Test du Google Pixel 4a 5G : il cachait (très) bien son jeu

Gabriel Manceau
Spécialiste Smartphone
24 octobre 2020 à 17h17
19

En 2020, Google chamboule sa gamme de smartphones en abandonnant le segment haut de gamme. Le géant américain a tiré des conclusions de la déroute qu'a connue son Pixel 4, et du succès rencontré par le Pixel 3a pour ajuster sa stratégie et son positionnement tarifaire.

Test Google Pixel 4a 5G
  • Très bel écran OLED
  • Performances aux rendez-vous
  • Très bonne autonomie
  • La prise jack est toujours là
  • Le meilleur rapport photo/prix du marché
  • Android 11 + 3 ans de mises à jour
  • Pas de recharge sans fil
  • Mémoire non extensible
  • Pas de certification IP68
  • Recharge rapide pas si rapide
  • Qualité des haut-parleurs et écouteurs

Cette année, Google a fait le choix de ne pas sortir de version "XL" de son Pixel 5, laissant le champ libre à un Pixel 4a 5G. Si les deux smartphones ont un positionnement moins "premium" que le Pixel 4, ils entendent proposer une expérience utilisateur qui va à l'essentiel, avec un focus sur la qualité de leurs appareils photo.

Présentée quelques semaines seulement avec le Google Pixel 4a "classique", cette version "5G" cache bien son jeu. Contrairement à ce que laisse entendre son nom, cette nouvelle version a bien plus à offrir qu'une simple compatibilité avec le réseau 5G. On vous dit tout dans notre test complet.

Google Pixel 4a 5G : la fiche technique

Les caractéristiques techniques du Pixel 4a 5G sont à mi-chemin entre celles du Pixel 4a et du Google Pixel 5. Ainsi, on retrouve un écran plus grand que sur le Pixel 4a, mais également une batterie plus conséquente et un processeur plus puissant. Cette version "5G" profite également d'un capteur photo supplémentaire. Autant de différences qui méritent notre attention.

  • Écran : OLED de 6,2 pouces (19,5:9) avec définition Full HD+ de 2340 x 1080 pixels (413 ppi, 60 Hz, HDR). Ratio de 84,1%, protection Gorilla Glass 3.
  • Processeur : Snapdragon 765G (7nm), huit cœurs (2,4 GHz + 1,8 GHz).  
  • GPU : Adreno 620
  • Mémoire vive : 6 Go LPDDR4X
  • Stockage interne : 128 Go (non extensible via carte microSD) 
  • Batterie : 3885 mAh, recharge rapide 18 W, pas de recharge sans-fil. 
  • Étanchéité : non 
  • Prise mini-jack 3,5 mm : oui
  • Audio : haut-parleur stéréo
  • Appareil photo arrière :

    • Grand-angle de 12 Mpx dual-pixel f/1.7, 1.4 µm, EIS + OIS
    • Ultra grand-angle de 16 Mpx, f/2.2, 107°, 1.0 µm
    • Vidéo : 4K@60 FPS, 1080p@30/60/120/240 FPS
  • Appareils photo avant : 8 mégapixels ƒ/2.0, 1.12µm 

    • Vidéo : 1080p@30fps
  • Déverrouillage : capteur d’empreintes derrière le téléphone
  • SIM : une seule nanoSIM + eSIM
  • Compatible 5G : oui
  • Connectivité : Wi-Fi 2.4 GHz + 5 GHz 802.11a/b/g/n/ac 2x2 MIMO, Bluetooth 5.0 + LE, A2DP (codecs HD: AptX, AptX HD, LDAC, AAC), NFC
  • Dimensions : 153.9 x 74 x 8.2 mm 
  • Poids : 168 grammes 
  • OS : Android 11 + 3 ans de mises à jour d'OS et de sécurité
  • Coloris : Noir
  • Prix : 499€

Dans la boîte du Google Pixel 4a 5G

Le packaging du Google Pixel 4a 5 est simple mais efficace. Outre le chargeur et les écouteurs, on apprécie retrouver un adaptateur qui permet de transférer ses données à l'aide du câble de votre ancien smartphone.

  • Le Google Pixel 4a 5G
  • Un adaptateur secteur USB-C 18 W
  • Un câble USB-C vers USB-C de 1 m (USB 2.0)
  • Le guide de démarrage rapide
  • Un adaptateur Quick Switch
  • Un outil pour la carte SIM
  • Des écouteurs 3,5 mm

Design : simple et efficace

Nous l'avons vu, le Google Pixel 4a 5G se différencie du Google Pixel 4a par ses caractéristiques techniques. En revanche, son design est quasiment identique. Il se distingue de ce dernier par son module photo plus imposant à l'arrière. Un peu plus bas, on retrouve le lecteur d'empreinte, très réactif et parfaitement positionné pour l'index.

