Test iPhone 13 & iPhone 13 mini : la photo sublimée et une autonomie réhaussée

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
27 septembre 2021 à 10h38
25

Après une 12e génération riche en nouveautés, fallait-il attendre quoi que ce soit des iPhone 13 ? On sait qu’Apple a plutôt tendance à étaler ses plus gros efforts sur deux, voire trois ans. Pourtant, les promesses du constructeur lors de son dernier keynote n’ont pas manqué de nous mettre l’eau à la bouche. La raison ? Rendez-vous compte : les iPhone seraient enfin des smartphones endurants.

Apple iPhone 13
  • Design toujours aussi réussi
  • Le smartphone le plus rapide du marché
  • Écran plus lumineux
  • Des photos nocturnes en net progrès
  • Les meilleures vidéos sur smartphone
  • Des haut-parleurs puissants
  • Une meilleure autonomie
  • Au moins 5 ans de mises à jour au programme
  • Résistant et étanche
  • L’encoche toujours trop présente
  • Écran toujours en 60 Hz
  • On ne dirait pas non à une charge plus rapide
  • Ultra grand-angle toujours en peine de nuit
  • Le mode cinématique peut encore s'améliorer
Apple iPhone 13 mini
  • Design toujours aussi réussi
  • Le smartphone le plus rapide du marché
  • Écran plus lumineux
  • Des photos nocturnes en net progrès
  • Les meilleures vidéos sur smartphone
  • Des haut-parleurs puissants
  • Une meilleure autonomie
  • Au moins 5 ans de mises à jour au programme
  • Résistant et étanche
  • Le flagship le plus compact du marché
  • L’encoche toujours trop présente
  • Écran toujours en 60 Hz
  • On ne dirait pas non à une charge plus rapide
  • Ultra grand-angle toujours en peine de nuit
  • Le mode cinématique peut encore s'améliorer
  • Autonomie encore juste selon les usages

Ce test a été réalisé grâce à des smartphones prêtés par le constructeur.

Choquant oui, je sais. Mais, que ce soit du côté iPhone 13, iPhone 13 mini que des haut de gamme iPhone 13 Pro et iPhone 13 Pro Max , Apple table sur pas moins de 1 heure 30 à 2 heures 30 d’autonomie supplémentaire — sans le moindre compromis par rapport à la génération précédente.

Et cette année, plutôt que de nous disperser sur quatre tests distincts, nous avons fait le choix de les regrouper par deux. Car format (et autonomie) à part, la proposition est rigoureusement la même qu’on opte pour le modèle classique ou sa déclinaison mini.

iPhone 13 et iPhone 13 mini : les fiches techniques

On ne va pas tourner autour du pot : les iPhone 13 et iPhone 13 mini ne se distinguent que par la taille de leur écran et la capacité de leur batterie. Pour le reste, qu’il s’agisse de leur construction, de leur processeur ou des appareils photo : rien ne change.

Fiche technique Apple iPhone 13

Caractéristiques techniques

Système d'exploitation
iOS
Version du système d'exploitation
iOS 15
Assistant vocal
Siri

Affichage

Taille de l'écran
6,1in
Type d'écran
Super Retina XDR
Définition de l'écran
2 532 x 1 170 pixels
Taux de rafraîchissement
60Hz
Densité de pixels
460 ppp
Écran HDR
Oui

Mémoire

Mémoire interne
128 Go, 256 Go, 512 Go
Stockage extensible
Non

Performance

Processeur
A15 Bionic
Finesse de gravure
5nm
Nombre de cœurs CPU
6
GPU
4 cœurs

Batterie

Batterie amovible
Non
Recharge sans-fil
Oui
Charge rapide
Non
Puissance de la charge rapide
20W

Appareil Photo

Nombre de caméras (avant & arrière)
3
Définition du / des capteur(s) arrière
12 + 12 MP
Définition du / des capteur(s) avant
12 MP
Enregistrement vidéo
4K60 i/s Dolby Vision
Stabilisateur caméra
Optique
Flash arrière
Dual-LED
Taille des photosites objectifs arrière
1.7 µm
Ouverture objectif photo arrières
f/1.6 ; f/2.4
Ouverture objectif photo frontaux
f/2.2
Zoom Optique
Non

Réseau

Carte(s) SIM compatible(s)
Nano-SIM, eSIM
Compatible double SIM
Oui
Compatible 5G
Oui

Connectivité

Wi-Fi
Wi-Fi 6
Bluetooth
5
NFC
Oui
GPS
Oui

Equipement

Type de connecteur
Lightning
Lecteur biométrique à empreinte digitale
Non
Capteur de reconnaissance faciale
Reconnaissance faciale 3D
Acceleromètre
Oui
Gyroscope
Oui
Capteur de lumière ambiante
Oui
Prise Jack
Non
Nombre de haut-parleurs
2

Caractéristiques physiques

Hauteur
146,7mm
Largeur
71,5mm
Epaisseur
7,65mm
Poids
173g
Certification IP
IP68

Débit d’Absorption Spécifique (DAS)

DAS tête
0,97 W/kg
DAS tronc
0,98 W/kg
DAS membres
2,98 W/kg

Fiche technique Apple iPhone 13 mini

Caractéristiques techniques

Système d'exploitation
iOS
Version du système d'exploitation
iOS 15
Assistant vocal
Siri

Affichage

Taille de l'écran
5,4in
Type d'écran
Super Retina XDR
Définition de l'écran
2 340 x 1 080 pixels
Taux de rafraîchissement
60Hz
Densité de pixels
476 ppp
Écran HDR
Oui

Mémoire

Mémoire interne
128 Go, 256 Go, 512 Go
Stockage extensible
Non

Performance

Processeur
A15 Bionic
Finesse de gravure
5nm
Nombre de cœurs CPU
6
GPU
4 coeurs

Batterie

Batterie amovible
Non
Recharge sans-fil
Oui
Charge rapide
Non
Puissance de la charge rapide
20W

Appareil Photo

Nombre de caméras (avant & arrière)
3
Définition du / des capteur(s) arrière
12 + 12 MP
Définition du / des capteur(s) avant
12 MP
Enregistrement vidéo
4K60 i/s Dolby Vision
Stabilisateur caméra
Optique
Flash arrière
Dual-LED
Taille des photosites objectifs arrière
1.7 µm
Ouverture objectif photo arrières
f/1.6 ; f/2.4
Ouverture objectif photo frontaux
f/2.2
Zoom Optique
Non

Réseau

Carte(s) SIM compatible(s)
Nano-SIM, eSIM
Compatible double SIM
Oui
Compatible 5G
Oui

