Microsoft lance le projet Bonsai, destiné à la conception de machines autonomes

26 mai 2020 à 16h10
0
© Science in HD / Unsplash

Lors de sa conférence Build, Microsoft a annoncé le déploiement de son « Project Bonsai ». Cette plateforme permet aux ingénieurs et développeurs de créer leur propre algorithme d'intelligence artificielle afin de l’appliquer à des machines. 

Ce nouvel outil a été pensé pour répondre aux nouveaux besoins des industries. Dans les usines, les systèmes automatisés effectuent généralement des tâches répétitives grâce à un logiciel. Microsoft veut aider les entreprises à passer à l’étape supérieure en leur permettant de créer leurs propres machines autonomes, fonctionnant grâce à l’intelligence artificielle. 

Créer des systèmes autonomes pour répondre à des besoins spécifiques 

Développé par la firme de Richmond depuis le rachat de la start-up Bonsai en 2018, le Project Bonsai est désormais disponible en preview. À travers une simulation, la plateforme va aider les professionnels à développer leurs propres machines autonomes.

Grâce à une technique vantée par Microsoft et baptisée « machine teaching », les ingénieurs vont pouvoir créer des systèmes intelligents répondant parfaitement aux besoins de leur entreprise. 

« Les experts ne disposant pas de formation dans le domaine de l’intelligence artificielle peuvent répartir leur expertise en étapes et en tâches qui sont confiées à une IA. Ils peuvent spécifier les résultats et les critères souhaités, puis superviser l’IA pendant qu’elle s’entraîne à la résolution de problèmes dans des environnements virtuels simulés », explique Microsoft dans un communiqué pour décrire sa plateforme.

« Une fois qu’elle est suffisamment formée à la simulation, cette IA peut utiliser ses connaissances pour alimenter des systèmes autonomes pour des applications dans le monde réel. »

Avec le Project Bonsai, les entreprises vont être capables d’augmenter leurs capacités et de répondre à des problèmes spécifiques. C’est par exemple le cas de la firme thaïlandaise SCG, qui a développé sa propre simulation et a ainsi accéléré son processus de fabrication chimique. 

Un autre outil pour compléter Project Bonsai

En parallèle, Microsoft a également annoncé l’arrivée de Project Moab. Avec cet outil, les ingénieurs et développeurs peuvent s'exercer à enseigner des choses à des machines. 

Project Moab est un robot d'équilibrage open-source, sorte de plateforme reposant sur trois bras, à laquelle il faut apprendre à se stabiliser pour garder une balle en équilibre.

« Project Moab permet aux ingénieurs de voir comment l’enseignement et les simulations de machines du Project Bonsai peuvent être appliqués. Il donne également aux développeurs de logiciels un environnement dans lequel ils peuvent apprendre et expérimenter avec des simulations », détaille Mark Hammond, directeur général des systèmes autonomes chez Microsoft. 

Pour l’instant, Project Moab est uniquement disponible en version numérique, mais le robot devrait être commercialisé au courant de l’année. Il sera par ailleurs possible de l’imprimer en 3D. 

Sources : TechCrunch, Microsoft

Modifié le 26/05/2020 à 16h10
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
L'inquiétude monte à l'international vis-à-vis d'hypothétiques
scroll top