Test OnePlus Nord : le retour du roi du milieu de gamme

Gabriel Manceau
Spécialiste Smartphone
29 juillet 2020 à 12h30
0
9

Le OnePlus Nord signe le grand retour de la marque chinoise sur le segment du milieu de gamme, depuis le OnePlus X sorti en 2015. Après s’être concentré plusieurs années sur la conception de smartphones toujours plus haut de gamme, et plus chers, le message envoyé par OnePlus est clair : renouer avec ses origines en proposant un nouveau “flagship killer”. Le “Nord” marque donc un nouveau cap pour OnePlus, ou plutôt un retour aux sources.

Mais la concurrence n’a pas attendu OnePlus pour investir ce segment. De Xiaomi en passant par Oppo, Google et même Apple, le segment des smartphones autour des 400€ est devenu très compétitif. Dans ce contexte, le OnePlus veut montrer son savoir-faire en proposant un téléphone empruntant beaucoup de caractéristiques aux mobiles haut de gamme, pour le prix d’un milieu de gamme.  

De quoi contenter les fans de la première heure tout en séduisant de nouveaux utilisateurs ? La réponse tout de suite dans notre test du OnePlus Nord. 

OnePlus Nord : la fiche technique

OnePlus met les petits plats dans les grands pour proposer une fiche technique très solide pour un smartphone à moins de 400 euros. Des caractéristiques extrêmement proches d’un de ses concurrents directs, le Xiaomi Mi 10 Lite, avec toutefois un écran 90 Hz et une quantité de RAM un peu plus généreuse. La présence d’un écran AMOLED ou encore la compatibilité avec le réseau 5G montre la volonté de OnePlus de jouer sur le terrain des smartphones plus haut de gamme, tout en gardant un prix contenu. La définition même d’un flagship killer. 

  • Écran : Fluid AMOLED de 6,44 pouces (20:9) avec définition Full HD+ de 2400 x 1080 pixels (408 ppi, 90 Hz, HDR10+, Gorilla Glass 5, sRGB, Affichage P3) couvrant 86,7% de la surface avant. 
  • Processeur : Snapdragon 765G 5G (7nm), huit cœurs (1x 2,4 GHz + 1x 2,2 GHz + 6x 1,8 GHz).  
  • GPU : Adreno 620 
  • Mémoire vive : 8 ou 12 Go LPDDR4X 
  • Stockage interne : 128 ou 256 Go en UFS 2.1 (non extensible via carte microSD) 
  • Batterie : 4115 mAh, recharge rapide Wrap Charge 30T (30 W - 5 V/6 A), pas de recharge sans-fil. 
  • Étanchéité : non 
  • Prise mini-jack 3,5 mm : non
  • Audio : haut-parleur mono
  • Appareils photo arrière : 

    • Grand-angle : Sony IMX586 48 mégapixels ƒ/1.8 (26mm), 1/2", 0.8 µm / 1,6 µm (4 en 1 en mode 12 mégapixels), OIS et EIS. 
    • Vidéo : 4K@30fps, 1080p@30/60/240fps, EIS 
    • Macro : 2 mégapixels ƒ/2.4 
    • Profondeur de champ : 5 mégapixels ƒ/2.4 
    • Ultra grand-angle : 8 mégapixels ƒ/2.3 
  • Appareils photo avant : 

    • Grand-angle : 32 mégapixels ƒ/2.5, 1/2.8", 0.8µm, EIS 
    • Ultra grand-angle : 8 mégapixels ƒ/2.5, 1/4.0", 1.12µm  
    • Vidéo : 4K@30/60fps, 1080p@30/60fps
  • Déverrouillage : capteur d’empreintes sous l’écran 
  • Double SIM : Oui, dual nano-SIM 
  • Compatible 5G : Oui 
  • Connectivité : Wi-Fi 5 802.11 a/b/g/n/ac, Bluetooth 5.0, NFC 
  • Dimensions : 158,3 x 73,3 x 8.2 mm 
  • Poids : 184 grammes 
  • OS : Android 10 avec Oxyen OS 
  • Coloris : Gray Onyx (Gris) ou Blue Marble (Bleu) 
  • Prix : 399€ pour 8 Go RAM + 128 Go ou 499€ pour 12 + 256 Go 
  • Disponibilité : précommande, disponible le 4 août 2020 
  • DAS : Tête : 0,90 W/kg, Corps : 1.27 W/kg, Membres, 2,76 W/kg 