Connectivité

Wi-Fi
Wi-Fi 6
Bluetooth
5
NFC
Oui
GPS
Oui

Equipement

Type de connecteur
Lightning
Lecteur biométrique à empreinte digitale
Non
Capteur de reconnaissance faciale
Reconnaissance faciale 3D
Acceleromètre
Oui
Gyroscope
Oui
Capteur de lumière ambiante
Oui
Prise Jack
Non
Nombre de haut-parleurs
2

Caractéristiques physiques

Hauteur
131,5mm
Largeur
64,2mm
Epaisseur
7,65mm
Poids
140g
Certification IP
IP68

Débit d’Absorption Spécifique (DAS)

DAS tête
0,98 W/kg
DAS tronc
0,99 W/kg
DAS membres
2,99 W/kg

Et quelle fiche technique ma foi ! Animés par un chipset A15 Bionic dernier cri, les iPhone 13 promettent des performances encore jamais constatées sur un smartphone. Et en prime, les appareils photo évoluent. Moins que les modèles Pro (qui font totalement peau neuve sur ce point), mais suffisamment pour qu’on s’y intéresse. En réalité, les iPhone 13 et iPhone 13 mini s’arrogent rien de moins que le capteur grand-angle qui, l’an dernier, n’était réservé qu’à l’iPhone 12 Pro Max .

Retenons aussi la possibilité de filmer en 4K à 60 i/s en Dolby Vision (c’était 30 i/s l’an dernier) sur tous les capteurs, et la configuration de base qui passe désormais à 128 Go contre 64 Go auparavant.

Dans sa boîte, les nouveaux iPhone sont en revanche toujours aussi seuls. On n'y trouve plus qu’un câble USB-C vers Lightning ; Apple ne fournissant plus de chargeur. Des écouteurs (EarPods) sont également de la partie (dans une boîte séparée…) pour satisfaire à la réglementation française.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
Pas de fioritures dans la boîte des nouveaux iPhone. © Pierre Crochart pour Clubic

Design : l’encoche perd du terrain

Très concrètement, il n’y a que deux choses qui différencient les iPhone 13 des iPhone 12 . Le placement des appareils photo (désormais en diagonale, ce que je trouve plus harmonieux), et la taille de l’encoche.

Eh oui, ce rectangle de la discorde présent sur les smartphones Apple depuis 2017 voit sa largeur réduite de 20 %. Un petit tour de passe-passe, qui relocalise le haut-parleur un peu plus haut, et qui permet donc à la firme de rapprocher les composants de sa caméra TrueDepth. Par contre, on remarque aussi que ladite encoche est (très) légèrement plus haute que sur les générations précédentes.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
À gauche, l'encoche des iPhone 13 et à droite celle de l'iPhone 12 Pro Max. © Pierre Crochart pour Clubic

Il y a du mieux donc, mais pas de quoi sauter au plafond : on récupère au final très peu de surface d’affichage, et les jeux continueront d’être amputés d’une partie non négligeable de l’écran. Des rumeurs indiquent qu’Apple pourrait se passer totalement de l’encoche l’année prochaine, alors si c’est important pour vous il serait peut-être pertinent d’attendre un an de plus avant de renouveler votre matériel.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
L'iPhone 13 mini et l'iPhone 13 © Pierre Crochart pour Clubic

Et ? Et c’est tout. On l’a dit, à part ces quelques détails, on retrouve là le même châssis que l’an dernier. Et ça me va très bien. La prise en main est absolument parfaite (que ce soit sur le modèle classique que mini) grâce à des diagonales d’écran de 5,4" et 6,1", et à un poids plume de 141 et 174 grammes. Retenez toutefois que c’est très légèrement plus que l’an passé (+6 et +10 grammes respectivement), et que l’épaisseur du smartphone passe de 7,4 mm à 7,7 mm. Rien qui saute aux yeux, rassurez-vous.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
La prise en main est parfaite sur les deux modèles © Pierre Crochart pour Clubic

À titre très personnel, et même si je voue une affection particulière au format de l’iPhone 13 mini, je dois bien avouer que son écran est tout de même un poil trop petit pour offrir le confort nécessaire aux plus accros à leur smartphone. Un avis visiblement partagé par les consommateurs, puisque d’après certaines sources l’iPhone 12 mini ne se serait pas très bien vendu l’an dernier (malgré qu’il soit le plus abordable de la gamme). Si bien que le présent iPhone 13 mini pourrait bien être le tout dernier de sa catégorie.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
L'iPhone 13 mini, l'iPhone 13 et l'iPhone 12 Pro Max © Pierre Crochart pour Clubic

Pour la connectique et les boutons, rien ne change. Apple tient mordicus à son port Lightning, et répartit ses boutons sur les deux tranches de l’appareil. À droite le bouton de mise sous tension et dédié à Siri ; à gauche le réglage du volume et l’interrupteur de sonnerie. Les iPhone 13 sont toujours équipés de deux haut-parleurs (un sur la tranche basse, l’autre faisant face à l’utilisateur sur le haut de l’écran).

Enfin, l’iPhone 13 et l’iPhone 13 mini recouvrent leur écran d’une protection « Ceramic Shield » et leur dos « du verre le plus résistant présent sur un smartphone », sans plus de précision. Son contour est constitué d’aluminium mat, et l’appareil est certifié IP68 pour résister aux poussières et à une immersion jusqu’à 6 mètres de profondeur pendant 30 minutes.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Écran : plus lumineux, mais toujours à 60 Hz

Vous le savez probablement : seuls les iPhone 13 Pro et iPhone 13 Pro Max profitent de la technologie ProMotion, qui ajuste dynamiquement la fréquence d’affichage entre 10 et 120 Hz. Sur les iPhone 13 et 13 mini, on conserve la fréquence de 60 Hz qu’on a toujours connue sur les smartphones à la Pomme.

On reste toutefois sur une dalle Super Retina XDR OLED, compatible HDR10 et Dolby Vision , et qui cette fois offre un pic de luminosité à 825 cd/m²  (818 cd/m² sur le mini), contre 640 cd/m² sur l’iPhone 12 (et 634 cd/m² sur le 12 mini). Une jolie progression donc, qui garantit une bien meilleure lisibilité de l’écran en extérieur, et notamment quand le soleil est à son zénith.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
L'écran des iPhone 13 est aussi lumineux que celui des iPhone 12 Pro et Pro Max l'an dernier © Pierre Crochart pour Clubic

Pour ce qui est des couleurs et du calibrage d’usine, ce n’est pas compliqué : nous obtenons sensiblement les mêmes résultats que l’année dernière. En désactivant la technologie TrueTone (qui ajuste la température de l’écran en fonction de la lumière ambiante), notre sonde X-Rite iDisplay Pro et le logiciel de calibration professionnel Calman Ultimate calculent une température de 6224K (6185K sur le 13 mini). C’est toujours un peu trop chaud par rapport à la norme attendue de 6 500 K (beaucoup de rouge dans le spectre), mais ça ne se distingue absolument pas à l’œil nu.

