Procès : Apple et Epic Games publient leurs argumentaires sous forme de présentations

04 mai 2021 à 11h40
4
© Trac Vu, Unsplash

Nouvel épisode dans la saga opposant d'un côté Apple et de l'autre Epic Games. Après une première victoire de la Pomme en octobre 2020 sur le développeur de jeux vidéos, un nouveau procès s'ouvre pour trois semaines en Californie.

Pour préparer au mieux leur nouvel affrontement sur le terrain de la justice à compter du 3 mai 2021, les deux belligérants ont choisi une stratégie pour le moins incongrue : publier des présentations sous forme de diaporama dans lesquelles sont développés leurs arguments.

Un nouveau combat reposant sur des slides

Une nouvelle joute judiciaire oppose donc Apple et Epic Games. Depuis le mois d'août 2020, le célèbre éditeur de jeux vidéo remet en cause, entre autres, les 30 % de commission prélevés par Apple sur chaque opération réalisée sur l'App Store.

Rappelons qu'en octobre 2020, le créateur de Fortnite avait été débouté après, selon la cour, s'être rendu coupable de ne pas avoir respecté les termes de son contrat avec Apple. Un tribunal californien doit de nouveau se prononcer sur la suite à donner à cette affaire, sept mois après le premier verdict.

En prévision du nouveau procès, Apple comme Epic ont publié, chacun de leur côté, un diaporama reprenant l'ensemble de leurs arguments. On se croirait en présentation dans une salle de réunion, et pourtant, l'enjeu est bien plus conséquent : convaincre par les chiffres et les faits que chacun est dans son bon droit. 64 slides pour la Pomme contre 99 Epic, le « game » peut commencer.

Les revenus et leur répartition au cœur de l'argumentation

Apple tient une argumentation pour le moins classique qui repose notamment sur un fait concret : le nombre d'applications, 1,8 million, et d'utilisateurs de l'App Store, estimé à un milliard, ne cesse d'augmenter.

Cette croissance aurait permis aux développeurs de gagner près de 3 milliards de dollars de revenus en 2019 selon la Pomme, qui argue que la commission prélevée ne serait qu'un juste retour pour l'innovation produite comme les coûts d'opération d'Apple. Elle précise aussi que ses concurrents font de même. La firme affirme avoir réduit ses coûts de commission, tout en martelant une volonté de maintenir, via ses revenus, à un niveau maximal de fiabilité la protection des données de ses utilisateurs et la sécurité de son système.

Epic, de son côté, use de la métaphore d'un mur de briques dans lequel Apple « enfermerait » ses utilisateurs et dénonce un abus de position dominante, alors que les adeptes de Fortnite sur iOS ne peuvent toujours pas télécharger le jeu, ni bénéficier des mises à jour potentielles. Plus largement, le développeur de jeux vidéo critique l'appât du gain d'Apple.

Le diaporama reprend notamment une interview de Steve Jobs datant de 2008 dans laquelle le cofondateur de la Pomme annonçait « adorer les applications gratuites » tout en niant vouloir faire de l'App Store un énorme générateur de revenus. Des paroles mises en perspective avec la marge dégagée par Apple via l'App Store en 2019, estimée à 77,8 %.

Qui des deux l'emportera ? Réponse dans trois semaines. Après avoir également attaqué la Pomme pour ses pratiques anticoncurrentielles en Australie et auprès de l'Union européenne, Epic continue de démultiplier ses recours contre Apple. Aussi, si la bataille pour les commissions pourrait bientôt s'achever, celle menée contre le modèle de la firme de Cupertino ne semble que commencer.

Sources : The Verge , Le Monde

Modifié le 04/05/2021 à 15h33
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

PlayStation : un changement de stratégie préjudiciable pour l'avenir de la PS5 ?
Test OnePlus Watch : une première montre connectée abordable et endurante
Les Apple AirPods Pro à prix choc chez Amazon ce weekend !
Netflix, Disney+, Apple TV+ et Prime video : quelles sont les nouveautés de la SVoD en mai 2021 ?
Nouveau shitcoin en vue ? Carole Baskin, la défenseuse des grands félins, lance sa crypto CAT
Le Mac mini avec puce M1 est en promotion avec un SSD de 256 Go ou 512 Go
Carte mémoire microSDXC SanDisk Extreme 512 Go à -50% !
Test du Xiaomi Mi 11 Ultra : le meilleur photophone du monde manque d’endurance
Telegram intègre directement un service de trading crypto (mais pour une seule cryptomonnaie)
Le premier transistor recyclable est là ! Vers une solution pour les déchets électroniques ?
Haut de page