Pour le reste, on retrouve un écran occupant 84% de la surface totale du téléphone, avec un poinçon dans le coin supérieur gauche pour la caméra avant de 8 mégapixels. Un premier haut-parleur vient se loger juste au-dessus de l'écran. Classique, mais efficace.

La coque, formée d'un seul bloc de polycarbonate (plastique), respire la qualité une fois en main. Avec ses 6,2 pouces de diagonale, le Pixel 4a 5G est en revanche moins compact et facile à manipuler que son petit frère de 5,8 pouces.

La prise mini-jack de 3.5 mm est toujours de la partie sur la tranche supérieure, et la tranche inférieure abrite comme à son habitude le connecteur USB-C et le second haut-parleur. La trappe pour la nanoSIM est sur la droite et les boutons d'allumage et de réglage du volume sur le côté droit tombent facilement sous le pouce.

Si vous cherchez un peu de fantaisie en matière de design et de couleurs, ce n'est clairement pas ce Pixel 4a 5 qui vous conviendra. Uniquement disponible dans son coloris noir, seul le bouton de mise sous tension de couleur blanche se permet "une petite folie".

Écran : un vrai plaisir pour les yeux

L'écran est un point distinctif du Google Pixel 4a 5G. Il est le plus grand de la "famille Pixel" en 2020, avec 6,2 pouces de diagonale. Un "Pixel 5 XL" qui ne dis pas son nom ? Sa définition est en revanche identique à celle de ses deux frères, lui offrant une densité de pixels largement suffisante de 443 pixels par pouce. Son taux de rafraichissement reste à 60 Hz.

Les tests que nous avons réalisés sur l'écran OLED avec notre sonde X-Rite et le logiciel Calman Ultimate révèlent une luminance montant jusqu'à 684 nits en mode automatique et 448 nits en mode manuel. Largement de quoi profiter d'une bonne lisibilité en extérieur, y compris en plein soleil.

La colorimétrie n'est pas en reste avec un mode d'affichage réglé par défaut sur "adaptatif" qui offre une température allant de 6711K à 6630K (6500K étant l'idéal). Toujours avec ce mode, l'espace colorimétrique sRGB est couvert à 99,9% et l'espace DCI-P3 à 83,9%. De très bonnes mesures. Enfin, la dérive chromatique des couleurs est minime, avec un delta E de 2.7 en moyenne.

Si vous devez choisir parmi les trois modes d'affichage disponible, nous vous conseillons le mode "contrasté" qui offre la meilleure colorimétrie (6625K), une couverture sRGB de 114,2% et DCI-P3 de 84%, et un excellent delta E de seulement 1.7 en moyenne.

Vous l'aurez compris, l'écran du Google Pixel 4a 5G est excellent. Certes, il ne profite pas de certains raffinements comme l'écran 90 ou 120 Hz, ni d'un niveau de luminosité qui bat des records, mais profite d'un affichage précis et d'un vrai confort à l'usage.

Performances : le juste équilibre

La version 5G du Google Pixel 4a muscle son jeu en remplaçant le processeur Snapdragon 730G par un Snapdragon 765G, soit le même que sur le OnePlus Nord et le Xiaomi Mi 10 Lite. La quantité de RAM reste la même, avec 6 GB.

Nous ne sommes donc pas surpris de constater des performances théoriques supérieures à celle du Pixel 4a, avec un score de 289 161 sur AnTuTu, 2296 sur 3DMark (Sling Shot Extreme) et 1633 en multi-core sur Geekbench.

Grâce à AndroBench, nous constatons également de meilleures performances en lecture et en écriture pour la mémoire de stockage, qui est toujours en USF 2.1.

À l'usage, le Pixel 4a 5G est hyper réactif. Google maitrise parfaitement son sujet avec un téléphone qui répond au doigt et à l'œil, sans jamais connaitre de ralentissement. Seul le temps de traitement des photos pour lequel il faut parfois patienter 2 ou 3 secondes (pour afficher le rendu du mode portrait par exemple) nous rappelle que nous ne sommes pas sur un SoC haut de gamme. Les 6 GB de RAM permettent un multitâche sans faille.

Pour la partie graphique, le GPU Adreno 620 vient remplacer l'Adreno 618. Cela se traduit par une meilleure expérience en jeu. Sur Fortnite, titre particulièrement exigeant sur mobile, les préréglages graphiques suggèrent un niveau de qualité "épique" (le maximum), pour un taux de rafraichissement à 30 images par seconde.