Côté couverture des plages colorimétriques, les iPhone 13 et 13 mini couvrent toujours parfaitement la gamme sRGB (98 %) mais, comme l’année dernière, il nous a été impossible de vérifier la couverture de la gamme DCI-P3 (qu’Apple annonce couvrir en intégralité). L’explication la plus probable étant que l’application que nous utilisons pour générer les schémas (sa dernière mise à jour date d’il y a 5 ans…) n’est pas capable d’afficher correctement les couleurs de cette plage. Nous nous fierons donc à nos yeux. Et si nous sommes bien loin d’obtenir des couleurs aussi vives et saturées que sur un mobile Samsung, l’écran des iPhone rend parfaitement justice aux différents contenus qu’on peut y consommer. En effet le delta E, qui mesure la différence entre une couleur affichée et sa correspondance sur le nuancier Pantone, se positionne entre 1.3 et 2.6 selon qu’on explore le sRGB ou le P3. Autrement dit : c’est excellent.

iphone 13 & iphone 13 mini test
iPhone 13
iphone 13 & iphone 13 mini test
iPhone 13 mini

Enfin et j’en parlais plus haut, l’iPhone 13 offre selon moi la meilleure façon de profiter confortablement des textes, des vidéos et des jeux. Avec sa diagonale de 5,4" seulement, l’iPhone 13 mini est en réalité un peu juste. Surtout si l’on a eu l’habitude de « pratiquer » des smartphones plus grands ces dernières années. Venant d'un iPhone 12 Pro Max , le rétropédalage peut paraître un peu rude. Ceci étant dit, le modèle mini a pour lui la faculté de se faire facilement oublier dans une poche. Ce qui a aussi ses avantages.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
En plein écran, l'encoche viendra toujours rogner un bout d'image © Pierre Crochart pour Clubic

Audio : des haut-parleurs puissants

Apple peut se targuer de proposer ce qui n’est pas loin d’être le meilleur son disponible sur un smartphone. Ses petits haut-parleurs sont d’apparence modeste, mais ils envoient !

Non seulement satisfaisants pour ce qui est du volume, ils nous convainquent également du côté de la restitution des basses — habituellement absentes dans le spectre — et de la clarté des aigus. En clair : écouter de la musique via les haut-parleurs des iPhone 13 et iPhone 13 mini n’est pas seulement une possibilité ; c’est un plaisir !

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Évidemment, la prise jack a disparu depuis belle lurette. Et Apple ne fournit plus l’adaptateur permettant de brancher un casque sur sa prise Lightning. Il faudra donc s’équiper, ou passer par une solution sans-fil.

Tous les iPhone 13 prennent en charge le Bluetooth 5.0 et l’UWB. Pour les codecs , Apple oblige, nous sommes cantonnés à du AAC, ou SBC pour les sources audio de faible qualité.

Interface : iOS 15 à bord

Comme chaque année, les nouveaux iPhone sont livrés avec la toute dernière version d’iOS. Ici, iOS 15. Alors quelles nouveautés par rapport aux éditions précédentes ?

D’abord, les notifications changent de peau. Plus élégantes, elles occupent moins de place sur l’écran de verrouillage et au sommet de votre écran quand elles apparaissent. On peut aussi configurer un « Résumé programmé » dont l’objet est de créer une sorte de revue de presse une ou plusieurs fois dans la journée afin d’y regrouper les notifications issues de certaines applis de votre choix.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic

Sur les notifications toujours, parlons du mode Concentration. Conscient que nous sommes de plus en plus distraits par la moindre pop-up venant polluer l’écran de nos smartphones, Apple nous laisse maintenant configurer différents profils d’usage visant à « cloisonner » ses activités. En clair, et en tant que dérivé du mode « Ne pas déranger », Concentration vous laisse créer autant d’espaces que souhaité pour, ici, désactiver l’affichage de notifications personnelles pendant le temps de travail, ou à l’inverse ne pas être dérangé par ses emails entre 20 h 00 et 8 h 00 du matin. Un outil assez puissant, qui pourra soulager les plus accros au smartphone, et également avertir leurs interlocuteurs (sur iMessages) que vos notifications sont désactivées.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic

On notera aussi l’arrivée d’une nouvelle version de Safari (avec support des extensions) et de Plans. On peut aussi organiser des conférences FaceTime avec des utilisateurs Android et Windows en leur partageant un simple lien. L’occasion de mettre en pratique l’autre nouveauté phare d’iOS 15 : SharePlay. Malheureusement, il faudra attendre quelques mois pour pouvoir regarder ensemble une série ou un film, ou écouter de la musique à distance entre amis.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
Plans se dote d'une belle refonte © Pierre Crochart pour Clubic

En attendant, on peut redécouvrir sa musique sous un nouveau jour grâce à la « Conversation en stéréo spatial ». Grâce à cette fonctionnalité (disponible uniquement sur AirPods Pro et AirPods Max ), la source audio suit les mouvements de la tête de l’utilisateur pour donner la sensation que le son provient de cette source. Plutôt impressionnant je dois dire.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
La fonction « Texte en direct » est très appréciable au quotidien © Apple

Enfin on pourra aussi retenir pêle-mêle la fonction « Texte en direct » qui permet d’extraire très facilement du texte d’une photo pour le partager ou le traduire ; les nouveaux rapports de confidentialité et fonctionnalités iCloud+ (adresses mail jetables, Private Relay) et j’en passe : c’est une mise à jour conséquente. Et comme on s’y attend avec Apple, elle ne sera que la première d’une très, très longue liste. Pour rappel, la Pomme assure un suivi logiciel exemplaire sur ses smartphones, pendant au moins cinq années. De quoi voir venir.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic

Performances : imbattable, tout simplement

C’est plié : l’iPhone 13 est le smartphone le plus puissant du marché. Merci, bonsoir. Bon, pas tout à fait. En réalité, c’est l’iPhone 13 Pro / Max qui est le plus puissant, grâce à l’apport d’un cœur supplémentaire dans son GPU (5 cœurs contre 4 cœurs ici) et de 2 Go de RAM supplémentaire.