Dans la boite, on retrouve le smartphone accompagné d’une coque de protection transparente (indiquant le Nord) et d’un chargeur 30W, le même que celui du OnePlus 8 Pro. Une protection d’écran est également installée sur l’écran du téléphone. Notez que vous retrouverez également des écouteurs filaires USB-C dans la boite (non présent dans notre version test).

Design : le même, en différent

Visuellement, le OnePlus Nord s’intègre parfaitement à la gamme OnePlus de 2020, tout en apportant sa touche d’originalité. On retrouve le module photo vertical au dos, qui ressort de manière assez notable, bien plus que sur le OnePlus 8 dont il reprend l’essentiel des capteurs.

Le fait qu’il soit décalé sur la gauche le rend malheureusement bancal lorsqu’il est posé sur une surface plane. La coque de protection viendra corriger ce problème.

La couleur “Blue Marble” que nous avons testée rappelle également celle des OnePlus 8 et 8 Pro, mais dans une teinte plus claire et moins irisée. Le dos en verre Gorilla Glass 5 du OnePlus Nord n’offre pas la même sensation au toucher et marque un peu plus les traces de doigts que la surface en aluminium de ses grands frères.

Les courbes du OnePlus Nord sont tout en rondeur. Le dos est arrondi, comme sur les 8 et 8 Pro. L’écran est en revanche plat. Cela n’a rien de gênant à l’usage, mais rend l’utilisation à une main un peu moins confortable que sur le OnePlus 8 qui reste le moins large des trois modèles (0,4 mm de moins que le Nord) et le plus léger (4 grammes de moins).

Puisque l’on parle du gabarit du OnePlus Nord, ses 6,44 pouces de diagonale et ses 184 grammes n’en font pas le smartphone le plus massif du marché, mais n'iront pas non plus le qualifier de “compact”.

Si les faces avant et arrière sont bien en verre Gorilla Glass 5, le cadre du téléphone est en plastique polycarbonate. Un matériau qui n’est pas aussi agréable au toucher que l’aluminium, mais qui est très résistant et qui s’intègre parfaitement à la coque arrière.

Les boutons sont, eux, toujours en aluminium. Ils “cliquent” très bien sous le doigt, et sont bien positionnés. Le bouton de réglage du volume est sur la tranche gauche, celui de mise sous tension sur la tranche droite, juste en dessous du fameux bouton “Alert Slider” qui permet de passer du mode “silencieux”, sonnerie” et “vibrations” en un clic. Sur la tranche inférieure, on retrouve le haut-parleur mono, le port USB-C et le tiroir de cartes SIM qui ne comprend aucun slot microSD. Ce dernier point n'est pas trop gênant dans la mesure ou la version "de base" embarque tout de même 128 Go de stockage.

Vous l’avez constaté, la prise mini-jack 3.5 mm est aux abonnés absents. Le smartphone n’a pas de certification d’étanchéité, ce qui aurait fait gonfler la facture finale. Bien qu’il ne soit pas IP68, cela n’empêchera pas le OnePlus Nord de résister à quelques gouttes de pluie.

Un écran remarquable

L’écran occupe 86,7% de la surface totale. Il est entouré de bordures noires dont la taille est tout à fait correcte pour cette gamme de prix. Un élément que nous n’avons pas abordé en parlant du design et qui impacte directement l’écran est le double capteur photo à l’avant. S’il présente quelques avantages (nous le verrons dans la partie photo), il ne passe pas inaperçu et peut se montrer gênant pour l’immersion lorsque l’on regarde des vidéos en plein écran. Une “parade” bien connue est de le dissimuler habilement par les fonds d’écran avec un coin supérieur gauche noir comme celui que propose OnePlus par défaut.