Dans ces conditions, le titre d'Epic Games est parfaitement fluide, avec des chutes de framerate minimes. Une belle progression quand on sait que le Google Pixel 4a avait du mal à conserver une bonne fluidité avec des graphiques réglés sur "moyen".

Avec le Snapdragon 765G qui équipe ce Pixel 4a 5G, mais également le Pixel 5, Google semble avoir trouvé un très bon équilibre entre prix et puissance. Au quotidien, il est très difficile de voir la différence entre ce SoC et une version plus haut de gamme.

Interface : Android 11 sans fioritures

Le Google Pixel 4a 5G est une des premiers smartphones à profiter d'Android 11. La nouvelle version de l'OS de Google apporte son lot de nouveautés, parmi lesquelles : la possibilité d'utiliser le Bluetooth en mode avion, la capture d'écran vidéo en natif ou encore le système de permission unique pour les applications.

Mais une des nouveautés les plus importantes est sans doute le "Power menu" qui s'affiche lorsque l'on maintient le bouton d'alimentation enfoncé. Ce menu permet d'afficher vos moyens de paiement enregistrés sur Google Pay, mais également des raccourcis de vos applications domotiques comme Google Home. Il permet évidemment aussi d'éteindre et redémarrer le téléphone.

Les suggestions d'applications font également leur apparition. Si vous faites le choix d'activer cette fonctionnalité, le Pixel Launcher vous affichera sous les icônes de vos applications de bureau, les icônes des 5 dernières applications que vous avez ouvertes.

L'assistant Google est bien sûr au cœur de l'expérience utilisateur avec la recherche vocale, et depuis peu la possibilité de fredonner une chanson après avoir demandé à votre téléphone : “Hey Google, quelle est cette chanson ?”. On a testé, et ça fonctionne plutôt bien.

L'interface "Pixel Launcher" de Google propose une expérience d'Android très épurée qui mise sur la simplicité d'utilisation et la rapidité. Un combo gagnant pour le Pixel 4a 5G qui profitera d'un support logiciel de 3 ans minimum concernant les mises à jour d'Android, et surement un peu plus pour les mises à jour de sécurité.

Audio : on repassera

Les doubles haut-parleurs situés sur la tranche inférieure et sous la partie haute de l'écran ne brillent ni par leur qualité, ni par leur puissance. Le son sature rapidement, il est orienté exclusivement vers les mediums et manque cruellement de basses. Les speakers dépanneront pour regarder des vidéos YouTube, mais n'en attendez pas trop.

Le Google Pixel 4a 5G est équipé d'une prise mini jack 3.5 mm sur laquelle nous avons branché les écouteurs filaires fournis dans la boite. Ces intra-auriculaires (différents de ceux fournis avec le Pixel 5) sont équipés d'un seul bouton pour démarrer ou arrêter la lecture. Si la prise casque ne souffre d'aucun défaut, les écouteurs ne lui rendent clairement pas hommage.

Comme souvent, il faudra passer par vos propres écouteurs ou un casque filaire pour profiter d'une meilleure qualité audio. Le Pixel 4a 5G est bien sur compatible avec de nombreux codecs, dont le AptX, AptX HD, LDAC, AAC. On aurait apprécié retrouver du Bluetooth 5.1, mais il faudra se contenter de la version 5.0.

Réseau et communication

Comme son nom l'indique, le Google Pixel 4a 5G est compatible avec le nouveau réseau mobile. Au-delà de cette spécificité, le téléphone propose une accroche GPS rapide et une précision convaincante de 3 mètres.

Nous n'avons rencontré aucun problème d'accroche réseau. Avec seulement 30 ms de latence en 4G sur le réseau Orange, le smartphone n'a aucun mal à charger une page web ou une vidéo rapidement.

Appareil photo : le meilleur à ce prix

Le temps ne semble pas avoir d'emprise sur la capacité de Google à tirer parti d'un capteur photo principal qui ne change pas depuis des années. En effet, on retrouve toujours ce bon vieux capteur Sony IMX 363 de 12,2 mégapixels.

Nombreux sont les smartphones qui sortent chaque mois avec des capteurs plus récents, mieux définis et plus lumineux, mais qui n'arrivent toujours pas à obtenir le rendu des smartphones Pixel. On le sait maintenant, la force des smartphones Google se trouve dans le machine learning et la capacité des algorithmes à analyser l'image et corriger l'image pour pallier les limitations du capteur.

