on avait obligé Microsoft à proposer des navigateurs web tiers au démarrage alors que pour en changer il suffisait d’aller sur le web et de télécharger.<br /> Là tu es sur que la quasi totalité des Chromebook tourne avec chrome , google , google play store et compagnie.
bmustang
pas pour moi ce chromeOS, ni les produits google d’ailleurs et facebook aussi !
Kurt43
Je vois où tu veux en venir. Mais pour moi ça fait sens, un Chromebook avec… Chrome et toute la panoplie qui va avec. J’irai pas acheté une bouteille de vin dans une boulangerie.
alain_du_lac
Oui, c’est vrai, cela fait bientôt 40 ans que MS se désintéresse de Windows
Sabrewolf
Je n’ai en aucun cas dis «&nbsp;Boarf&nbsp;» juste remis en avant que ce n’était absolument pas neuf et encore moins une amélioration d’un feu d’artifice en fusées ou missile! La différence entre les terminaux des années '70 (que j’ai connu également) est exactement le même principe appliqué. Il y a les autres technologies qui ont évolué autour et elles sont de vrais évolutions. Mais pas le principe de terminal. C’est un peu comme l’évolution… pardon LA révolution qui a fait passer l’hélicoptère radio commandé au stade de «&nbsp;Drone&nbsp;» juste par l’ajout d’une caméra! C’est juste plus à la mode, mais pas de réelle évolution.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La DDR5 jusqu'à 60 % plus chère que la DDR4
L'excellent Lenovo Ideapad 3 chute à un prix digne du Black Friday chez Darty !
Apple : le GPU du M1 Max est 3 fois plus rapide que celui du M1, bench à l'appui !
Pénurie : même le prix du Raspberry Pi 4 augmente !
Chromebook, Vivobook, Zenbook : Asus casse les prix sur les PC portables chez Amazon
L'iMac 2022 aurait le droit à quelques améliorations, dont un écran Mini-LED
Apple : le M1 Max pourrait faire (presque) aussi bien qu'une RTX 3080 mobile
À 2249€, le MacBook Pro ne dispose pas de la charge rapide... à moins d'acheter le chargeur 20€ plus cher
Vous avez un vieux MacBook sans encoche ? Il y a une application pour ça
Acer s’est fait voler des données pour la deuxième fois et par le même groupe de hackers
Haut de page