"LA LUMINOSITÉ DE L'ECRAN EST TOUT SIMPLEMENT BLUFFANTE POUR UN SMARTPHONE DE MILIEU DE GAMME"

L’écran de 6,44 pouces possède une définition Full HD+ de 2400 x 1080 pixels. De quoi afficher une définition très confortable de 408 pixels par pouce. Mais là où le OnePlus Nord fait la différence, c’est avec son écran AMOLED et son taux de rafraichissement de 90 Hz. La dalle AMOLED permet d’obtenir des noirs infinis et un excellent contraste.

La luminosité de l’écran est tout simplement bluffante pour un smartphone milieu de gamme. Même en plein soleil en juillet, nous n’avons rencontré aucun problème de lisibilité. Les reflets contenus participent également au confort d’utilisation de l’écran. La température de l’écran et la colorimétrie de la dalle ne déçoivent pas. Par défaut, le calibrage de l’écran est réglé sur “Vif”. Vous pouvez choisir opter pour le réglage “naturel” si vous souhaitez des couleurs moins marquées et des blancs un peu moins froids qu’avez le mode “vif”. Le mode avancé vous laissera choisir parmi le mode d’affichage sRGB ou l’affichage P3.

Impossible d’évoquer la qualité de l’écran sans parler de son taux de rafraîchissement de 90 Hz. Une caractéristique que seul le Realme 6 Pro partage dans cette gamme de prix. Sans surprise, c’est un vrai plaisir à utiliser au quotidien. La différence avec une dalle 60 Hz est notable lorsque l’on fait défiler des pages web ou les flux des différents réseaux sociaux. Vous pouvez bien sûr repasser en 60 Hz à tout moment si vous souhaitez préserver un peu plus l’autonomie.

Audio : le strict minimum

Le OnePlus Nord est équipé d’un unique haut-parleur mono, ou plutôt “super-linéaire” comme le qualifie le constructeur. Le rendu n’a malheureusement rien de super. Le haut-parleur met l’accent sur les médiums en oubliant complètement les basses. Le volume maximum est élevé, mais évitez d'aller au-delà des 70% de puissance maximale sous peine de rencontrer une saturation très importante. Un haut-parleur qui dépanne pour regarder des vidéos YouTube, mais qui n’est clairement pas taillé pour le visionnage de films ou pour écouter de la musique.

L’expérience audio sans fil est en revanche bien plus convaincante. Le smartphone est compatible avec le Bluetooth 5.1, et prend en charge les codecs aptX, aptX HD, LDAC et AAC. De quoi profiter d’une expérience sonore de qualité en Bluetooth lorsque vous connectez vos écouteurs ou votre casque sans fil.

En parallèle de son OnePlus Nord, la marque a sorti ses premiers écouteurs "true wireless", les OnePlus Buds. Ces derniers ne sont malheureusement pas fournis avec le téléphone (qui est livré avec des écouteurs filaires USB-C que nous n’avons pas pu tester). Déjà absente sur les OnePlus 8 et 8 Pro, la prise jack ne fait malheureusement pas son retour sur le nouveau milieu de gamme de la marque.

Interface : Oxygen OS, toujours au top

Depuis quelques années maintenant, Oxygen OS est une interface mature et complète. C’est également une des plus épurées, ce que nous apprécions particulièrement. OnePlus n’est pas du genre à installer par défaut des applications faisant doublon. La marque cherche avant tout à proposer l’expérience utilisateur la plus fluide et la plus rapide possible. Cela se traduit par l’installation par défaut des applications Messages et Téléphone de Google, à la place des versions de chez OnePlus.

