Coincée au Canada depuis 3 ans, la directrice financière de Huawei va enfin rentrer chez elle

25 septembre 2021 à 11h00
23
meng wanzhou Huawei.jpg
© Huawei

Devenue le symbole d'un scandale transformé en couac diplomatique, Meng Wanzhou, fille du fondateur historique de Huawei, retrouve la liberté. Le tout à la faveur d'un accord judiciaire trouvé avec les États-Unis.

Trois ans après, la saga Meng Wanzhou , du nom de la directrice financière de Huawei, a pris fin. Arrêtée sur demande des USA le 1er décembre 2018 à l'aéroport de Vancouver, la fille de Ren Zhengfei était depuis retenue au Canada. Soupçonnée de fraude bancaire, elle fut assignée tout ce temps à – luxueuse – résidence, toujours à Vancouver. Vendredi, après un accord passé avec la justice américaine, elle a pu quitter le territoire canadien et s'envoler vers la Chine.

La justice américaine est parvenue à obtenir des aveux de Meng Wanzhou

Numéro 2 de Huawei, pouvant potentiellement prendre la succession de Ren Zhengfei à la tête du géant chinois un jour, Meng Wanzhou était détenue au Canada sur la base d'accusations de fraude bancaire. Elle aurait sciemment menti à une institution financière (HSBC Holdings), afin de détourner les sanctions américaines prononcées à l'encontre de l'Iran.

Si la justice canadienne a annulé son audience d'extradition vers les USA, c'est parce que les États-Unis eux-mêmes sont parvenus à obtenir les aveux de la directrice financière, transformés en accord entériné vendredi 24 septembre par un tribunal de New York. Aveux qui, précisons-le, pourront servir dans des procédures ultérieures.

Meng Wanzhou a en effet reconnu « avoir fait de fausses déclarations à une banque en 2013 (lors d'un rendez-vous à Hong Kong) sur la relation entre Huawei et une compagnie contrôlée par le groupe chinois, opérant en Iran et conduisant la banque en question à fournir des services qui violaient les sanctions américaines contre l'Iran », confirme le Wall Street Journal. La dirigeante a tout de même plaidé non coupable et n'a donc pas été condamnée.

Une vie « bouleversée » depuis trois ans

Après son audience de vendredi à Vancouver, Meng Wanzhou a fait part de son soulagement à la presse. « Au cours des trois dernières années, ma vie a été bouleversée. Ce fut une période perturbée pour moi en tant que mère, en tant qu'épouse », a-t-elle déclaré. Durant sa détention, la femme d'affaires de 49 ans a tout de même pu se déplacer sporadiquement dans Vancouver et recevoir la visite de ses deux enfants et de son mari, Liu Xiaozong.

En parallèle, deux Canadiens, l'homme d'affaires Michael Spavor et l'ex-diplomate Kovrig, détenus, eux, en Chine, ont aussi été libérés. Leur détention, peu après celle de Meng Wanzhou, fut considérée comme un acte de représailles par le Canada. C'est le Premier ministre canadien Justin Trudeau qui a personnellement annoncé, vendredi, qu'ils avaient embarqué à bord d'un avion à destination du pays à la feuille d'érable.

Quant à Meng Wanzhou, son accord conclu avec la justice lui permet non seulement de rentrer en Chine, mais aussi de potentiellement parvenir à un abandon définitif des poursuites à son encontre, si l'accord de non-extradition n'est pas contesté d'ici le 1er décembre 2022.

