🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Approvisionnement : Apple sur la corde raide après un manque à gagner de 6 milliards sur son dernier trimestre

02 novembre 2021 à 11h15
8
Apple © © Laurenz Heymann / Unsplash
© Laurenz Heymann / Unsplash

Apple n’échappe pas à la pénurie de semi-conducteurs qui frappe de nombreuses industries dans le monde. Le géant californien enregistre ainsi un manque à gagner de 6 milliards de dollars sur son quatrième trimestre fiscal de 2021, s’étendant de juillet à septembre. 

Au total, Apple a toutefois généré un chiffre d’affaires de 83,4 milliards de dollars. Il s’agit d’une hausse de 29 % par rapport à la même période de l’année précédente. 

La production de l’iPhone 13 directement affectée

Mais Cupertino aurait pu frapper encore plus fort. Lors d’un entretien accordé à CNBC à propos des revenus de son entreprise, Tim Cook a ainsi déclaré : « Nous avons fait une très bonne performance malgré des contraintes d'approvisionnement plus importantes que prévu, que nous estimons à hauteur de 6 milliards de dollars. Ces contraintes ont été provoquées par la pénurie de puces dont on a beaucoup parlé, et par les perturbations de la fabrication liées à la COVID-19 en Asie du Sud-Est ». 

La pénurie de semi-conducteurs a un impact direct sur la production d’iPhone 13 , qui suscite une demande plus importante que son prédécesseur, l’iPhone 12 . Au début du mois d’octobre, Apple a ainsi revu ses objectifs de production à la baisse, tandis que le smartphone n’est déjà plus disponible dans de nombreux magasins de la firme. En conséquence, les temps d’attente pour obtenir un nouvel appareil, même l’iPhone 13 mini, le moins populaire de la gamme, s’allongent. 

La situation ne devrait pas s’améliorer de suite

De son côté, la marque à la pomme assure tout mettre en œuvre pour répondre à la demande, mais le problème ne dépend évidemment pas que d’elle. Son plus grand fournisseur, la Taiwan Semiconductor Manufacturing Company (TSMC), fait elle aussi tout son possible pour réduire les dégâts du côté d’Apple en lui donnant la priorité devant ses autres clients. 

Néanmoins, la firme taïwanaise a dû retarder la production de sa nouvelle architecture 3 nm , Apple devant supposément se contenter du 4 nm… mais ici aussi, rien n’est encore sûr. Si TSMC a annoncé la nouvelle architecture N4P pour pallier ce problème, celle-ci est une amélioration du 5 nm. Cela laisse supposer que le processus de gravure 4 nm, qui permet des performances bien plus poussées, est lui aussi affecté par la pénurie. 

Pour l’instant, Apple n’a pas donné de date pour une possible amélioration de la situation, les temps d’attente pour se procurer l’iPhone 13 ne devraient donc pas s'améliorer pour le moment, alors que la période cruciale des fêtes de fin d’année arrive à grands pas. Il est fort probable que ce manque à gagner s’étende aux prochains mois. 

Source : Wccftech

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
8
Bombing_Basta
«&nbsp;manque à gagner&nbsp;» ?!?<br /> Appelez hadopi !!!
stefr
Sur la corde raide !!??<br /> Tim Cook a ainsi déclaré : « Nous avons fait une très bonne performance malgré des contraintes d’approvisionnement…
SPH
«&nbsp;Au total, Apple a toutefois généré un chiffre d’affaires de 83,4 milliards de dollars.&nbsp;»<br /> J’ai failli pleurer sur leur sort…
UncleJul
Disons que sans avoir une idée de leurs charges opérationnelles, on ne sait pas si faut rire ou pleurer pour eux.
Francis7
Ils sont aussi privilégiés puisqu’on leur réserve les puces, les semi-conducteurs.
fredolabecane
Apple va disparaitre parce qu’il n’ont pas gagné les 1000 milliards attendus…quelle tristesse.
Francis7
Et puis qui voudrait qu’Apple disparaisse.<br /> Tout le monde a laissé Linux faire sa place y compris Microsoft qui au départ était opposé. Quand l’existence de Linux était menacée face à SCO UNIX, Microsoft avait cru bon de prendre le parti du plus fort en finançant SCO.<br /> Sinon loin des anciennes querelles, Apple, mieux que Linux (c’est un ancien Fedora geek absolu qui parle), c’est Unix parfaitement démocratisé.<br /> Après chacun peut fonder toutes les distributions Linux ou BSD.<br /> Apple est déjà là.
pecore
D’accord, il faut faire des titres qui donnent envie de cliquer mais là tout de même il y a de l’abus. Attention à ne pas tomber dans le sensationnisme de bas étage.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Amazon et Apple condamnés à une lourde sanction pour entente anticoncurrentielle
Microsoft veut économiser presque 6 milliards de litres d'eau dans ses data centers
Microsoft promet d'améliorer la réparabilité de ses appareils... un jour
Microsoft en cours d'acquisition de RiskIQ, spécialiste de la cyber-sécurité pour $500 millions
Une plainte contre Google pour discrimination salariale est devenue un recours collectif représentant 10 800 femmes
Logitech annonce une année fiscale 2021 exceptionnelle, la meilleure depuis... toujours
Apple en hypercroissance sur ses derniers résultats
Alphabet : des résultats financiers records grâce à la publicité, Google Cloud et YouTube
Arrêté par le FBI, il voulait faire sauter un centre de données d'Amazon
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
Haut de page