Mais les iPhone 13 n’ont certainement pas besoin de ça pour se hisser loin au-dessus de la mêlée Android. L’A15 Bionic est diaboliquement efficace, et pousse nos applications de benchmarks dans leurs retranchements. Sur AnTuTu, d’abord, l’iPhone 13 fanfaronne à très exactement 831 351 points. Pour rappel : c’était 607 834 sur le modèle précédent. Plus impressionnant encore est le score Geekbench, lequel éprouve le CPU. Ici, on obtient 1708 points en single-core et presque 4 500 points en multi core. Du jamais vu sur un smartphone.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic

La puce de stockage est une nouvelle fois la plus rapide en écriture (1236 Mb/s), et enfin le GPU fait des merveilles en s’en sortant avec, tenez-vous bien, 9068 points sur le test Wild Life de 3D Mark. C’est 4 000 points de plus que l’iPhone 12, et environ 3 000 de plus que le smartphone Android le plus véloce du marché.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic

Partant de là, inutile de vous rejouer le couplet. Vous savez déjà parfaitement à quoi vous attendre. Les iPhone 13 sont des bêtes de course qu’aucune tâche n’est susceptible de mettre au tapis. Lancez n’importe quel jeu de l’App Store, même le très exigeant Genshin Impact, et profitez de graphisme en qualité « Élevée » tout en conservant une fluidité exemplaire. Lancez plusieurs applications et passez rapidement de l’une à l’autre sans constater le moindre ralentissement. Bref : rien ne leur résiste.

Bien sûr, dans des conditions extrêmes, les plus petits iPhone de la gamme souffrent davantage de la montée en température. Mais pas plus que les précédents modèles, qui ne donnaient pas franchement matière à se plaindre. En lançant un stress test de performances approfondi sur 3D Mark, on obtient un score de stabilité de 78,8 %, ce qui n’est pas si mal. L’iPhone 13 mini en revanche, qui a plus de difficultés à dissiper la chaleur, tombe à 69 %. Seul l’iPhone 13 Pro Max s’en sort strictement mieux sur ce test (à plus de 90%).

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
L'iPhone 13 mini profite des mêmes performances que l'iPhone 13 © Pierre Crochart pour Clubic

Autonomie : Apple encore en progrès

Après une année où les efforts en termes d’autonomie ont été plus mesurés (sauf sur la gamme Pro), Apple met les petits plats dans les grands avec les iPhone 13. C’est simple : chaque nouveau modèle serait en mesure d’offrir entre 1 heure 30 et 2 heure 30 d’autonomie en plus par rapport aux iPhone 12. Des promesses… que nous confirmons dans une certaine mesure après avoir passé plusieurs jours avec ces nouveaux jouets.

Qu’on soit clairs : l’iPhone 13 « classique » vous permet dorénavant de tenir sans le moindre problème une journée entière. Même si vous êtes du genre bourrin avec votre téléphone. Particulièrement mobilisé en période de test, notre exemplaire nous a offert une veille d’un petit peu moins de 24 heures tout en enchaînant plus de 7 heures de temps d’écran. À titre comparaison, l’an dernier (et dans des conditions proches), je n’obtenais que 5 heures 30 de temps d'écran.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic

Pour l’iPhone 13 mini en revanche, les progrès seraient plus mesurés. En réalité, et avec l'utilisation qu'on fait d'un smartphone flambant neuf qu'on vient de déballer (beaucoup de photos, de vidéos et de jeux), ce nouveau modèle peine toujours à nous accompagner une journée entière. Pour vous donner une idée, en prenant en main le téléphone un matin à 7 h 30 et en passant la journée avec, il ne lui restait déjà plus que 15 % à 16 h 00, après environ 4 heures de temps d'écran (ce qui est beaucoup, surtout en journée).

Toutefois en adoptant une consommation plus raisonnable du smartphone, on peut espérer faire le tour de l'horloge. Si l'on se limite à de la consultation de réseaux sociaux et à de la messagerie, il n'y aura aucun problème. En revanche si l'on fait entrer des jeux vidéo et le tournage de nombreuses vidéos dans l'équation, la batterie fondera comme neige au soleil.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic

Aussi il faut garder en tête que si vous êtes du genre agressif avec la batterie de vos téléphones, il y a de fortes chances que vous soyez frustrés par l'iPhone 13 mini. Bien sûr, son format le rend séduisant en diable, et il peut se glisser partout. Mais il semble avant tout se destiner aux personnes qui, paradoxalement, utilisent peu leur smartphone. Ou qui ne sortent jamais sans leur batterie portable... ce qui est un peu contradictoire avec l'idée d'avoir un smartphone compact.

Pour la recharge, Apple ne nous facilite pas la tâche. Aucun chargeur n’étant fourni, nous avons effectué nos tests à l’aide d’un chargeur de MacBook Air de 30 W et du câble officiel. Dans ces conditions, tous les nouveaux modèles peuvent profiter de la puissance maximum de charge (20 W) et prendront environ 1 heure 30 à se recharger totalement. Conformément aux promesses du constructeur, on récupérera en moyenne 50 % de batterie en 30 minutes. Aussi bien sur l’iPhone 13 que l’iPhone 13 mini.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
Tous les nouveaux iPhone 13 se rechargent en 1 heure 30 chrono. © Pierre Crochart pour Clubic

Précisons que les deux iPhone sont aussi compatibles à la recharge sans-fil (7,5 W) et avec le chargeur MagSafe, qui peut envoyer 15 W.

Photographie : toujours plus impressionnant en basse lumière

Oui, l’iPhone 13 donne l’impression de ne pas faire beaucoup d’efforts en photo. Mais il faut se pencher sur les détails pour se convaincre du contraire. En réalité, le grand-angle de l’iPhone 13 et de l’iPhone 13 mini n’est autre… que le même capteur offert l’an dernier à l’iPhone 12 Pro Max. Autant dire du très haut de gamme.

Dans le détail, il s’agit d’un capteur 12 mégapixels dont les pixels atteignent 1,7 µm de côté et dont l’objectif ouvre cette année à ƒ/1.6. De quoi augurer des prises de vue non seulement très détaillées, mais aussi exemptes de bruit dans les zones sombres. L’iPhone 13 et l’iPhone 13 mini héritent également de la « Sensor-shift stabilization » (ou IBIS, pour in-body image stabilization) de leur grand frère. Une méthode plus performante que l’OIS, qui s’inspire de ce qui se fait en la matière sur les boîtiers hybrides haut de gamme.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
L'iPhone 13 hérite du grand angle de l'iPhone 12 Pro Max de l'an dernier © Pierre Crochart pour Clubic

En revanche, l’ultra grand-angle ne change pas par rapport à l’année dernière. Nous sommes toujours sur un capteur 12 mégapixels, dont l’objectif ouvre à ƒ/2.4 et qui n’est pas stabilisé. Malgré tout, les algorithmes ont été affinés pour lui permettre de s'améliorer, notamment dans sa gestion du bruit quand la lumière se tarit.