Modifié le 25/09/2021 à 11h44
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
23
18
nicgrover
Il n’y a pas mieux que les excuses publiques aux USA pour tout ouvrir, même les portes des prisons (de luxe dans ce cas) à ceux qui en ont les moyens… Pas nous, ça c’est certain…
Starfoul
Effectivement ,elle n’est coupable de rien.<br /> La Chine n’accepte pas d’être mise à l’amende par les USA et de respecter ses ordres sur les blocus (et non pas embargo) de différents pays (Iran, Cuba et autres).<br /> Pas comme la France qui accepte de payer 1,3Millards $<br /> LEFIGARO<br /> Société Générale: amende aux Etats-Unis de 1,34 milliard de dollars pour...<br /> La Société Générale a été mise à l'amende lundi par diverses agences américaines à hauteur de 1,34 milliard de dollars pour avoir, selon les autorités américaines, violé différents embargos économique...<br /> Ou qui vend Alstom aux USA (contrat validé alors par Macron…) après menaces et prison de deux ans pour un cadre<br />
bmustang
assignée tout ce temps à – luxueuse résidence croyez moi, elle n’est franchement pas à plaindre. D’autre on moisit des années dans des trous à rats pour beaucoup moins que ça et même pour rien ! Bon retour chez elle et à des occupations moins dangereuses cette fois.
Jean66
Dictature judiciaire USA international , pour faire pression , détruire une institution ou quelqu’un , ils sont toujours là .<br /> Suffit de voir la gros zone d’ombre sur l’attribution de la CDM foot au Etats Unis suite à l’arrestation et demande d’extradition de plusieurs responsables FIFA sur des preuves douteuse.<br /> Honteux
twenty94470
Celui qui a le plus perdu reste le Canada, contentieux avec la Chine qui va durer des années, perte de contrat et sur la scène internationale on se rend compte que ce pays ( ou Trudeau) est au ordre des USA… (pour rester poli). Le tout pour un bénéfice nul.
Chamalol
Tout comme la France hein (et le monde en général).<br /> Et quand ton principale allié économique, partage ta seule frontière alors oui tu obéis.<br /> C’est facile de critiquer la marionnette Trudeau, surtout d’un point de vue Européen.
sandpiper2055
Le Canada c’est fait avoir par les u.s.a. Ils auraient pu attendre que la madame face un voyage aux states pour l’arrêté. Ils ont profité de l’entente d’extradition avec eux pour placer le Canada entre l’arbre et l’écorce. Ils respecte les ententes quand cela fait leur affaire et ne les respecte pas quand cela les dérange. Vous en savez quelque chose avec vos 12 sous-marin.<br /> Les pires dans cela a été les deux Michael qui ont passé 1000 jours en prison en Chine.<br /> La madame elle a trois résidences à Vancouver. Elle se déplacerai avec plus de garde du corps que Macron.
sandpiper2055
Il faut préciser que le Canada n’a pas céder au chantage des chinois.<br /> C’est un exemple pour d’autres pays.<br /> J’espère que maintenant le Canada va avoir les mains libre pour interdire Huawei au pays.
Martin_Penwald
En parallèle, deux Canadiens, l’homme d’affaires Michael Spavor et l’ex-diplomate Kovrig, détenus, eux, en Chine, ont aussi été libérés.<br /> Ah, non, non, non. Les 2 affaires n’ont STRICTEMENT rien à voir. C’est le gouvernement chinois qui le dit.
wackyseb
Elle serait pas mieux à rester au Canada. C’est un beau pays quand même.<br /> Entre Chine et Canada, mon choix serait vite fait
CallMeLeDuc
loin de moi l’idée de vouloir défendre la chine mais le fond de l’affaire derrière c’est que les USA interdisent à tous les pays du monde de faire du bizness avec l’iran.<br /> Ce qui est assez étonnant c’est que cette décision politique unilatérale des USA fait office de vérité universelle pour tous les pays du monde même ceux qui n’ont aucun grief envers l’Iran… cette fifille n’est qu’un bouc émissaire pour s’en prendre à Huawei.<br /> Qui sont ils pour interdire à des pays étrangers de ce qu’il peuvent faire ou ne pas faire entre eux?
benben99
Tant mieux qu’elle a été libérée. Elle pourra retourner dans son pays. D’ailleurs les gens de race chinoise lui ont donné un accueil très chaleureux à son arrivée à Shenzhen. Ils semblaient être très contents et fiers de son retour. Tant mieux pour eux. C’est un bon dénouement à cette histoire.
steeven_eleven
On vous entendait moins chanter quand le Japon s’est emparé de Ghosn. Ha mais oui c’est Français donc forcément c’est de la merde.
Abstract_stract
Non pas tout le monde, il y a de valeureux combattants. Bien sûr, la propagande t’apprend à rester à ta place en t’inculquant que ce sont eux les méchants. Alors si tu ne veux pas toi aussi subir le fouet et le banissement alors soumets toi et tais toi.<br /> Le problème du Canada et d’autres c’est qu’au fond ils n’ont rien à dire. Quand Chiraq et De Villepin ont essayé de s’opposer aux USA sur l’Iraq, ils ont été humiliés et détruits. Chiraq a même dû «&nbsp;écrire&nbsp;» une soit disant biographie pour présenter ses excuses et faire montre de soumission. Il etait tout de même à deux doigts d’être condamné, il s’en sort in extremis…
Niverolle
Tiens, ça me fait penser que Renault renforçait son implantation en Iran (de mémoire, une usine de Logan) lorsque l’affaire Ghosn a éclatée…
twenty94470
Abstract_stract:<br /> Chiraq<br /> ChiraC
rexxie
