Apple veut qu'Epic lui verse des dommages-intérêts pour couvrir les pertes de l'App Store

logo-apple-NY.JPG © Alexandre Boero pour Clubic
© Alexandre Boero pour Clubic

Dénonçant une rupture de contrat, voilà que la firme à la pomme réclame une compensation financière à l'éditeur de Fortnite.

Entre Apple et Epic, c'est chacun son tour. Le dernier recours connu remontait au vendredi 4 septembre, avec une demande d'injonction déposée devant la justice californienne par le studio visant à obliger la firme à l'iPhone à restaurer son compte développeur sur sa boutique, et à réintégrer par là même le titre Fortnite. En réponse et en défense, Apple a déposé, mardi 8 septembre, une demande reconventionnelle en dommages-intérêts. Une histoire sans fin.

Quand Apple compare faussement Epic Games à Robin des Bois

Pour tenter de court-circuiter la dernière demande d'Epic Games, Apple fait pression en posant de nouveaux éléments financiers sur le bureau du juge. La firme de Cupertino fait valoir, dans sa réponse au recours d'Epic et devant la même juridiction (la Cour de district des États-Unis pour le district nord de Californie), que le comportement du studio américain équivaut à une rupture du contrat conclu avec elle.

« Le procès d'Epic n'est rien de plus qu'un désaccord de base sur l'argent », a précisé Apple. « Bien qu'Epic se présente comme une entreprise moderne à la Robin des Bois, il s'agit en réalité d'une entreprise pesant plusieurs milliards de dollars qui ne veut tout simplement rien payer pour la valeur énorme qu'elle tire de l'App Store », poursuit la société.

La comparaison avec le héros légendaire fait sourire, mais Apple tenter de la justifier autrement, en rappelant qu'Epic a déjà gagné plus de 600 millions de dollars grâce à sa présence sur l'App Store.

Apple veut qu'Epic Games soit reconnue responsable des pertes financières occasionnées par le conflit

Si on ignore le montant des dommages-intérêts réclamés par Apple, le recours est cette fois symboliquement plus fourni. La firme dirigée par Tim Cook demande au juge d'ordonner la restitution des gains et bénéfices collectés par Fortnite avec son système de paiement. Apple souhaite que l'éditeur soit reconnu responsable et que celui-ci soit juridiquement contraint de ne plus intégrer de mécanisme de paiement externe à celui de l'App Store, et ce peu importe l'application ou le jeu hébergés.

Cette nouvelle demande vient presque ponctuer un mois de conflit acharné qui avait débuté le 13 août avec la mise en ligne sur l'App Store d'une version de Fortnite équipée d'un moyen de paiement alternatif avec une fonctionnalité de paiement direct Epic intégrée au jeu. Le tout pour protester contre la commission de 30 % prélevée par Apple pour les achats réalisés via l'App Store. Apple a depuis supprimé le jeu de sa boutique et fermé le compte développeur d'Epic Games, bloquant ainsi les mises à jour éventuelles de Fortnite.

Désormais, Epic a jusqu'au 18 septembre pour répondre aux dernières demandes d'Apple. L'audience finale aura lieu, elle, le 28 septembre prochain. La justice américaine, qui a déjà fait en sorte de protéger le moteur de jeu Unreal Engine (géré, lui, par Epic International) dans une précédente décision, devra trancher sur le fond et se demander si Epic est bien responsable d'une rupture de contrat face à Apple.

Source : The Verge

Modifié le 10/09/2020 à 09h54
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
73
46
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

OnePlus devient une sous-marque d'Oppo, la fusion présagée enfin concrétisée
L'app Messages sur Android propose le chiffrement de bout en bout, voici comment l'activer
Les fiches techniques des Honor 50 SE 5G fuitent quelques heures avant leur présentation
Google prévoirait une nouvelle base de charge sans-fil pour ses smartphones, plus rapide et ventilée
realme lance ses Watch 2 et Watch 2 Pro, des montres connectées premier prix
Le realme GT se lance en France : Snapdragon 888, écran OLED 120 Hz, petit prix, le nouveau flagship killer ?
NightWatch : un dock pour transformer votre Apple Watch en un
Apple Watch Series 7 : nouveau design, mais les capteurs de température et de glucose ne sont pas prêts
Samsung contraint d'arrêter la production de Galaxy S21 FE à cause de la pénurie mondiale de puces
realme dévoilera sa tablette, son PC portable et le realme GT lors d'une conférence demain 15 juin
Haut de page