En avance de deux ans sur son planning, Dell a recyclé plus de 900.000 tonnes de déchets

le 04 mars 2019 à 07:02
 0
Dell
Jonathan Weiss / Shutterstock.com

En 2013, Dell s'était fixé pour objectif de recycler quelque 2 milliards de livres (soit un peu plus de 900 000 tonnes) de déchets électroniques d'ici l'horizon 2020. On apprend cette semaine d'un porte parole de la firme qu'elle a d'ores et déjà atteint son but.

Mieux, d'après le quotidien financier DigiTimes (via Tom's Hardware), le constructeur texan aurait en réalité recyclé ces 900 000 tonnes d'e-déchets dès 2018, et donc avec deux ans d'avance sur son planning initial.

Recycler 45.000 tonnes de déchets électroniques supplémentaires d'ici le 22 avril


C'est une bonne nouvelle. Alors que les géants de l'informatique s'investissent peu à peu dans le recyclage des déchets électroniques qu'ils contribuent à générer, rares sont encore les annonces de résultats probants sur ce terrain. En surpassant très nettement ses prévisions initiales en matière de recyclage, Dell marque donc un point. D'autant plus qu'il assure vouloir continuer sur cette lancée. Kefetew Salassie, responsable du Design Center de Dell à Taïwan, assure ainsi que la firme prévoit de recycler 45 000 tonnes de déchets électroniques supplémentaires d'ici le 22 avril prochain (Jour de la Terre). Un chiffre qui s'inscrit dans la politique globale du constructeur quant au recyclage de déchets... pas seulement électroniques.

Au delà des cartes mères que Dell recycle, notamment pour récupérer les maigres portions d'or qu'elles recèlent, le fabricant américain utilise des déchets marins (essentiellement du plastique récupéré dans l'océan) et d'autres matériaux recyclés afin de concevoir des appareils flambant neufs, comme des ordinateurs portables (les châssis de certains modèles vendus par Dell sont ainsi fabriqués à partir de fibre de carbone recyclée) ou des serveurs.

52,2 millions de tonnes de déchets électroniques accumulées d'ici 2021


Kefetew Salassie souligne par ailleurs les efforts de Dell dans sa gestion des encres utilisées pour imprimer les informations et visuels présents sur les boîtes de ses différents produits. « Plus de 150 000 boîtes ont été imprimées à l'aide d'encres recyclées », a-t-il assuré à DigiTimes, tout en indiquant par ailleurs que Dell « coopère avec une start-up indienne capable de convertir des émissions de moteur diesel en encre à imprimer ».

Comme le rappelle Tom's Hardware, les efforts du constructeur de Round Rock, aussi louables soient-ils, sont loin de pouvoir compenser la production mondiale de déchets électroniques. Un rapport de l'université des Nations Unies pointait ainsi - en décembre 2017 - que 52,2 millions de tonnes de ces e-déchets seraient accumulées d'ici 2021. Un chiffre qui démontre à quel point une prise de conscience de l'ensemble des acteurs de la tech, et pas seulement quelques grandes firmes, est primordiale. Notons malgré tout qu'Apple, de son côté, s'investit aussi sur ce terrain au travers de son programme GiveBack, entre autres. En deux mots, il permet aux clients de la marque à la pomme d'obtenir des remises sur de nouveaux produits avec la reprise d'anciens appareils Apple.
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Dans le but de célébrer son premier anniversaire, PUBG Mobile a mis en ligne une toute nouvelle mise à jour qui regorge de cadeaux et autres améliorations sur les différentes maps. De quoi occuper les plus de 200 millions de joueurs à travers le monde qui plongent dans ce battle royale régulièrement.
17:02 | Jeux vidéo
Amazon teste depuis plusieurs mois l’affichage de vidéos dans les résultats de recherche sur l’application iOS...
16:27 | Amazon
Une vulnérabilité découverte par un expert en sécurité permettait à des personnes mal intentionnées d’accéder à certaines données utilisateurs depuis Google Photos.
Trois personnes ont été condamnées à de la prison ferme pour avoir diffusé en streaming et illégalement des matchs de Premier League.
Hier, la page de l’Apple Store australien dévolue aux AirPods, affichait une nouvelle photo de l’AirPower. Cette dernière mettait en scène la recharge simultanée d’un boîtier d’AirPods et d’un iPhone XS grâce au tapis de recharge par induction d’Apple annoncé en 2017.
La capitale a décidé de durcir le ton face à la multiplication des trottinettes, vélos et scooters en libre-service, qui provoquent de plus en plus d’accidents.
Les mots de passe d’entre 200 et 600 millions d’utilisateurs ont été accessibles à une grande partie des employés du réseau social. Facebook va prévenir les personnes touchées et les inviter à le modifier.
13:32 | Facebook
Xiaomi est en forme en ce début d’année. Après un impressionnant Mi 9, le constructeur chinois renouvelle son entrée de gamme avec le Redmi Note 7, l’indétrônable champion du rapport qualité-prix.
À l’heure où nous rédigeons ces lignes, Nick Hagues et Anne McClain se préparent à leur première sortie extravéhiculaire depuis qu’ils ont rejoint la station spatiale internationale le 15 mars à l’aide du vaisseau Soyouz. Une sortie de l’ISS à suivre en direct sur la chaîne YouTube de la NASA.
12:19 | Espace
Côté promotion, l'opérateur mobile en ligne RED by SFR met les bouchées doubles en ce moment et ce n'est pas pour nous déplaire. Cette fois-ci, pas de nouvelles offres sur un forfait mobile à l'horizon mais plutôt sur un smartphone, le Huawei P Smart 2019 à 219€. Ce bon plan vous tente ? Suivez-nous, on vous en dit un peu plus.
12:06 | Bon plan
À l’instar du service de streaming musical, la société russe de cybersécurité Kaspersky s’oppose à la politique de distribution de la firme à la pomme sur son App Store.
11:47 | Kaspersky
BMW va proposer un total de 12 voitures électriques dans son catalogue d'ici 2025.
Le groupe Razer annonce une nouvelle collaboration autour du jeu mobile, avec le chinois Tencent.
10:37 | Smartphone
Une vie extra-terrestre pourrait-elle évoluer sous la surface de la planète ? C’est en tout cas ce que la NASA aimerait vérifier à l’aide d’un drone spatial autonome capable d’explorer les grottes martiennes.
10:02 | Nasa
Selon le patron d'Epic Games, malgré ses dizaines de millions de joueurs, Apex Legends n'a jamais fait trembler Fortnite.
scroll top