À l’avant, enfin, on trouvera le même capteur TrueDepth et le même APN 12 mégapixels ouvrant à ƒ/2.2. Notez aussi que, contrairement à l’an passé, absolument tous les capteurs sont capables de filmer en 4K à 60 fps, et notamment en HDR Dolby Vision pour les modules arrière.

Grand-angle : de belles photos au quotidien

Le nouveau capteur de l’iPhone 13 ne donne pas forcément de son plein potentiel en plein jour. Quand les conditions sont idéales, on obtient des clichés au piqué excellent, et surtout au traitement d’un naturel presque ennuyeux si l’on est habitué à l’école Samsung ou OnePlus.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Eh oui, les couleurs collent à la réalité, et le contraste n’est pas exagéré. La netteté est également très bien dosée, tout comme la clarté qui apporte ça et là un petit relief à certaines textures.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Bien sûr, on pourrait aussi considérer que les photos de l’iPhone manquent de fun. C’est recevable… et c’est peut-être aussi pour ça qu’Apple a mis sur pied ce qu’il appelle les « Styles photographiques ».

Cette nouvelle fonctionnalité permet ni plus ni moins de personnaliser le rendu de ses photos. À la différence d’un filtre, qui va s’appliquer à la totalité de l’image sans réfléchir tel un calque, ces « styles » tirent parti des algorithmes d’Apple (notamment Smart HDR 4) afin de l’analyser et d’appliquer avec parcimonie les changements. Le but est de donner une nouvelle identité à vos photos sans risquer de dénaturer la carnation d’un sujet, la couleur d’un feuillage ou la teinte d’un ciel, par exemple. Ces quatre styles sont personnalisables à l’aide d’un curseur de teinte et de température.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic

Par défaut, l’iPhone capture ses photos en mode « Standard » (que nous avons conservé pour ce test). Mais vous pouvez très bien faire du style « Contraste intense » votre réglage par défaut et, le cas échéant, tous les clichés que vous prendrez utiliseront ce style. Un ajout agréable, qui devrait justement plaire à celles et ceux qui préfèrent l’esthétique un peu plus appuyée de certains smartphones Android. Précisons que ces styles fonctionnent sur tous les capteurs, aussi bien à l’avant qu’à l’arrière.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
Style standard
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
Style contrasté
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
Style vif
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
Style chaud
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
Style froid

Ultra grand-angle : toujours l’un des meilleurs du marché

Objet de peu de changements, l’ultra grand-angle des iPhone 13 continue de nous offrir une pleine satisfaction au quotidien.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Une nouvelle fois, nous n’avons pas à nous en plaindre lorsque les conditions sont bonnes. Ce n’est que quand la lumière vient à manquer que ses limites apparaissent plus clairement.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Bien sûr, en étant attentif (et sur grand écran), on voit bien que ce module est moins performant. Moins grand, et donc doté de pixels plus petits, il n’offre pas un piqué aussi bon que le grand-angle. Mais il remplit parfaitement son office : à savoir agrandir généreusement le champ de vision pour capturer des paysages. Et pour ce qui est de l’exposition et du traitement, il n’a certainement pas à rougir de ce qu’il propose.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Zoom : le grand absent

Chez Apple, les téléobjectifs sont toujours une exclusivité des modèles Pro. Il faudra donc se contenter d’un zoom numérique si l’on veut profiter d’une focale plus longue. Mais attention : il ne faut pas s’attendre à grand-chose malheureusement.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
Zoom 2x © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
Zoom 5x © Pierre Crochart pour Clubic

A la rigueur, le zoom 2x permet de conserver une qualité d’image correcte. Des artefacts commencent à apparaître et le vernis s’écaille, mais ce n’est vraiment qu’en 5x que l’on constate combien la marque à la pomme a encore des progrès à réaliser en la matière.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
Zoom 2x © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
Zoom 5x © Pierre Crochart pour Clubic

Portrait : plus réactif et précis

Grâce à sa plus grande ouverture, (ƒ/1.6 contre ƒ/1.8 sur l’iPhone 12), l’iPhone 13 est en mesure d’appliquer un flou d’arrière-plan plus doux sur vos portraits. Bien sûr, cette phase est toujours gérée en grande partie par le logiciel, mais on a le sentiment que le capteur « comprend » beaucoup mieux ce qu’on lui présente par rapport aux précédents iPhone, où il n’était pas rare de tourner un peu autour de son sujet pour, enfin, voir se déclencher le mode portrait.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Sur des sujets humains, l’iPhone 13 ne rencontre aucune difficulté. Même à contrejour. Plus impressionnant, de soir et dans une pièce éclairée seulement par une lampe de chevet, il a su capturer ce genre de clichés qui, il y a quelques années encore, n’aurait été qu’une bouillie de pixels.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Sur d’autres sujets, l’iPhone 13 se défend aussi très bien. L’algorithme n’a plus les difficultés d’antan pour reconnaître des sujets un peu exotiques, et se montre de plus en plus performant pour les détourer correctement.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
Selfie / portrait avec la caméra avant © Pierre Crochart pour Clubic

Nuit : impressionnant d’efficacité

Au risque de me répéter : l’iPhone 13 récupère le capteur grand-angle de l’iPhone 12 Pro Max, qui était excellentissime de nuit. Sans surprise, il est donc excellentissime de nuit.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
Ultra grand-angle © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
Grand-angle © Pierre Crochart pour Clubic

Évidemment, l’ultrawide n’est pas aussi impressionnant. Le niveau de détails reste très satisfaisant, mais on constate que la saturation des couleurs se fait la malle et que le bruit commence à pointer dans les zones sombres. Le grand-angle en revanche ne flanche pas le moins du monde. Le piqué est exceptionnel et la rétention de détails force le respect.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
Ultra grand-angle © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
Grand-angle © Pierre Crochart pour Clubic

Des observations que l’on peut aussi bien appliquer à des scènes en extérieur. L’ultra grand-angle a notamment du mal à faire le point correctement à la nuit tombée, et les artefacts de compression se font beaucoup plus nombreux (la faute à l’algorithme qui cherche à réduire le bruit). Il faut dire que dans ce scénario, le capteur était grimpé à 6400 ISO. Le grand-angle, en comparaison, offre des résultats d’exception tout en restant à… 800 ISO.

iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
Ultra grand-angle © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
Grand-angle © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
Ultra grand-angle © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
Grand-angle © Pierre Crochart pour Clubic

Vidéo : le meilleur, tout simplement

Ici encore, l’iPhone 13 emprunte aux modèles Pro de l’an dernier leurs meilleurs atouts. En vidéo, on peut désormais filmer en 4K60 HDR Dolby Vision sur les deux capteurs. Et ça change tout.

