ChatGPT vs Google Bard : quelles sont les différences entre les deux chatbots ?

Alexandre Schmid
Publié le 14 juillet 2023 à 16h30
© ChatGPT / Bard / Montage Clubic
© ChatGPT / Bard / Montage Clubic

ChatGPT et Google Bard se tirent la bourre à coup d'annonces et d'ajouts de fonctionnalités pour tenter de s'imposer comme le leader du marché. Encore loin de la maturité, les deux chatbots sont en constante évolution, et il peut être compliqué de comprendre les réelles différences entre eux. C'est justement ce que nous allons vous expliquer dans cet article.

ChatGPT
ChatGPT
  • Chat dans différentes langues, dont le français
  • Générer, traduire et obtenir un résumé de texte
  • Générer, optimiser et corriger du code
Google Gemini (Google Bard)
Google Gemini (Google Bard)
  • Un modèle de génération puissant
  • Une base de connaissances actualisée en temps réel
  • Gratuit et intégré à l'écosystème Google

Les progrès en matière d'intelligence artificielle progressent à un rythme effroyable. Les usages de cette technologie sont légion, et de nombreux produits et services en bénéficient pour offrir des fonctionnalités avancées à leurs utilisateurs. Récemment, ce sont surtout les chatbots qui ont réussi à tirer leur épingle du jeu. ChatGPT, soutenu par Microsoft, a été le pionnier de ce phénomène. Son succès fut immédiat, ouvrant la porte à de nombreux concurrents. L'un d'eux est Bard, qui compte sur la puissance de frappe de Google pour s'imposer sur ce marché en constante évolution. Vous êtes intéressé par les chatbots boostés à l'IA, mais ne savez pas lequel privilégier ? Voici quelques différences entre ChatGPT et Google Bard pour vous aider à choisir entre les deux.

Qui est derrière ChatGPT et Bard ?

ChatGPT est développé par OpenAI, une société dirigée par Sam Altman et dont l'un des principaux investisseurs est Microsoft, qui en profite pour intégrer les technologies de ChatGPT dans son écosystème. Cela signifie aussi que ChatGPT peut accéder aux ressources de Microsoft, comme le moteur de recherche Bing.

Sam Altman © TechCrunch

Bard est quant à lui un projet lancé par Google. La firme de Mountain View propose elle aussi certaines fonctionnalités de son chatbot dans d'autres de ses produits et services, et vise à créer des interactions et des synergies au sein de son environnement logiciel. De plus, le moteur de recherche et différents outils de Google viennent à leur tour alimenter Bard pour le rendre plus efficace.

Sur quels supports sont disponibles ChatGPT et Google Bard ?

Pour l'instant, ChatGPT et Google Bard sont avant tout des services web. Aucun d'entre eux ne dispose d'application de bureau. OpenAI a lancé une application mobile ChatGPT pour iPhone et travaille sur le développement d'une version pour Android, alors que Google Bard n'est pas du tout disponible sur smartphone et tablette, hors version web. Attention aux nombreuses fausses apps qui pullulent sur les magasins d'applications !

ChatGPT et Bard sont-ils gratuits ?

ChatGPT est tout à fait exploitable dans sa version gratuite. En revanche, les utilisateurs les plus réguliers, les plus exigeants ou les professionnels peuvent souscrire l'abonnement ChatGPT Plus à 24 dollars mensuels pour obtenir une série d'avantages : un accès assuré à la plateforme en cas de surcharge de trafic, une génération plus rapide des réponses, ou encore les nouvelles fonctionnalités et améliorations en avant-première.

© ChatGPT / Alexandre Schmid pour Clubic

Google Bard est entièrement gratuit et ne propose pour l'instant pas de formule premium payante.

ChatGPT et Bard sont-ils disponibles en français ?

