Pour son mode nouveau Portrait Light, Google a entraîné son IA avec 64 caméras

14 décembre 2020 à 10h25
0

La société Google explique comment les ingénieurs ont conçu la fonctionnalité Portrait Light disponible au sein de quelques smartphones de la gamme Pixel.

En dévoilant les Pixel 4a 5G et Pixel 5, Google présentait la fonctionnalité Portrait Light au sein de l'application Google Photos sur Android. Cette dernière permet d'éditer la source lumineuse a posteriori afin d'améliorer le rendu du sujet. C'est l'une des fonctionnalités que Google a choisi de rendre disponible auprès des Pixels des générations précédentes.

La mise en place d'une intelligence artificielle

Pour entraîner ce modèle capable de positionner une source lumineuse dans une certaine direction, Google explique avoir eu besoin de millions de clichés de portraits avec et sans luminosité.

Les ingénieurs ont mis en place un rail composé de 64 appareils photo ainsi que 331 lumières LED programmables. Ils ont ensuite photographié 70 personnes, hommes et femmes, présentant des couleurs de peau, des formes de visage et des cheveux différents.

Chacune de ces personnes a été photographiée sous différentes sources lumineuses afin de pouvoir exploiter par la suite les caractéristiques de la réflexion sur le visage ainsi que les effets produits (brillance, ombrages, etc.).

Un algorithme autonome

Ces travaux ont permis à Google de proposer un placement automatique de la source lumineuse. La société explique que si un photographe est capable de déterminer, pour un visage particulier la meilleure orientation pour capturer un cliché, ici Portait Light est en mesure de choisir l'intensité et la provenance de la lumière.

Google précise avoir respecté certaines règles de base mises en place au sein des studios professionnels, par exemple en recréant une lumière placée dans un angle de 30° au-dessus de la ligne des yeux et à 60° de l'axe de l'appareil photo.

Pour la mise en place de cet algorithme de machine learning, l'équipe Pixel a travaillé non seulement avec celle de Google Photos, mais également avec les départements Google Research et Google DayDream.

Nous apprenions récemment que Google pourrait choisir de commercialiser les fruits de ses travaux auprès des détenteurs d'un autre smartphone Android compatible dans le cadre de sa souscription Google One.

Source : Google

Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Programme Artemis : le dernier test du lanceur lourd SLS se termine prématurément
Bloodborne : une développeuse s'amuse à créer un demake tournant sur un émulateur PS1
Un PUBG 2 arriverait cette année sur mobile et plus tard sur les autres supports
Test Teufel Motiv Go : Une enceinte nomade très puissante mais un peu trop épurée
Le jeu d'aventure fantastique Oxenfree ne sera finalement pas adapté en film... mais en série
Les créateurs de l'ambitieux mod Enderal de Skyrim développent un jeu à part entière
JingOS, une distribution GNU/Linux volontairement inspirée d'iPadOS
CES 2021 : qu'avez-vous pensé de l'événement dans sa version en ligne ?
Logitech présente Rally Bar et Rally Bar Mini, ses nouvelles solutions de visioconférence
La carte mémoire microSDXC SanDisk Extreme 256 Go est à moins de 40€
Haut de page