Très clairement, l’iPhone continue de survoler la mêlée en matière de vidéo au mobile. Le niveau de détails est tout ébouriffant, la gestion de la plage dynamique est — logique — exemplaire, et la stabilisation offerte par la technologie IBIS est impeccable.

À l’ultra grand-angle, on perd logiquement un peu en finesse. Le contraste est moins bon, et les couleurs peut-être un peu plus pâlottes.

Du reste, on en remet une couche en affirmant que l’iPhone 13 mini propose bien la même qualité d’image en vidéo, et ce sur deux capteurs.

Le mode cinématique

L’une des plus grosses nouveautés de cette génération reste le « mode cinématique ». Et si nous n’avons pas l’habitude chez Clubic de nous attarder sur ce genre de fonctionnalités un peu gadget, nous allons tout de même nous intéresser à celle-ci.

Pour résumer les choses très grossièrement : le mode cinématique, c’est un peu à la vidéo ce que le mode portrait est à la photo. En clair, il va permettre (à grand renfort d’IA) de reconnaître le sujet de votre vidéo, et de le détourer pour le mettre en valeur dans l’image.

Très réactif, ce mode permet de changer rapidement le point de focal. Mieux! il peut le faire automatiquement : si votre sujet se retourne subitement, il sera flouté pour, cette fois, mettre en valeur l’arrière-plan. Même chose si la caméra comprend que vous regardez quelqu’un d’autre, c’est cette personne qui sera nette.

Plutôt bluffant, même s’il n’est pas encore exempt de défauts (comme l’était le mode portrait à ses débuts), il nous laisse éditer en profondeur ses rushs après capture. En appuyant sur « modifier » depuis sa photothèque, on peut dédire les prédictions de l’algorithme pour forcer la mise au point sur un autre sujet, ou éventuellement annuler un changement de focus qui n’était pas désiré.

Bref un outil très puissant, perfectible certes, mais qui — c’est rare — m’a donné envie de tourner des vidéos au quotidien. Gardez toutefois en tête que ce mode ne permet de filmer qu’en 1080p à 30 images par seconde. En revanche, il est disponible aussi bien via les caméras arrière qu’à l’avant.

iPhone 13 et iPhone 13 mini : prix, disponibilité et concurrence

Les iPhone 13 et 13 mini sont disponibles dans le commerce depuis le vendredi 24 septembre. Ils sont proposés à la vente dans les coloris rose, bleu, minuit, lumière stellaire et rouge.

  • iPhone 13 mini : 809€ (128 Go), 929€ (256 Go), 1 159€ (512 Go)
  • iPhone 13 : 909€ (128 Go), 1029€ (256 Go), 1259€ (512 Go)


À ces tarifs, les iPhone 13 s’attaquent à la crème de la crème sur Android : le OnePlus 9 Pro , le Samsung Galaxy S21 , le Asus Zenfone 8 ou encore le vivo X60 Pro . Dans les prochaines semaines, il devra toutefois faire face à un Google Pixel 6 et Pixel 6 Pro qu’on annonce comme très alléchants.

iPhone 13 et iPhone 13 mini : l’avis de Clubic

Les iPhone 13 et iPhone 13 mini sont deux excellents smartphones, et nous les recommandons chaudement à celles et ceux qui n’auraient pas déjà en poche un iPhone 12 ou iPhone 12 mini . En effet les différences avec ces derniers sont trop marginales pour mériter un achat. À moins que l’autonomie et la qualité des photos en basse lumière soient à ce point importantes pour vous.

Car ce sont bien là les principaux atouts des nouveaux iPhone. Sur l’un comme sur l’autre, la batterie est plus généreuse, et la qualité des images fait encore un bond en avant grâce à un capteur grand-angle directement hérité de l’iPhone 12 Pro Max.

Meilleurs smartphones sur le marché pour la vidéo, les iPhone 13 permettent aussi de s’amuser avec le nouveau mode cinématique qui, s’il est encore imparfait, laisse imaginer de jolies choses pour le futur. Bref, vous l’aurez compris : c'est une réussite sur tous les points ou presque. En l’occurrence, la réduction de la taille de l’encoche ne change vraiment pas la donne, si bien qu'à ce rythme là, on ne pourra qu'attendre sa disparition pure et simple.

Apple iPhone 13

9

L’iPhone 13 est un excellent smartphone. Un écran plus lumineux, une meilleure batterie, des photos de meilleure qualité et un processeur actuellement imbattable côté performances : il a tout pour lui.

Les plus

  • Design toujours aussi réussi
  • Le smartphone le plus rapide du marché
  • Écran plus lumineux
  • Des photos nocturnes en net progrès
  • Les meilleures vidéos sur smartphone
  • Des haut-parleurs puissants
  • Une meilleure autonomie
  • Au moins 5 ans de mises à jour au programme
  • Résistant et étanche

Les moins

  • L’encoche toujours trop présente
  • Écran toujours en 60 Hz
  • On ne dirait pas non à une charge plus rapide
  • Ultra grand-angle toujours en peine de nuit
  • Le mode cinématique peut encore s'améliorer

Design 9

Écran 9

Performances 10

Autonomie 8

Logiciel 10

Photographie 9

Apple iPhone 13 mini

8

L’iPhone 13 mini est taillé pour celles et ceux qui ont la nostalgie des petits smartphones. Et avec celui-ci, impossible de se tromper : c’est strictement le même que l’iPhone 13 classique, avec tout ce que cela suppose de quasi-perfection. La seule ombre au tableau restant une autonomie fatalement plus réduite.

Les plus

  • Design toujours aussi réussi
  • Le smartphone le plus rapide du marché
  • Écran plus lumineux
  • Des photos nocturnes en net progrès
  • Les meilleures vidéos sur smartphone
  • Des haut-parleurs puissants
  • Une meilleure autonomie
  • Au moins 5 ans de mises à jour au programme
  • Résistant et étanche
  • Le flagship le plus compact du marché

Les moins

  • L’encoche toujours trop présente
  • Écran toujours en 60 Hz
  • On ne dirait pas non à une charge plus rapide
  • Ultra grand-angle toujours en peine de nuit
  • Le mode cinématique peut encore s'améliorer
  • Autonomie encore juste selon les usages

