Windows 10X : des développeurs font tourner l'OS sur MacBook Air M1, Lumia et Surface Go

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
19 janvier 2021 à 14h44
3
© Microsoft

Une build de Windows 10X en fuite début janvier aura permis à des développeurs de faire tourner le nouveau système d'exploitation de Microsoft sur une variété amusante d'appareils. Parmi eux : une tablette Surface Go, un vieux smartphone Lumia ou encore… un MacBook Air sous processeur M1 (ARM).

Microsoft aurait-il réussi à accoucher d'un OS particulièrement souple ? Peut-être bien. En tout cas, c'est ce que l'on peut déduire du portage improvisé de Windows 10X sur plusieurs appareils qui n'ont normalement pas vocation à l'exploiter : une tablette Surface Go sous processeur x86 Intel, un smartphone Lumia 950 XL sous processeur ARM Snapdragon 810 (Qualcomm) et un MacBook Air équipé de la nouvelle puce M1 d'Apple. Des portages réalisés en quelques jours seulement, et à partir d'une build non définitive que Microsoft avait laissé fuiter début janvier.

Windows 10X, c'est quoi déjà ?

Nous avons abordé en détail la question il y a quelques mois, mais prenons quelques lignes pour rappeler ce qu'est Windows 10X. L'OS avait été présenté au départ par Microsoft comme un système pensé exclusivement pour les appareils à deux écrans ou à écrans pliables. La firme avait d'ailleurs dévoilé pour la première fois son OS sur un certain Surface Neo (dont le développement semble depuis mis en pause).

Windows 10X devait initialement être lancé en décembre 2020, mais ce créneau n'a pas été tenu par Microsoft, qui a reporté le déploiement de cette nouvelle variante de Windows 10 à 2021 (probablement au printemps), le temps aussi pour la firme de repenser son approche. On sait en effet que l'OS servira désormais dans un premier temps aux ordinateurs à écran unique et aux machines équipées de configurations modestes.

Windows 10X se veut donc léger, d'autant que Microsoft y a fait le ménage en retirant certaines fonctionnalités superflues, comme la technologie VAIL qui aurait permis à Windows 10X de lancer des application Win32. Ces quelques coupes sombres auront aussi permis à Microsoft de rendre Windows 10X nativement compatible avec les processeurs ARM… ce qui explique pourquoi des développeurs ont pu rapidement installer l'OS sur un MacBook Air M1 et un vieux Windows Phone.

© @gus33000 sur Twitter
© @gus33000 sur Twitter
© @gus33000 sur Twitter

Des portages… qui impliquent parfois quelques limitations

Reste qu'animer Windows 10X sur un Lumia 950 XL n'a pas nécessairement été une mince affaire. Sur ce smartphone lancé en 2015, l'OS est fonctionnel, mais plusieurs limitations sont d'actualité. Même chose sur la Surface Laptop Go. On apprend par exemple que Windows 10X y rencontre des problème avec le Wi-Fi, l'écran tactile et certains drivers, ce qui paraît logique pour un OS non finalisé ayant été installé sur des appareils non conçus pour l'accueillir.

L'installation de Windows 10X sur ces différents terminaux requiert par ailleurs une bonne connaissance des outils à lignes de commandes comme Cmd ou encore PowerShell, précise Windows Latest.

Source : Windows Latest

Modifié le 22/01/2021 à 12h11
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Envie d'une réelle immersion lors de vos séances ciné à la maison ? Découvrez notre comparatif des amplis Home-Cinema
SoundCloud lance son système de rémunération
Quels sont les meilleurs services Cloud pour stocker ses données en ligne ?
La Space Force, entre risée mondiale et future élite numérique
Blade (Shadow), placée en redressement judiciaire, cherche un repreneur
Ionity, formé par Volkswagen et BMW, veut booster le réseau de recharge européen
Xbox Game Pass : NBA 2K21 et une vague de jeux de sport débarquent bientôt
Brave va lancer un moteur de recherche privé et basé sur un index indépendant
AMD officialise la Radeon RX 6700 XT et avance quelques benchmarks
Forfait RED by SFR : plus que quelques jours pour profiter de l'offre 100 Go à 15€/mois
Haut de page