Lors de son lancement, Google Bard ne prenait en charge que trois langues : l'anglais, le japonais et le coréen. Il a bien progressé depuis, puisqu'il maîtrise désormais une quarantaine de langues, dont le français. ChatGPT comprenait et s'exprimait en français depuis ses débuts auprès du grand public.

Les deux concurrents peuvent tous les deux traduire du texte vers et depuis n'importe quelles langues qu'ils supportent.

Les modèles de langage

Pour comprendre et s'exprimer dans nos langues humaines, les agents conversationnels tels que ChatGPT et Bard s'appuient sur ce que l'on appelle des modèles de langage. Des réseaux de neurones profonds sont entraînés sur de gigantesques quantités de texte afin de prédire une suite probable à une entrée donnée. Plus ils bénéficient de paramètres, plus ils sont capables de générer du texte qui paraît naturel.

Pour ChatGPT, OpenAI compte sur GPT-3.5, son modèle de langage maison entraîné et tournant sur l'infrastructure de serveurs Microsoft Azure. C'est cette version qui a permis à ChatGPT d'être propulsé comme la référence de l'IA générationnelle. OpenAI propose également les dernières évolutions de son modèle avec GPT-4, mais seulement aux utilisateurs payants qui s'abonnent à ChatGPT Plus. GPT est entraîné à partir d'archives Common Crawl, de Wikipédia, de publications Reddit, d'ouvrages, d'articles de presse et de divers documents.

© Tada Images / Shutterstock

Google Bard repose quant à lui sur le modèle de langage PaLM 2, présenté par Google à l'occasion de la conférence I/O 2023. PaLM 2 a été entraîné sur Infiniset, un ensemble de données comprenant une multitude de ressources provenant de Common Crawl, de Wikipédia, de divers documents et de conversations sur le Web.

Accès à Internet en temps réel

ChatGPT a été entraîné sur un corpus de textes datant de 2021 et antérieur, et peut ainsi parfois manquer d'informations fraîches. Il ne dispose pas d'un accès à Internet en temps réel dans sa version gratuite, il faut être abonné et activer la fonctionnalité associée pour en bénéficier. ChatGPT se sert alors des données du moteur de recherche Bing. Il existe également des plugins permettant de connecter ChatGPT à des services bien spécifiques, pour réserver une table au restaurant ou planifier un voyage par exemple.

Google Bard est quant à lui nativement relié au Web, par le biais du moteur de recherche de Google bien sûr. Il peut ainsi s'appuyer sur des faits d'actualité, délivrer des scores de match et bien plus encore.

© Google Bard / Alexandre Schmid pour Clubic

ChatGPT et Bard peuvent-ils créer du code ?

Les deux agents conversationnels peuvent générer du code dans plusieurs langages de programmation à partir d'un prompt, et sont en mesure d'analyser, de corriger ou d'optimiser du code existant. De quoi sérieusement booster la productivité des développeurs.

© Google Bard / Alexandre Schmid pour Clubic

Générer du texte oui, mais des images ?

ChatGPT et Google Bard sont des chatbots textuels et ne sont pas programmés pour créer des images à partir d'un prompt. Bing Chat, qui repose sur le modèle de langage GPT, en est pour sa part capable.

L'interface et l'expérience utilisateur

Nous décrivons plus en détail ce que proposent les deux plateformes lors de notre prise en main de ChatGPT et notre passage en revue de Google Bard, mais sachez que le second cité nous a plus convaincus en matière d'expérience utilisateur, d'intuitivité et d'ergonomie.

L'interface de ChatGPT est austère et ne propose que peu de fonctionnalités ou d'interactions avec des services tiers. Le chatbot se concentre sur l'essentiel : l'espace de discussions entre l'IA et l'utilisateur, sans fioritures.

© ChatGPT / Alexandre Schmid pour Clubic

Google Bard est bien plus ambitieux sur ce point. Visuellement plus abouti, il est bien plus agréable à l'œil que ChatGPT. Il est possible de dicter les prompts par commande vocale grâce à un microphone et d'écouter les réponses, dictées par l'outil.