Un mot également sur l'application photo par défaut est basé sur Google Caméra (Gcam). Au-dessus des différents onglets, on retrouve trois boutons qui changent en fonction du mode de prise de vue choisie. Ultra grand-angle, grand-angle et zoom pour l'appareil photo, "ralenti", "normal" et "accéléré" pour la vidéo, etc. En haut de l'écran se trouve les raccourcis et l'accès aux paramètres. Une présentation et assez intuitive.

Le capteur principal grand-angle

On retrouve le même capteur principal de 12 mégapixels que sur le Pixel 4a et le Pixel 5. Sa définition n'a rien d'impressionnant et n'est clairement pas destinée à tirer vos photos en grand format, mais pour partager vos souvenirs à vos amis et/ou sur les réseaux sociaux, c'est amplement suffisant.

© Gabriel Manceau pour Clubic

Le rendu est tout simplement excellent, avec un bon piqué, des couleurs naturelles et une excellente gestion des hautes et basses lumières (qu'il est maintenant possible d'ajuster dans l'application, avant de prendre la photo).

© Gabriel Manceau pour Clubic

Si aucun mode macro n'est présent, le Google Pixel 4a 5G se montre tout à fait capable de prendre des photos rapprochées en conservant un excellent niveau de détail. Le téléphone n'hésitera pas à vous dire de vous éloigner un peu de votre sujet pour obtenir le niveau de détail idéal.

© Gabriel Manceau pour Clubic

Le smartphone gère très bien les hautes lumières avec un mode HDR efficace. Sur la scène ci-dessous, le soleil était pourtant aveuglant.

Un mode HDR efficace en contre-jour.

L'ultra grand-angle

Le capteur ultra grand-angle de 16 mégapixels est une des principales nouveautés de cette version 5G par rapport au Pixel 4a "classique". Le Pixel 4a 5G est donc aussi bien équipé que le Pixel 5 sur le plan photographique.

Le capteur grand-angle est un plus indéniable pour capturer des paysages, des intérieurs exigus ou faire des photos de groupe. Le capteur n'échappe pas à une déformation dans les angles, mais le rendu est excellent avec des couleurs et un niveau de détails comparables à celui du capteur principal.

Grand-angle à gauche et ultra grand-angle à droite.

Le zoom numérique

En l'absence de troisième capteur téléphoto, il faut se contenter du zoom numérique. Ci-dessous, le zoom x2 suggéré par l'application photo du Pixel 4a 5G, comparé au zoom maximum x7. Les images parlent d'elles même, nous vous déconseillons d'aller au-delà du zoom x3 sous peine de voir la qualité des photos se dégrader rapidement.

Zoom x2 à gauche, zoom x7 (maximum) à droite.

Le mode vision de nuit

Évidemment, le mode "vision de nuit" est toujours de la partie, et il est toujours aussi efficace. Si la différence avec le mode photo classique n'est pas énorme lorsque des sources lumineuses sont présentes, il révèle tout son potentiel dans des conditions bien plus difficiles.

Sans mode "vision nocturne" à gauche, avec à droite.

Nous avons donc poussé le vice jusqu'au bout en prenant des photos dans le noir quasi complet. Les objets qui sont dans la pénombre s'illuminent littéralement, grâce au temps de pose allongé du mode "vision de nuit". Notez que ces prises de vue sont à main levée et qu'aucun effet de flou n'est à déplorer.

Grand-angle sans mode "vision nocturne" à gauche, avec à droite.

Le capteur ultra grand-angle étant le moins lumineux des deux, il profite grandement de ce mode de prise de vue.

Grand-angle sans mode "vision nocturne" à gauche, avec à droite.

Le mode portrait

Passons au mode portrait avec le capteur principal. Bien qu'imparfait, le détourage est globalement réussi. Nous avons en revanche un peu plus de réserve sur le côté "naturel" des portraits. Derrière l'effet "wahou" que peut provoquer ce genre de cliché, le flou d'arrière-plan est un peu trop brutal et uniforme à notre gout. Un peu plus dégradé dans la profondeur n'aurait pas fait de mal.

Un mode portrait qui ne fait pas dans la demi-mesure.

Le capteur avant de 8 mégapixels propose des portraits un peu plus équilibrés. Si les poils de barbe qui dépassent sont coupés au montage, le flou d'arrière-plan est un peu plus diffus et moins et donne moins cet aspect "photomontage" qu'avec le capteur arrière.

© Gabriel Manceau pour Clubic

Côté vidéo, le Google Pixel 4a 5G est capable de filmer jusqu'en 4K @60 FPS avec stabilisation optique et numérique, là où le Pixel 4a s'arrête à du 4K @30FPS. Un mode ralenti est de la partie, pour filmer en super slow motion en 1080p @240 FPS.