L’extrême personnalisation d’Oxygen OS est également une de ses plus grandes forces. Il est bien sûr possible d’installer le mode sombre pour profiter au maximum des avantages de l’écran AMOLED. Pour cela, rendez-vous dans les paramètres à l’onglet “Personnalisation”. Ici, vous pourrez également choisir la couleur d’accentuation des boutons, la tonalité, la forme des icônes système, des packs d’icônes complets ou encore la police d’écriture.

La fonction “Bien-être numérique et contrôle parental” est également une des forces d’Oxygen OS. Elle permet d’avoir un aperçu de l’usage que vous avez de votre smartphone, avec une répartition des applications utilisées, et la possibilité de définir un temps d’écran à ne pas dépasser dans la journée. Le “Mode Coucher” est également bien pensé. Définissez simplement une heure à partir de laquelle votre téléphone passera en mode silencieux et en nuance de gris pour vous préparer au sommeil.

Un mot sur les méthodes de déverrouillage. Le lecteur d’empreinte situé sous l’écran se montre réactif et précis. Vous pouvez également opter pour la reconnaissance faciale 2D qui est certes plus pratique, mais également moins sécurisée que l’empreinte de votre doigt.

Autre point positif pour OnePlus, la promesse de profiter de deux ans de mise à jour Android et trois ans de mises à jour de sécurité. Si cela vous parait être le minimum, tous les constructeurs ne vont pas aussi loin, surtout sur les mobiles milieu de gamme.

Avant d’aborder les performances, soulignons également l’importance d’Oxygen OS dans les performances globales du téléphone. OnePlus a peaufiné son interface dans ses moindres animations pour profiter au mieux de l’écran 90 Hz et des performances brutes que nous allons évoquer tout de suite.

Performances : excellentes pour le prix

Les smartphones OnePlus sont connus pour leurs performances. Le Nord doit donc assumer ce statut sur le segment milieu de gamme. Pour ce faire, il est équipé du processeur Qualcomm Snapdragon 765G, le même que sur le Xiaomi Mi 10 Lite, accompagné de 8 ou 12 Go de RAM. Nous avons testé cette dernière configuration.

Sans surprise, les scores dans les benchmarks sont très proches, et parfois supérieurs, à ceux de son concurrent chinois. AnTuTu affiche un score global de 332 897 pour le OnePlus Nord, contre 320 722 pour le Xiaomi Mi 10 Lite. Les scores sont un peu plus serrés sur Geekbench avec 620 en single-core et 1907 en multi-core, contre 618 et 1942 pour le smartphone de Xiaomi.

La mémoire de stockage du OnePlus Nord est en UFS 2.1. Si les débits théoriques sont moins élevés que ceux de l’UFS 3.0 que l’on retrouve sur les OnePlus 8, cela reste quasiment imperceptible à l’usage. Si tous ces chiffres ne vous parlent pas, ce sont à peu près ceux des smartphones haut de gamme de 2019.

Du côté des performances graphiques, nous avons lancé Call of Duty Mobile qui par défaut se règle sur un niveau de graphisme “moyen” et une fréquence d’image “élevée”. Dans les faits, nous avons réussi à pousser tous les curseurs au maximum sans rencontrer de ralentissement en jeu, Call of Duty Mobile étant particulièrement bien optimisé.

Sur Fortnite, le résultat est un peu plus mitigé. Le jeu de Epic Games laisse la possibilité de monter jusqu’à 45 FPS avec un niveau de détails “épique”. Avec ces réglages, vous pourrez rencontrer des chutes de framerate. Nous vous conseillons de régler les paramètres graphiques à 30 FPS pour une expérience plus stable tout au long de la partie.

Autonomie : une bonne surprise

4115 mAh est une capacité de batterie moyenne pour un smartphone de cette taille, qui plus est avec un écran 90 Hz. Mais nous avons été très agréablement surpris par l’autonomie du OnePlus Nord. Le travail d’optimisation de OnePlus ainsi que la consommation énergétique maitrisée du Snapdragon 735G font bon ménage.