Ghosn préparait le lancement de la production massive de la nouvelle Leaf. Il a été arrêté juste 2 semaines avant.<br /> Comme un haut dirigeant de Tata qui se serait défenestré juste avant la sortie de la Nano à l’air, conçue en collaboration avec Guy Nègre…
Starfoul
CallMeLeDuc:<br /> les USA interdisent à tous les pays du monde de faire du bizness avec l’iran<br /> C’est exactement le cas<br /> Capital.fr – 4 Jun 18<br /> PSA obligé de se retirer d'Iran (son premier marché à l'exportation)&nbsp;!<br /> Le groupe PSA a annoncé qu'il se préparait à se retirer d'Iran. Un coup dur pour le constructeur tricolore puisque l'Iran est son premier marché étranger en volume., Les décisions de Donald Trump ont des<br /> Sauf que la Chine ne se couche pas et elle sait ce que font les autres pays comme la France<br /> Une déclaration de la ministre chinoise en 2020:<br /> Bloomberg: There have been news reports that the U.S. Justice Department is in talks with Meng Wanzhou’s legal team about a possible resolution in the legal case against the chief financial officer of Huawei. The deal, if signed, could allow her to return home from Canada in exchange for admitting criminal wrongdoing. Does the foreign ministry have any further information or comments on it?<br /> Hua Chunying: I don’t know where this information came from. But frankly speaking, the report reminds me of the 2013 book American Trap by former Alstrom executive Frédéric Pierucci, in which he described what he had gone through in a very detailed manner. What you’ve just mentioned is almost the same with his experience.<br /> https://www.fmprc.gov.cn/mfa_eng/xwfw_665399/s2510_665401/2511_665403/t1838011.shtml<br /> La parallèle est rappelé ici également<br />
Palou
rexxie:<br /> Ghosn préparait le lancement de la production massive de la nouvelle Leaf. Il a été arrêté juste 2 semaines avant.<br /> Arrestation de Carlos Ghosn : 19 novembre 2018<br /> Nissan Leaf Phase 1 : 2010 - 2013<br /> Nissan Leaf Phase 2 : 2013 - 2016<br /> Nissan Leaf Phase 3 : 2016 - 2017
rexxie
Juste 2 semaines avant, et la sortie de la Leaf de deuxième génération a été retardée de ~2 mois.
Palou
Les clubiciens jugeront par eux-mêmes de ta mauvaise foi
rexxie
Ou de la tienne, les dates et les phases que tu cites sont toutes pour la vieille génération de Leafs.
carinae
N’importe quoi…où tu as vu que Chirac s’était fait détruire et avait du s’excuser ? Ça n’a jamais été le cas…ce qui est sûr c’est que … encore une fois c’est la France qui s’est opposée aux USA bien qu’étant son plus ancien allié. Chose qui devra certainement être revue compte tenu des coups foures a répétition des américains ( le problème des sous-marins n’est pas le premier contrat qu’on perd). En France on est peut être parfois naïf et / ou chevaleresque mais un chose est sûre c’est que les anglo-saxons et tout particulièrement les USA sont égocentriques et peuvent être perfides. America first ce n’est pas nouveau …et ils le mettent en pratique en utilisant tout ce qui est à leur disposition (y compris des mesures de rétorsion envers leurs propres alliés). D’ailleurs dans certains secteurs s’ils sont les leaders ce n’est pas forcement toujours parce qu’ils sont les meilleurs mais parce que leurs entreprises ont laminé la concurrence…
Abstract_stract
TU as quel âge? Ce n’est pas une moquerie, je demande juste si tu etais en âge de comprendre Les faits à ce moment.<br /> Pour faire montre de soumission et presenter ses excuses IL n’y a pas besoin de dire que TU t’excuses, IL suffit de façon plus subtil de TE mettre à dire ou écrire que l’autre à raison. Et le message est passé.<br /> TU crois que Les affaires et Les humiliations qu’ont subit Chirac et De Villepin et l’intronisation de Sarkozy c’est juste comme ça?<br /> De Villepin est passé de présidentiable (et si mes souvenirs sont bons: une des personnalité préférée des français) à pestiférer.<br /> Je ne suis pas pour ces gens qui ne sont que des opportunistes manipulateurs et manipulés. Par contre, j’observe avec du recul.
Abstract_stract
Pour préciser, quand Chirac s’est opposé aux USA sur l’Iraq ça n’avait rien de chevaleresque. Comique.<br /> C’est surtout parce que la France s’est faite bananer par les Anglo-Saxons lors de la premiere guerre du golf: les français ont recupéré des miettes sur les contrats et autres retours sur investissement.<br /> Lors de la seconde fois, c’est une réaction d’orgueil : «&nbsp;ils nous ont pris pour des… Ils vont voir&nbsp;»
Palou
@Abstract_stract @carinae Merci de revenir au sujet initial
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

SolarWinds : la campagne de piratage est toujours active, rapporte Microsoft
Emploi cyber : l'ANSSI lance l'Observatoire des métiers de la cybersécurité
Antivirus : l'excellente suite Kaspersky Total Security à un prix inédit grâce à ce code Clubic exclusif
Un malware trouvé dans UA-Parser-JS, un package NPM très populaire
Un japonais utilise de l'IA pour
Microsoft a (encore) signé un pilote qui était en fait un logiciel malveillant
Campus Cyber, le vaisseau amiral de la cybersécurité française, ouvrira ses portes en février 2022
Cybersécurité : les entreprises délaissent le mot de passe et se tournent vers l'authentification biométrique
Guerre de l'information : le ministère des Armées se dote d'une
Haut de page