Design 9

Écran 9

Performances 10

Autonomie 8

Logiciel 10

Photographie 9

Modifié le 30/09/2021 à 12h07
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
25
12
crush56
Vivement le test du 13 pro
Kriz4liD
«&nbsp;On l’a dit, à part ces quelques détails, on retrouve là le même châssis que l’an dernier. Et ça me va très bien.&nbsp;»<br /> Cette phrase ne sortira jamais sur le test d’un Samsung ou d’un Xiaomi ! JAMAIS !<br /> Sinon, Apple nous sort d’excellents smartphones, 5 ans de MàJ c’est un vrai plus comparé à un mobile Android, bien que dans des mains avisés on peut passer sur Lineage OS, mais quand c’est le constructeur qui s’en occupe lui même c’est bien meilleur, prenez en de la graine Samsung ,MS et compagnie!<br /> J’attends l’analyse de DxO concernant la caméra, c’est plus leur domaine.<br /> Merci pour le test.<br /> Bientôt un 10/10 pour le pro , malgré l’encoche et le manque de charge rapide ?
crush56
Faut arrêter avec cet argument de l’encoche, la seule raison pour laquelle les concurrents n’ont plus d’encoche c’est parce qu’ils n’ont pas face id.<br /> Pour la charge rapide je suis d’accord (et je rajouterai le port lightning dépassé)
Mr.system
Le test du 13 pro arrive dans quelques jours, patience
HAL1
Je suis toujours étonné par les différences de traitement entre les tests des iPhone et ceux des téléphones haut de gamme Android. Dans ces derniers, on a quasiment à chaque fois la mention que le tarif élevé est un handicap, et que des appareils moins chers remplissent en très grande partie le même usage. Pour les iPhone, le prix ne semble jamais être remis en question. C’est cher, c’est normal, c’est comme ça.<br /> Un autre point : les appareils Android sont toujours mis en concurrence entre eux. Lorsqu’un modèle est évalué, il sera très souvent rappelé qu’un équivalent d’une autre marque fait mieux ou moins bien sur tel ou tel point. Pour les iPhone… non. Un iPhone se compare à un autre iPhone, c’est tout. Ici l’article ne parle que rapidement de l’écran et des photos pour faire un parallèle avec Android, mais uniquement pour dire «&nbsp;c’est différent&nbsp;».<br /> Finalement, les performances. Bam, processeur le plus puissant du marché. C’est plié. L’article nous le dit. Sauf qu’il suffit d’aller voir sur YouTube les vidéos qui comparent la rapidité d’un iPhone 13 Pro Max à par exemple un Galaxy S21 Ultra, et il apparaît clair qu’au quotidien aucun des deux appareils ne prend l’avantage sur l’autre. Les benchs c’est bien. La réalité c’est mieux.<br /> Bref, aucun doute : Apple est la championne du monde en matière de marketing. Elle a parfaitement réussi à faire en sorte de dicter comment le narratif de présentation des iPhone par les testeurs doit être construit.
Arcetnathon
Ben dans la réalité il est nettement plus rapide que le S21 sur des tâches qui demande de la ressources. C’est sur que si tu compares sur l’interface et l’acces à internet, c’est pas ce qui demande le plus gros Soc…
HAL1
Arcetnathon:<br /> Ben dans la réalité il est nettement plus rapide que le S21 sur des tâches qui demande de la ressources.<br /> Par exemple ?
Popoulo
«&nbsp;En clair : écouter de la musique via les haut-parleurs des iPhone 13 et iPhone 13 mini n’est pas seulement une possibilité ; c’est un plaisir !&nbsp;» : Ah ouais quand même !<br /> En bref, l’iphone 13 c’est : un écran mieux que votre 85’ 8K, une batterie plus résistante que celles de votre Tesla, des HP meilleurs que du Klipsch, etc… etc…<br /> Il fait vraiment too much cet article ^^
gnouman
Les téléphone androïde sont en concurrence entre eux parce qu’il est simple d’aller d’un constructeur à un autre. Si tu as un iPhone et d’autre appareil Apple la question ne se pose plus. La grande force de Apple c’est surtout d’avoir construit tout un système autour de iOS.<br /> Quant au prix toujours le même argument : c’est cher si le produit ne ne vaut pas son prix et ne se vend pas. Et au vue des chiffres de vente des iPhone l’affaire est pliée depuis longtemps.<br /> J’ai fais une fois la connerie d’aller test la concurrence pour voir de moi-même et je peux te dire une chose : c’est clairement le jour et la nuit. Je ne reviendrai pas sur Androïd et ça même si je n’aime pas du tout Apple en tant qu’entreprise pour son niveau de foutage de gueule.<br /> Mais les fais son la : ils font d’excellents produit et souvent bien meilleur que la concurrence.
Arcetnathon
Ben par exemple un export video sur Premiere. Un Iphone met deux fois moins de temps : iPhone 13 mini review: The best small phone just got better | Tom's Guide
HAL1
gnouman:<br /> Les téléphone androïde sont en concurrence entre eux parce qu’il est simple d’aller d’un constructeur à un autre. Si tu as un iPhone et d’autre appareil Apple la question ne se pose plus.<br /> Si, la question se pose très clairement. C’est justement toute la force du marketing d’Apple de faire croire que «&nbsp;la question ne se pose plus&nbsp;».<br /> gnouman:<br /> Quant au prix toujours le même argument : c’est cher si le produit ne ne vaut pas son prix et ne se vend pas. Et au vue des chiffres de vente des iPhone l’affaire est pliée depuis longtemps.<br /> Ce raisonnement est totalement incorrect, car il laisse de côté de nombreux paramètres qui font qu’on achète un produit plutôt qu’un autre. Un exemple tout simple : si des dizaines de millions de personnes achètent des T-shirts avec le logo Nike dessus ou des polos de marque Lacoste plutôt que des modèles génériques, ce n’est pas parce que le produit «&nbsp;vaut son prix&nbsp;».<br /> gnouman:<br /> J’ai fais une fois la connerie d’aller test la concurrence pour voir de moi-même et je peux te dire une chose : c’est clairement le jour et la nuit.<br /> Je n’ai possédé que des iPhone entre 2008 et 2019. Depuis deux ans, je suis sur Android (Samsung Galaxy S10e, payé 500€). Et je peux te dire quelque chose : ce n’est absolument pas le jour et la nuit, à part peut-être au niveau du tarif. Et sinon, je continue à utiliser un MacBook Pro 15", que j’ai acheté fin 2014 (dont je suis très content), pendant plus de 8 heures par jour, aussi bien pour mon travail que pour mes activités privées.<br /> Je ne suis d’ailleurs de loin pas la seule personne de mon entourage à être passé d’un iPhone à un appareil Android, et certains continuent à avoir un Mac comme ordinateur et parfois un iPad. Donc l’affirmation «&nbsp;la question ne se pose plus&nbsp;»… eh bien : si si, elle se pose !
baal-fr
