Apple : Tim Cook baisse son salaire de 35 millions en 2023, mais il devrait survivre, rassurez-vous

13 janvier 2023 à 11h05
10
Apple Tim Cook © Apple
© Apple

Le P.-D.G. d'Apple bénéficie toujours d'un petit matelas pour supporter l'inflation et assurer ses besoins au quotidien.

La crise actuelle oblige les particuliers comme les entreprises à faire des économies, et Apple n'est pas épargnée.

Une paie diminuée de 40 %, mais qui se compte toujours en millions de dollars

Tim Cook, le président du constructeur californien, va donc voir son salaire amputé de près de 35 millions de dollars pour l'année 2023. Cette décision a été prise à sa demande et acceptée par le conseil d'administration de l'entreprise. Le dirigeant touchera ainsi un revenu annuel de 49 millions de dollars cette année, contre 84 millions en 2022.

Dans le détail, le salaire de Tim Cook à la tête d'Apple ne change pas, il est toujours de 3 millions de dollars chaque année. S'ajoute à ce dernier une prime incitative de 6 millions de dollars, qui là encore reste fixe par rapport à l'année dernière.

Tim Cook a plutôt décidé de recevoir moins de compensations, soit des actions Apple à exercer dans le futur. En 2023, ces titres représenteront une valeur de 40 millions de dollars, contre 75 millions de dollars en 2022, et devraient lui garantir une retraite confortable sous le soleil de Cupertino.

Apple et Tim Cook se préparent à affronter la crise

Cette baisse de salaire peut être vue comme un symbole. Apple, comme toutes les entreprises mondiales, doit supporter le poids de l'inflation, et les GAFAM ont déjà annoncé une série de mesures qui vont des simples économies d'échelle aux licenciements massifs.

L'activité d'Apple se porte toujours bien, mais il faudra attendre les résultats trimestriels de la marque, annoncés le 2 février, pour savoir si la période de Noël a été fructueuse. Les difficultés de production de l'iPhone 14 Pro et les ventes prétendument molles de l'iPhone 14 et de l'iPhone 14 Plus pourraient sonner la fin de l'abondance pour la marque américaine.

Les émoluments de Tim Cook à la tête du groupe américain ont déjà irrité les investisseurs. En 2022, seuls 66,4 % des actionnaires avaient voté en faveur des différents revenus accordés au dirigeant, un score historiquement bas dans une assemblée générale bien souvent en accord avec les décisions et les demandes du conseil d'administration. Tim Cook a peut-être voulu anticiper une fronde éventuelle en faisant un geste avant la prochaine réunion des actionnaires, prévue en mars prochain.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
11
Kriz4liD
La crise ? On parle du boulanger du coin la ?<br /> Ils vendent des palettes entières d iPhone en quelques secondes à des prix lunaires ! J aimerais bien avoir le même genre de crise moi ::
endymion
c’est clair, revenons à la production planifiée sur 10 ans, avec que des entreprises d’Etat, ça a eu tellement de succès…
Ezeta
Ces sommes sont dingues.<br /> Je comprends qu’un patron prenne plus de risque, mais là… il n’est même pas fondateur de la boîte, il a juste repris les rênes d’une boîte déjà existante.<br /> C’est une utopie, mais je verrais bien les revenus (tous revenus confondus : salaire, prime, action,…) plafonné (par l’État) à quelque chose de décent. Comme 1 million par an.
MisterDams
C’est pas forcément les mêmes critères, mais oui le marché entre en crise. Les entreprises tech sont nombreuses à licencier.<br /> Pour Apple, le coût des serveurs est impacté par l’énergie (négligeable, mais ça a un coût), les matières premières aussi augmentent. En face, les taux de renouvellement des équipements par les consommateurs va chuter à cause de la baisse du pouvoir d’achat, pendant que l’Europe commence à regarder du côté de l’obsolescence programmée, et s’intéresse aux taxes sur les GAFAM (ce qui intéresse aussi Biden).<br /> Bref, winter is coming clairement. Donc ils ont raison d’anticiper plutôt que d’attendre d’être dedans. Le tout sans trop perturber trop son train de vie non plus, 49 millions l’année, ça reste gérable.
nicgrover
Et encore…
Palou
On va organiser un TimCookthon, hop …
phoenix2
Le pauvre il n’aura que 49 palettes pfff, c’est quoi cette infos de bobos !!
StephaneGotcha
Plafonner le/les salaires maximum à 20x le salaire minimum de l’entreprise.<br /> Meme avec des salariés au SMIC, ça fait quand même plus de 27.000€ par mois …<br /> Et si le pdg veut gagner 100.000€ ben il met tout le monde à 5.400€ …<br /> PS : Le Smic est à 1.353€ net, c’est « fou ». Je vais pas tarder à avoir commencer ma carrière en étant payé à l’époque, le SMIC de maintenant …
tfpsly
StephaneGotcha:<br /> Plafonner le/les salaires maximum à 20x le salaire minimum de l’entreprise.<br /> C’était plus ou moins le cas aux USA longtemps : taxation vers 75% ou 78% au dessus d’environ 30x le salaire moyen. Ce qui a donné leur gros boom des années 60s et 70s, les constructions d’autoroutes, écoles etc. partout dans le pays.<br /> Puis est venu Reagan, qui a fortement détaxé les super-riches (taux moyen vers 28% après son passage).<br /> Taux de taxe de la tranche supérieure des revenus :<br />
aladin_78
Desole mais Musk est un gros c*n (et je minimise) vu son comportement avec les autres. Il ne merite ni un article, ni qu’on parle de lui , ni meme un tweet.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Un pack PlayStation 5 + God of War : Ragnarök en promo chez Amazon
Le nombre de tweets limité sur Twitter ? Est-ce un bug ou une nouvelle politique ?
Twitter : la plateforme teste les très longs posts, faut-il dire adieu au microblogging ?
Sur Android, l'IA de Google va bientôt permettre de
Ce nouvel émulateur promet tous les jeux Xbox 360 sur PC (et sur Xbox Series)
Ce SSD Samsung 870 QVO 1To chute de prix chez Amazon
SNCF : place au tout numérique, les petites bornes jaunes tirent leur révérence
Entre promotion et ODR, le chargeur à induction duo Samsung 15W est à moins de 10 €
Comment héberger votre site web à moindre coût ?
Images explicites : comment Google Images va évoluer pour protéger les plus jeunes
Haut de page