"DANS LE CADRE D'UNE UTILISATION MODÉRÉE, LE ONEPLUS NORD OFFRE SANS PROBLÈME DEUX JOURS D'AUTONOMIE"

Dans nos conditions de tests qui correspondent à une utilisation plutôt intensive, nous avons été en mesure de tenir pendant une journée et demie. Sur cette période, nous n’avons pas ménagé le smartphone avec de la lecture de vidéos, de la musique en streaming, de la navigation web et des jeux vidéo. Au total, l’écran est resté allumé pendant 6h. Dans le cadre d’une utilisation modérée, le OnePlus Nord offre sans problème deux jours d’autonomie.

Notez que ces chiffres peuvent encore progresser si vous optimisez l’expérience globale pour obtenir plus d’autonomie. En activant le mode sombre (et ainsi profiter des spécificités de l’AMOLED), ou en passant l’écran en mode 60 Hz pour économiser encore plus d’énergie.

Comme ses grands frères, les OnePlus 8 et 8 Pro, le Nord profite de la recharge rapide 30W. Elle permet de redonner au téléphone +62% de batterie (de 12 à 74%) en 30 minutes, et de le recharger complètement en 50 minutes. Le OnePlus Nord ne profite pas de la recharge sans fil, ce qui n’a rien d’étonnant pour ce prix.

Appareil photo : des faiblesses de nuit et en macro

Le OnePlus Nord reprend en grande partie le module photo du OnePlus 8. Ce dernier ne nous avait pas totalement convaincus, du moins face aux autres smartphones haut de gamme en face desquels il se positionnait. Mais le OnePlus Nord est un mobile milieu de gamme vendu presque deux fois plus cher à son lancement. Voilà ce à quoi fait référence OnePlus en annonçant une “expérience photo digne d’un flagship”.

Voici un rappel des différents capteurs présents sur le module photo arrière :

  • Grand-angle de 48 mégapixels à ƒ/1.8 (26mm) 
  • Ultra grand-angle de 8 mégapixels à ƒ/2.3 

  • Profondeur de champ de 5 mégapixels à ƒ/2.4 

  • Macro de 2 mégapixels à ƒ/2.4 

Le capteur principal de 48 mégapixels est très convaincant en plein jour. Les photos sont nettes, la dynamique est bonne avec des zones d’ombres bien exposées et les couleurs sont agréables à regarder, bien qu’un peu saturées avec le mode HDR activé.

Photo en mode automatique (12 Mpx), capturée avec le capteur principal de 48 Mpx.© Gabriel Manceau pour Clubic

Par défaut, ce capteur prend des clichés en 12 mégapixels en utilisant la méthode du “pixel binning” où un pixel de l’image finale est composé à partir des informations recueillies par quatre photosites du capteur regroupés en matrice de 2x2.

. À tout moment, vous pouvez repasser en mode 48 mégapixels si vous souhaitez plus de détails dans votre image et que les conditions lumineuses sont favorables.

12 Mpx à gauche, 48 Mpx à droite. © Gabriel Manceau pour Clubic

Le OnePlus Nord fait l'impasse sur un capteur téléphoto et se contente d'un zoom numérique x2 simple, mais efficace.

Un zoom x2 convaincant. © Gabriel Manceau pour Clubic

De nuit, le capteur principal s’en sort honorablement, mais peine à fournir un niveau de détails suffisant pour que les clichés soient agréables à l’œil. Le mode “paysage nocturne” a beau augmenter le niveau de luminosité de la scène, le bruit numérique reste très présent. Un défaut que nous avions déjà pointé du doigt sur notre test du OnePlus 8, mais qui est ici bien plus acceptable sur un smartphone milieu de gamme.

Avec le capteur principal, le mode nocturne apporte plus de lumière, mais la qualité n'est pas toujours au rendez-vous. © Gabriel Manceau pour Clubic

Le capteur grand-angle est convaincant en plein jour, même si l’on perd forcément en détail par rapport au capteur principal. La distorsion dans les angles est également assez visible. Il est en revanche inutilisable pour les clichés de nuit.