Mais il semble avant tout se destiner aux personnes qui, paradoxalement, utilisent peu leur smartphone. Ou qui ne sortent jamais sans leur batterie portable… ce qui est un peu contradictoire avec l’idée d’avoir un smartphone compact.<br /> Si le mini est destiné aux utilisateurs qui utilisent peu leur smartphone, alors ils n’utilisent pas de batterie portable non plus. Il n’y a rien de paradoxal là-dedans.<br /> La problème fondamental auquel répond le mini c’est : «&nbsp;Je ne veux pas un smartphone qui fasse la taille d’une tablette&nbsp;». Dès lors, il va de soi que c’est en sacrifiant de la batterie. Ca fait partie du contrat.<br /> Le 12 mini tient bien la journée du moment que ce n’est pas votre métier de passer votre temps dessus. Pas de raison que le 13 mini ne tienne pas a minima la même promesse.
HAL1
Je ne remets pas en question cet exemple. Sauf que combien d’utilisateurs font des exportations de vidéos sur leurs téléphone portable, comparé à ceux qui jouent, surfent sur le Net, utilisent les applications grand public, etc. ?<br /> C’est bien pour ça que j’écrivais «&nbsp;il apparaît clair qu’au quotidien aucun des deux appareils ne prend l’avantage sur l’autre&nbsp;». Selon moi, comparer la rapidité d’une exportation vidéo, c’est un peu la même choses que comparer des benchmarks : ça donne une indication, mais ça n’aura aucune importance pour 99% des utilisateurs.
Arcetnathon
Au quotidien de qui ? Les usages sont tres variés, c’est un peu hasardeux de considerer des usages communs quand chacun à des usages spécifiques.<br /> Dans des applis simples, du surf ou autre t’aura certainement des perfs similaires, mais des que tu vas jouer ou tirer sur les performances la difference va s’accentuer.<br /> Si tu mets plus cher dans un telephone, c’est aussi pour beneficier de ca.
gnouman
Non. La question ne se pose pas si tu a d’autres appareils Apple. J’ai une Apple Watch des AirPod pro et des Home Pod Mini. Pour moi il n’y à même plus de question, si je change vers Android plus rien ne fonction et je peux mettre tout a la poubelle.<br /> La force de Apple c’est ça : lié tout ces produit entre eux. Là ou peut importe le constructeur avec Android que tu prend ça fonctionne toujours.<br /> Faut un moment arrêter de tout mettre sur le marketing. Si un produit est mauvais à un moment ou un autre il ne se vend plus (CF : les HomePod ). Faut arrêter de croire que les consommateurs sont cons.
HAL1
Arcetnathon:<br /> Dans des applis simples, du surf ou autre t’aura certainement des perfs similaires, mais des que tu vas jouer ou tirer sur les performances la difference va s’accentuer.<br /> Les vidéos comparatives que j’ai vues entre l’A15 et le Snapdragon 888 montrent que les jeux ne tournent globalement pas mieux sur un iPhone. Certains se lancent plus rapidement, d’autres plus lentement, dans les phases de jeux ça tourne la même chose, bref au final un utilisateur classique ne verra pas pas la différence.<br /> Je ne te rejoins pas sur les usages «&nbsp;très variés&nbsp;». Je pense au contraire que la très grande majorité des utilisateurs se servent de leur téléphone portable pour les mêmes activités, et l’exportation de vidéos n’en fait pas partie.
crush56
Pour moi la question ne se pose pas et pourtant mon iphone est le seul produit Apple que je détiens.<br /> Mais pour avoir plusieurs fois fait l’aller/retour android - IOS, ce dernier est, à mes yeux, incontestablement bien au dessus en terme d’ergonomie, de fluidité et de stabilité<br /> Le jour ou Android sera au niveau j’envisagerai un retour, mais on en est loin.
chicour
Bonne nouvelle l’arrivée de la vidéo portrait qui existe depuis 2 ans sur les Samsung s10 s20 etc<br /> Je ne comprends pas l’absence du télé sur le 13, c’est d’une mesquinerie
HAL1
gnouman:<br /> Non. La question ne se pose pas si tu a d’autres appareils Apple.<br /> Et sinon, tu as lu ce que j’ai écrit ci-dessus ? J’utilise, par choix, au quotidien, un MacBook Pro 15". Et je suis passé d’un iPhone à un appareil Android. Fou, n’est-ce pas ?<br /> gnouman:<br /> Pour moi il n’y à même plus de question […]<br /> Pas de souci avec cette affirmation. Pour toi. Uniquement pour toi. Vouloir généraliser son cas, par contre, c’est une erreur.<br /> gnouman:<br /> […] si je change vers Android plus rien ne fonction et je peux mettre tout a la poubelle.<br /> Ceci est bien évidemment faux.
Arcetnathon
Et c’est pour cela que la majorité des utilisateurs ont un Android a 200€.<br /> La on est deja plus sur la majorité des gens.
Arcetnathon
Pour le coup le Homepod n’est pas un mauvais produit, c’est juste qu’il n’y a pas de marché pour des enceintes connectées tres cher.
gnouman
Et sinon, tu as lu ce que j’ai écrit ci-dessus ?<br /> Oui je vous lis je pense que je vais arrêtez là avec vous.
HAL1
Les acheteurs d’iPhone et d’appareils Android à $800 ou plus n’ont en effet pour la très grande majorité pas besoin de ces modèles.
Ads
J adore les gars qui se prennent la tête a dire que mon Android a 300 balles est mieux , ou que mon iphone a 1200 est mieux.<br /> Je pense qu Audi ne serait pas très fier de se faire comparer avec Renault à tout bout de champ et ca n arrivera jamais puisqu il n y a pas photo entre ces 2 marques de bagnole surtout quand on compare une clio a 10000 face à une A1 a 40000…<br /> C’est pourtant ce que l’on voit tous les jours entre Android et iOS…
DIDLH
@crush56, et last but not least, la sécurité et la confidentialité de nos informations et de applications. pour avoir eu deux appareils android, franchement le store n’est pas rassurant du tout et je ne veux pas m’emm. à vérifier en permanence alors qu’Apple le fait pour moi.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Samsung déploierait One UI 4, fondé sur Android 12, au mois de décembre
Le prochain téléphone de realme sera équipé d'une technologie capable de concurrencer les smartphones de Xiaomi
Apple reprend la deuxième place à Xiaomi sur le marché des smartphones
Pourquoi les iPhone japonais ne pouvaient pas prendre de photos silencieusement jusqu'à iOS 15?
Le prix de ce Samsung Galaxy S20 Ultra 5G défie la concurrence ce weekend !
Avec son 8i, realme présente le premier smartphone à écran 120 Hz sous la barre des 200 €
Le Galaxy S21 FE serait finalement lancé le 11 janvier 2022
Comment Samsung teste-t-elle ses smartphones pliants ? La réponse en une vidéo sportive
Fan d'Harry Potter ? OnePlus a pensé à vous et sort une édition spéciale de sa montre connectée
Le premier thermostat compatible Siri est là, et il n'est pas signé Apple
Haut de page