Google Maps proposera de vérifier l'affluence dans les transports en commun

28 juillet 2021 à 08h50
4
mapsgoogle © Google
© Google

Google va enrichir son service Maps de plusieurs fonctionnalités. L’une d’elles permet de connaître l’affluence dans les transports en commun. Testé dans quelques villes depuis 2019, cet outil sera généralisé à plus de 10 000 services de transport présents dans une centaine de pays.

L’entreprise argue que cette fonctionnalité a pour but d’aider les utilisateurs à mieux se déplacer tout en leur fournissant de précieuses indications concernant la fréquentation ; un renseignement qui ne relève plus seulement du confort en période de pandémie.

Un outil pour éviter les transports aux heures où ils sont bondés

Les estimations reposent sur un système basé sur l’intelligence artificielle. Pour prédire les niveaux d'affluence, ce dernier ne regarde pas dans une boule de cristal, mais synthétise des données recueillies auprès des utilisateurs de Google Maps en temps réel et lors de trajets passés. Google assure que tout ceci s’effectue dans un respect de la vie privée grâce à une « technologie d’anonymisation ». En outre, comme illustré ci-dessous, un utilisateur peut volontairement renseigner le niveau d’occupation du transport dans lequel il se trouve.

GoogleMaps © Google
© Google

En pratique, au niveau national dans les grandes villes des États-Unis, ce système permet à Google de faire de fracassantes révélations. Dans son communiqué, l'entreprise nous apprend par exemple qu'il y a plus de chances d’obtenir une place assise à 9 heures du matin qu’entre 7 et 8 heures ; à 15 heures plutôt qu’entre 16 et 17 heures. Qui l’eût cru ?!

Par ailleurs, dans deux villes tests, New York et Sidney, le système est capable de jauger l’affluence à un degré de précision supplémentaire : à l’échelle de chaque voiture de la rame dans le cas d’un métro ou d’un tram. Pour cela, Google s’approvisionne en données directement chez l’exploitant. La firme mentionne une collaboration avec les agences Long Island Rail Road et Transport for New South Wales.

affluence © Google
© Google

Plus d’informations sur les trajets effectués

Comme indiqué ci-dessus, l’entreprise ajoute aussi d’autres fonctionnalités à Google Maps. En premier lieu, un nouvel onglet TimeLine Insights qui fournit des informations sur les types de déplacements effectués et leur durée. Sous réserve d’avoir activé l’historique de localisation, celui-ci vous indique quels modes transport vous avez utilisés (marche, voiture, vélo…) et sur quelles distances. Il vous instruit aussi du temps passé dans des endroits tels que les restaurants, magasins, etc.

googletimeline © Google
© Google

Par ailleurs, les nostalgiques auront l’opportunité de retrouver leurs précédents périples dans l’onglet Voyages, disponible pour tous sous Android.

Enfin, Google a retravaillé son système d’avis des restaurants pour autoriser des commentaires plus détaillés. Il est notamment possible de renseigner la fourchette de prix. Pour le moment, cette fonctionnalité se cantonne aux États-Unis sur Android. Elle est en cours de déploiement sur iOS et arrivera bientôt dans d’autres pays.

Source : Google

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

ColorOS 12 : quelles sont les nouveautés au programme pour les smartphones OPPO, OnePlus et realme ?
Mozilla teste l'implémentation de Bing comme moteur de recherche par défaut dans Firefox
OVHCloud s'apprête à entrer en Bourse
Rendre le processeur Apple M1
Un pass sanitaire
Sélection rentrée antivirus : les meilleures offres du moment chez Bitdefender et Norton
Bon Plan Antivirus : Bitdefender Total Security protège vos appareils avec 60% de réduction
Windows 10 : la mise à jour de septembre vous empêche d'imprimer ? Vous n'êtes pas un cas isolé
Cyberlink Director Suite 365 2021 évolue vers toujours plus d'intelligence artificielle
Silverlight, vous vous souvenez ? Microsoft met fin à son support le mois prochain
Haut de page