L'ado qui a piraté Apple ne sera pas condamné... mais ne travaillera pas pour la marque

1
Apple
360b / Shutterstock.com

Le jeune hackeur australien a voulu prouver son attachement à la firme à la pomme en la piratant. Elle ne lui fait pas les yeux doux en retour.

Pour plaire à une entreprise et donner envie à cette dernière de vous recruter, quel est le bon comportement à adopter ? Pour cet étudiant australien, la réponse ne fut pas des plus banales, bien au contraire. Plutôt que de contacter Apple, son entreprise de cœur et de lui présenter un projet ou des travaux, le jeune habitant de Melbourne a choisi la manière forte : pirater les serveurs de la marque à la pomme.

De faux identifiants pour se faire passer pour un employé de la firme

À deux reprises d'abord en 2015 alors qu'il n'avait que treize ans, puis au début de l'année 2017, le jeune homme a piraté le système informatique sécurisé d'Apple. Pour y arriver, le talentueux pirate en herbe était parvenu à créer de faux identifiants permettant de se faire passer pour un employé de la firme de Cupertino. Non satisfait de pénétrer dans le système, le jeune homme avait dérobé des documents internes lors de ses incursions.

Jugé devant le tribunal pour adolescents d'Adelaïde, l'adolescent a déclaré par l'intermédiaire de son avocat ne pas avoir eu conscience de ses actes à l'époque, et qu'il espérait que ses talents lui permettent d'obtenir un emploi au sein d'Apple.

Aucune perte pour Apple

Le jeune homme espérait sans doute connaître le même destin qu'un certain George Hotz, un pirate juvénile qui fut recruté par Facebook en 2011 après avoir percé les défenses de l'iPhone et de la PS3. Au lieu de ça, c'est un passage devant le tribunal auquel il a eu droit.

Néanmoins, tout est bien qui finit bien, Apple ayant informé le tribunal de n'avoir subi aucune perte financière ou intellectuelle du fait du piratage du jeune australien. Le magistrat David White n'a pas souhaité condamner le petit génie et a fixé une caution de bonne conduite à 500 dollars australiens (un peu plus de 300 euros) valable pour les neufs prochains mois.

Source : Engadget
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Le
COMPUTEX 2019 : les mods PC les plus fous du salon
La SNCF présente son exosquelette Shiva :
Journey débarque sur PC via l'Epic Store le 6 juin et déjà en précommande à prix cassé
Huawei : l'entreprise contre-attaque en justice
Microsoft (re)lance sa souris gaming IntelliMouse Pro
L'industrie du jeu vidéo s'oppose à la classification de l'addiction aux jeux vidéo comme maladie
The Witcher 3 pourrait bientôt débarquer sur Nintendo Switch
COMPUTEX 2019 - Steelseries dévoile Apex Pro, un clavier mécanique aux touches ajustables
Huawei : le système de remplacement d'Android sera mis sur le marché dès le mois de juin
Haut de page