Microsoft proposera bientôt une extension Outlook sur Edge et Chrome

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
18 juin 2021 à 10h15
1

Microsoft va prochainement proposer une extension officielle Outlook pour Edge et Google Chrome .

Une extension qui permettra d'accéder à diverses fonctionnalités, directement depuis la barre des tâches du navigateur.

Une extension Outlook en approche

C'est via la roadmap de Microsoft 365 que le géant américain a confirmé la disponibilité prochaine d'une extension Outlook, destinée à intégrer le navigateur maison Edge bien sûr, mais aussi Google Chrome. Cette extension permettra d'accéder rapidement aux e-mails, au calendrier et à la liste de contacts sans ouvrir un nouvel onglet.

Office Edge Chrome
© Microsoft

Le tout transitera en effet directement par la barre des tâches du navigateur, et l'extension sera disponible pour les comptes Exchange d'entreprise, ainsi que pour Outlook et Hotmail.

À l'heure actuelle, Microsoft ne fixe pas de date cible pour la sortie de cette nouvelle extension, mais le géant américain compte bien pouvoir déployer cette option à tous les utilisateurs au cours de l'année civile 2021. Patience, donc.

Source : MSPowerUser

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Microsoft en cours d'acquisition de RiskIQ, spécialiste de la cyber-sécurité pour $500 millions
Une plainte contre Google pour discrimination salariale est devenue un recours collectif représentant 10 800 femmes
Logitech annonce une année fiscale 2021 exceptionnelle, la meilleure depuis... toujours
Apple en hypercroissance sur ses derniers résultats
Alphabet : des résultats financiers records grâce à la publicité, Google Cloud et YouTube
Arrêté par le FBI, il voulait faire sauter un centre de données d'Amazon
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
Une imposition minimum pour les grandes entreprises numériques sérieusement discutée
Uber versera 1,1 million de dollars à une personne non-voyante refusée 14 fois par des conducteurs
Aux USA, Amazon aurait licencié illégalement des salariées critiquant les conditions de travail de la firme
Haut de page