Epic vs Apple : la juge trouve la stratégie d'Epic "pas honnête", rendez-vous en 2021

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
29 septembre 2020 à 15h34
35
Epic Games

La guerre entre Epic Games et Apple est loin d'être terminée. Les deux marques américaines campent sur leurs positions respectives et cheminent tout droit vers un procès.

Cependant, le verdict ne sera pas rendu avant le second semestre de l'année prochaine.

Un premier avertissement pour Epic

Le 13 août dernier, Apple et Google décidaient de supprimer Fortnite de leur boutique sur les appareils mobiles. En effet, Epic Games avait alors introduit son propre système de paiement dans le battle royale, ce qui allait en l'encontre des conditions générales en vigueur sur l'App Store et Google Play. Les développeurs de Fortnite avaient justifié cette initiative en dénonçant la commission de 30% récupérée par les deux grandes marques auprès des éditeurs d'applications.

Cette semaine, la firme de Cupertino et Epic Games ont participé à une audience préliminaire visant à évoquer la suppression de Fortnite de l'App Store. Durant cet entretien, la juge Yvonne Gonzalez Rogers a critiqué les créateurs du jeu en expliquant que leur pratique visant à inclure un moyen de paiement sans avoir prévenu Apple est « malhonnête ». Surtout que la société savait à quelles sanctions elle s'exposait en ignorant les conditions d'utilisation de la boutique.

Un procès pas avant l'année prochaine

Ainsi, suite à cette audience préliminaire, la défense d'Epic Games ressort quelque peu fragilisée. En attendant le verdict, le studio espérait pouvoir réintroduire Fortnite sur l'App Store, mais cette hypothèse semble peu envisageable à l'heure actuelle. La juge a même rappelé que d'autres grandes entreprises comme Sony, Nintendo et Microsoft possèdent aussi « un écosystème clos ». Par conséquent, Apple n'est pas une exception et rien ne semble justifier la décision d'Epic.

Pour finir, Yvonne Gonzalez Rogers annonce qu'un procès n'aura pas lieu avant juillet 2021. Malgré sa position défavorable, Epic n'a pas dit son dernier mot et s'est associée à d'autres grandes marques (comme Spotify et Deezer) pour former la Coalition for App Fairness (ou coalition pour l’équité entre applications). Cette dernière souhaite mettre fin aux commissions importantes perçues par les boutiques comme l'App Store.

Les joueurs iOS vont sans doute devoir patienter de longs mois avant de connaître le fin mot de l'histoire.

Qu'en pense-t-on chez Clubic ?

Sous ses airs de chevalier qui souhaite dénoncer les pratiques abusives perpétrées par Apple et Google, Epic Games pourrait s'être mise en fâcheuse posture. À l'heure actuelle, impossible de dire qui a tort ou raison. Mais ce qui est certain, c'est que les joueurs sont pour l'instant les grands perdants dans cette guerre qui oppose deux entreprises plus que milliardaires.

Sources : 9to5Mac, Le Monde

Modifié le 29/09/2020 à 15h42
35
20
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Forfait mobile : notre sélection des 10 meilleurs forfaits sans engagement du moment
Test du Google Pixel 4a 5G : il cachait (très) bien son jeu
Comment un antivirus détecte-t-il un virus ?
The Americans : l'espionnage en pleine guerre froide n'a jamais été aussi passionnant (et accessible)
Raspberry Pi : notre top 10 des projets les plus insolites
C'est officiel, le film Willow (de 1988) aura droit à une suite, sur Disney+
Road trip électrique : tout ce que vous devez savoir pour voyager sereinement
eToro (Avis 2020) : notre test de cette plateforme crypto alléchante mais risquée pour les débutants
Retour dans la matrice avec Matrix Reloaded, au delà des apparences
Après Lewis Hamilton, Nico Rosberg rejoint l'Extreme E
scroll top