Un mode grand angle convaincant en plein jour. © Gabriel Manceau pour Clubic
Avec ou sans le mode nocturne, le grand angle est inexploitable la nuit. © Gabriel Manceau pour Clubic

Les photos en mode portrait sont réussies, même si nous nous attendions à ce que le capteur dédié à la profondeur de champ permette un flou d’arrière-plan plus prononcé. Selon les scènes, nous avons également rencontré quelques problèmes pour effectuer la mise au point sur le sujet.

Portrait avec le capteur arrière. © Gabriel Manceau pour Clubic

Comme sur le OnePlus 8, le capteur macro de 2 mégapixels ne nous a pas vraiment convaincu. Le manque de détails est flagrant, ce qui est un comble pour un capteur destiné à capturer beaucoup de détails sur des sujets très proches.

Le double capteur avant n'est peut-être pas discret, mais il est très efficace. Les selfies en mode portrait sont plutôt bien détourés, même si quelques poils de barbes se sont perdus au passage.

Portrait avec le capteur avant. © Gabriel Manceau pour Clubic
Le selfie grand angle est bien pratique. © Gabriel Manceau pour Clubic

Côté vidéo, le OnePlus Nord est capable de filmer jusqu’en 4K à 30 FPS grâce au capteur principal. Le mode “ciné” est toujours de la partie pour filmer au format 21:9. Chose plus rare, le capteur frontal est capable de filmer jusqu’en 4K à 60 FPS, ce qui devrait ravir les vlogueurs.

Prix et disponibilité du OnePlus Nord

La date de sortie officielle du OnePlus Nord est fixée au 4 août 2020 en deux coloris, bleu ou gris. Le smartphone est proposé en deux versions : une équipée de 8 Go de RAM et 128 Go de stockage vendu 399€, et une autre avec 12 Go de RAM et 256 Go de stockage pour 499€.  

Des tarifs agressifs qui le positionne en face du Xiaomi Mi 10 Lite, mais également du Realme 6 Pro, du Oppo Find X2 Lite, de l’iPhone SE 2020 et bientôt du Pixel 4a. 

OnePlus Nord : l'avis de Clubic

Le Nord est bien le smartphone que l’on attendait depuis longtemps chez OnePlus. La marque signe un retour gagnant en proposant un produit abouti qui renoue avec sa philosophie originelle : proposer une expérience premium pour un prix qui n’est pas. Non, le OnePlus Nord n’est pas parfait. On regrette ses faiblesses sur la photo de nuit, son haut-parleur mono, l’absence d’étanchéité et de prise jack, mais ces défauts ne suffisent pas à cacher ses qualités indéniables.

Son écran 90 Hz bluffant, son autonomie solide, ses bonnes performances et son interface toujours aussi séduisante sont autant d’atouts qui propulsent le OnePlus Nord très haut dans notre classement des smartphones à moins de 400 euros. Malgré une concurrence féroce sur ce segment de prix, le OnePlus Nord est tout simplement un des meilleurs milieu de gamme de l’année.

OnePlus Nord

9

OnePlus réussit son pari en signant un retour fracassant sur le milieu de gamme. Si quelques défauts subsistent, rares sont les mobiles à offrir une expérience aussi complète à ce tarif. Le OnePlus Nord démontre le savoir-faire de la marque dans la conception de smartphones à l’excellent rapport qualité-prix. On vous le recommande chaudement.

Les plus

  • Design réussi et bonne prise en main
  • Superbe écran
  • L'interface Oxygen OS
  • Bonnes performances
  • Bonne autonomie et recharge rapide efficace
  • Compatibilité 5G

Les moins

  • Photo de nuit et mode macro
  • Pas de prise jack
  • Haut-parleur mono
  • Pas de certification d’étanchéité

Design 8

Ecran 10

Performances 9

Autonomie 8

Photographie 6

Modifié le 04/08/2020 à 10h10
19
13
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top