Huawei propose ses 12 commandements pour la construction d’une nation numérique

Par
Le 12 novembre 2018
 0
monde terre nation numérique.jpg

Une économie forte, une société meilleure et une gouvernance éclairée sont les piliers de ce que la société Huawei imagine comme la nation numérique, qu'elle détaille à travers douze actions fortes.

Huawei est l'un des leaders mondiaux des technologies de l'information et de la communication. Et le géant chinois a décidé de profiter de cette notoriété pour présenter le 8 novembre son idée de nation numérique. Selon la firme de Shenzhen, les besoins d'un pays sont découpés en quatre niveaux qui doivent finir par aboutir au fondement de cette nation plus réaliste et futuriste qu'utopiste.

Le modèle estonien

L'entreprise se base sur le modèle de l'Estonie. Depuis 1997, le pays est parvenu à construire une vraie e-Estonie en équipant par exemple 90% des Estoniens d'une carte d'identité électronique. Cette CIE peut être utilisée pour enregistrer des informations médicales, financières, fiscales ou électorales.

Et ce n'est pas tout puisque dans le même temps, une plateforme qui fonctionne grâce à la blockchain, X-Road, stocke l'ensemble des données relative à chaque citoyen mais aussi les données du gouvernement, qui sont accessible au public. L'Administration estonienne y gagne en efficacité, puisque le pays réalise des économies annuelles de l'ordre de 2% de son PIB.

12 actions indispensables pour soutenir 4 besoins fondamentaux

Pour Huawei, le premier besoin d'une nation numérique est le déploiement d'une infrastructure de TIC. Le second consiste à déployer des équipements de sécurité (physiques et numériques). Le troisième vient à assurer la transition numérique des industries. Et le quatrième consiste à développer la smart city.

Pour parvenir à la construction de ces nations numériques partout dans le monde, Huawei a regroupé 12 actions à mener par les gouvernements :
  • Construire un département de numérisation intégré et descendant au niveau national
  • Mettre en place une organisation verticale spécialisée dans les domaines clés
  • Allouer des financements de différentes manières, tels que des partenariats public-privé
  • Mettre l'accent sur les investissements dans l'infrastructure des TIC
  • Attirer et cultiver les talents numériques en recherche et ingénierie
  • Construire une base technique interne pour les applications numériques
  • Fournir un accès ouvert aux bases de données du gouvernement public
  • Mettre en oeuvre des apps numériques pour l'administration électronique et la gestion urbaine
  • Cultiver un écosystème numérique en éliminant les obstacles à l'accès au marché et en surveillant la concurrence sur le marché
  • Établir des normes technologiques mondiales et des règles commerciales inclusives
  • Établir des indicateurs d'évaluation numériques
  • Assurer la sécurité et la confidentialité des données et encourager les échanges de données
Modifié le 12/11/2018 à 16h56
scroll top