Bard offre en outre la possibilité d'exporter du texte vers Google Docs et Gmail, ou encore un tableau qu'il a généré vers Google Sheets. Les deux agents conversationnels peuvent citer leurs sources dans certains cas, mais celles-ci sont généralement mieux mises en avant par Bard. Ce dernier propose aussi un bouton affichant les sujets relatifs à votre requête sur Google. En un clic sur l'un d'eux, vous êtes redirigé vers le moteur de recherche pour approfondir votre recherche.

© Google Bard / Alexandre Schmid pour Clubic

Le chatbot de Google se distingue par ailleurs par la possibilité d'épingler des discussions pour les retrouver plus facilement. Les conversations peuvent être renommées, une option dont jouit aussi ChatGPT.

Un point fort incontestable de Google Bard est son système de brouillons. Pour la plupart des requêtes, le chatbot va générer trois réponses différentes, dont le contenu, la forme, la longueur et le ton varient. Vous n'avez plus qu'à choisir la version qui correspond le mieux à vos besoins !

© Google Bard / Alexandre Schmid pour Clubic

Les performances et la pertinence

Lors de nos tests, nous avons constaté que le temps de génération des réponses peut fortement varier selon la nature de la requête. Parfois, ChatGPT se montre plus rapide que Bard pour afficher sa réponse, d'autres fois, c'est le contraire. Une grande différence entre les deux est que ChatGPT affiche la rédaction du texte en temps réel, alors que Google Bard mouline dans son coin pour ensuite délivrer la totalité de la réponse d'un coup. Généralement, ChatGPT s'en sort mieux sur les réponses courtes, alors que Google Bard tire son épingle du jeu lorsqu'il faut générer des messages plus longs, mais il ne s'agit pas d'une science exacte.

© ChatGPT / Alexandre Schmid pour Clubic

Après avoir soumis les deux chatbots à de nombreux prompts, il n'y a aucune contestation possible : ChatGPT est bien plus pertinent que Google Bard. Le premier vise souvent juste, ou prévient l'utilisateur quand il ne connaît pas une réponse ou qu'il n'est pas capable de combler nos attentes. Dans le cas de Google Bard, nous avons été très souvent confrontés à des aberrations factuelles. Celui-ci peut se tromper sur le casting d'un film ou le vainqueur d'une compétition, et attribuer incorrectement une découverte scientifique. ChatGPT n'est pas non plus exempt de tout reproche, mais il s'est montré plus fiable lors de nos essais.

© Google Bard / Alexandre Schmid pour Clubic

ChatGPT vs Google Bard : lequel choisir ?

Les deux outils sont encore imparfaits, et ce sont vos besoins qui vont définir votre choix. ChatGPT génère un contenu plus fiable, la version Plus est très performante, et les plugins permettent d'offrir une expérience que Google Bard est actuellement incapable de reproduire. Mais Bard profite d'une interface bien mieux pensée et confortable, est capable d'interagir avec d'autres services Google et peut accéder aux informations du moteur de recherche Google en temps réel pour générer ses réponses.

ChatGPT
ChatGPT
  • Chat dans différentes langues, dont le français
  • Générer, traduire et obtenir un résumé de texte
  • Générer, optimiser et corriger du code
Google Gemini (Google Bard)
Google Gemini (Google Bard)
  • Un modèle de génération puissant
  • Une base de connaissances actualisée en temps réel
  • Gratuit et intégré à l'écosystème Google
Par Alexandre Schmid

Gamer et tech enthusiast, j’ai fait de mes passions mon métier. Diplômé d’un Master en RNG sur Hearthstone. Rigole aux blagues d’Alexa.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Nos experts recommandent des produits et services technologiques en toute indépendance. Si vous achetez via un lien d’affiliation, nous pouvons gagner une commission. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. En savoir plus