Autonomie solide et recharge pas si rapide

Le Pixel 4a 5G profite d'un plus grand écran que le Pixel 4a, mais également d'une batterie plus conséquente. Ainsi, on passe de 3140 mAh à 3885 mAh. Une progression intéressante qui offre à cette version 5G une autonomie plus confortable.

Dans le cadre d'une grosse journée à l'extérieur en utilisant le GPS, la 4G et l'appareil photo régulièrement, il restait 30% de batterie en fin de journée. De quoi tenir une demi-journée de plus avant de devoir recharger le téléphone.

C'est un chargeur 18W qui est embarqué dans la boite. De quoi recharger le Google Pixel 4a 5G de 50% en 30 minutes. En revanche, il faut compter 1h20 environ pour une recharge complète. La recharge 18W peut-elle encore être considérée comme "rapide" en 2020 ?

Prix et disponibilité

Le Google Pixel 4a 5G sera disponible à la vente dans le courant du mois de novembre 2020, dans un unique coloris noir, au prix conseillé de 499€, soit 150€ de plus que le Pixel 4a. Vous pouvez vous inscrire à la liste d'attente sur le site de Google pour être notifié dès la disponibilité du produit.

Si vous précommandez le Pixel 4a 5G ou le Pixel 5 entre le 5 et le 18 novembre 2020, Google vous offre l'excellent casque Bose QC 35 II.

Jusqu'au 1er mai 2021, pour l'achat d'un Pixel 4a, 4a 5G ou 5, Google vous offre également 3 mois d'abonnement à certains de ses services comme Google One, YouTube Premium ou encore Stadia Pro.

Google Pixel 4a 5G : l'avis de Clubic

Le Google Pixel 4a 5 vient corriger beaucoup de défauts du Pixel 4a. Au-delà de sa compatibilité 5G, il profite également d'une meilleure autonomie, de meilleures performances et d'un second capteur grand-angle qui rend l'expérience photo plus complète.

On gagne également en confort avec un écran plus grand, même si cela se paye au prix d'un gabarit plus imposant. Évidemment, ces améliorations ont un prix : 150€ de plus que le Pixel 4a.

Il est également intéressant de le comparer à son grand frère le Pixel 5, vendu 130€ de plus que le Pixel 4a 5G (vous suivez toujours ?). Le Pixel 5 a pour lui un écran 90 Hz, une certification IP68, la recharge sans fil, un gabarit plus compact et la recharge sans-fil. Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour choisir quel Pixel est fait pour vous.

Google Pixel 4a 5G

9

Google frappe fort en proposant avec son Pixel 4a 5G un des meilleurs rapports qualité-prix du marché, et incontestablement la meilleure qualité photo pour ce prix. Le passage du haut de gamme au milieu de gamme a été salutaire pour le géant de Mountain View. En se recentrant sur ses forces et en proposant un smartphone très équilibré, Google semble avoir trouvé la bonne formule.

Les plus

  • Très bel écran OLED
  • Performances aux rendez-vous
  • Très bonne autonomie
  • La prise jack est toujours là
  • Le meilleur rapport photo/prix du marché
  • Android 11 + 3 ans de mises à jour

Les moins

  • Pas de recharge sans fil
  • Mémoire non extensible
  • Pas de certification IP68
  • Recharge rapide pas si rapide
  • Qualité des haut-parleurs et écouteurs

Design 7

Ecran 9

Logiciel 9

Autonomie 8

Photo 9

Audio 6

Performances 8

Modifié le 03/12/2020 à 16h56

Soyez toujours courtois dans vos commentaires et respectez le réglement de la communauté.

19
15
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Black Friday : les meilleurs bons plans et promos high-tech en DIRECT
Black Friday : le TOP des offres Amazon et Cdiscount à ne pas manquer
Black Friday : les 3 meilleures offres de PC portables en promotion
La souris gamer Razer Naga Trinity à prix cassé avec le Black Friday Fnac
Black Friday : offrez une enceinte JBL Xtreme 2 Gun Metal à -50% à la Fnac
Black Friday Amazon : l'iPhone SE 64 Go est 40 € moins cher 🔥
L'aventure lunaire : un défi des années 2020
Black Friday : Le smartphone Xiaomi Redmi Note 9 Pro au meilleur prix jamais vu
La manette Xbox Series bleue baisse de prix sur Amazon pour le Black Friday
Black Friday : meilleur prix jamais vu sur ce casque Sennheiser HD 599 sur Amazon
Haut de page