Première victoire en justice d'Apple contre Epic Games

12 octobre 2020 à 13h40
13
Fornite

Dans l'affaire opposant Epic Games à Apple, une cour de justice a tranché en la faveur de la firme de Cupertino en expliquant que le jeu Fortnite n'avait pas de passe-droit pour retrouver sa place au sein de l'App Store.

Au mois d'août Epic Games, éditant le célèbre jeu Fortnite, avait pointé les pratiques d'Apple et de Google au sein de leur app store respectif. Epic Games critiquait notamment la commission de 30% que les deux géants s'octroient sur chacune des transactions effectuées au travers des applications. L'éditeur invitait alors les joueurs à passer directement par son propre système d'achat Direct Epic.

Fortnite reste à la merci d'Apple sur iOS

En formulant ces mots, Epic Games violait toutefois son contrat avec Apple. Le jeu Fortnite s'est alors vu banni de l'App Store. Google en fit autant de son côté. Face à cette décision radicale, Epic Game a déposé une plainte auprès du tribunal du district du nord de Californie.

Selon le New York Times, le plaignant s'est toutefois heurté à la décision de la juge Yvonne Gonzalez Rogers. Selon cette dernière, le retrait du jeu Fortnite est bien légitime et Epic Games était en violation de contrat commercial avec Apple.

Les deux parties ont commencé à travailler ensemble en 2011 à la publication du jeu Infinity Blade sur iOS. Fortnite a été publié sur iOS en avril 2018. 116 millions d'utilisateurs l'ont téléchargé jusqu'à son retrait au 13 août avec quelque 2,86 milliards heures de jeu sur la plateforme mobile d'Apple. Toutefois, Apple n'a aucunement l'obligatoire de remettre le jeu à disposition.

Unreal Engine reste intouchable

Apple avait prévenu Epic Games que le moteur Unreal Engine pourrait lui aussi se voir banni d'iOS si l'éditeur de jeux ne revenait pas sur sa position. Cependant, au regard de l'impact causé par cette décision, la juge Yvonne Gonzalez Rogers a empêché Apple de bannir totalement le plaignant.

La cour explique qu'Epic Games a été suffisamment convaincant pour démontrer que ses outils de développement étaient devenus indispensables à plusieurs éditeurs de jeux présents sur iOS, parfois en concurrence avec Epic Games lui-même.

Pour que Fortnite puisse retrouver sa place au sein de l'App Store d'Apple, Epic Games devra donc se plier aux règles imposées par la Pomme.

Ces décisions viennent donc confirmer la séance préliminaire qui s'est tenue fin août. Les deux parties s'affronteront de nouveau devant le tribunal au mois de mai.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
13
cirdan
«&nbsp;Dans l’affaire opposant Epic Games à Apple, une cour de justice a tranché en la faveur de la firme de Cupertino&nbsp;»<br /> Oui et non puisque cette décision n’a rien à voir avec le fond de l’affaire.<br /> Il s’agissait simplement de savoir si, le temps que le conflit soit jugé, le titre pourrait rester dans l’App Store. C’est complètement indépendant de la suite.
Winston67
Quand je vois le feuilleton Apple vs Epic j’ai l’impression de rajeunir , quand je lisais Picsou Magazine et surtout les histoires entre Picsou et Archibald Gripsou (son éternel rival)<br /> Je sens que je vais manquer de popcorn ^^
trollkien
Ptin tu m’as mis un de ces coup de vieux dans les gencives ;’(
pinkfloyd
«&nbsp;Apple n’a aucunement l’obligatoire de remettre le jeu à disposition.&nbsp;»<br /> un peu de relecture avant publication
fredmc
oui et oui dis moi ce qu’Epic a gagné dans l’histoire ?
kiwi5
euuh pour le coup c’etait mieux avant
cirdan
Visiblement, pour le moment pas grand chose.<br /> Mais tu n’as pas du comprendre que mon commentaire n’était pas un parti pris, juste une correction factuelle.
Kalvin_One
A notoriété, les jeunes vont acheter Huawei ou Android… Ils peuvent installer les .APK sans problème… Apple ce sera ringard et c est le but recherché. La jeune génération sera le consommateur de demain… Il n oubliera pas !
dede63
Epic pourrai proposé l’achat sur leurs site avec un code à la clée que tu rentrerai dans l’appli IOS et tous rentrerai dans l’ordre et Apple l’aurai dans le cul sans que sa viole leurs charte.
mcbenny
N’oublions pas que le bannissement de l’appli est dû à une fonctionnalité. Si cette fonctionnalité était retirée (soi la situation antérieure, donc rien de «&nbsp;nouveau&nbsp;»), l’appli serait de nouveau autorisée.<br /> Epic doit avoir les reins solides quand même. Il suffirait qu’ils reviennent à la version de l’appli SANS le module d’achat pour qu’ils continuent à vendre sur iOS…
pecore
«&nbsp;Apple ce sera ringard&nbsp;» je crois que cette antienne doit exister depuis 1981 et la sortie de l’IBM PC. Pourtant aujourd’hui Apple se porte mieux que jamais, au point d’avoir leur propre soucoupe volante ;).<br /> Si Epic pensait cela il ne ferait pas de procès à Apple et se ficherait de leur bannissement. Quand à Androïd… il me semble que Google a aussi banni Fortnite et que même si l’on peut l’installer par la bande il faut un compte pour en profiter.<br /> Reste Huawei, donc, l’une des marques les plus controversée au monde. Epic doit être ravis.
Vrootwoot
Il y a eu également Crésus Flairsou
Urleur
mai 2021… et moi qui espérait voir les nouveaux épisodes, je suis déçus.
fredmc
je pense que quand ils seront plus vieux ils en auront plus à rien à faire de fortnite …<br /> Et ce n’est que mon opinion personnel mais il y a de grandes chances qu’apple existe encore est ce qu’on peut etre sur que ce sera le cas d’epic games ?<br /> Pas sur du tout …
fredmc
ben pour moi elle a tranché en faveur d’apple, parce que sinon apple aurait été sommé de remettre fortnite dans le store et de le faire fonctionner sur ios ce qui n’est pas le cas …<br /> Epic s’y est pris comme un manche … je l’ai déjà dis plusieurs fois sur ce forum mais quand t’es pas d’accord avec quelque chose tu contestes avant de signer …<br /> La en faisant ce qu’ils ont fait ils se sont clairement mis à la faute. Et s’ils veulent attaquer les 30% il faudra faire une autre action et vu le temps que ca va prendre … c’est pas prêt de changer si ca change … parce que lors du premier jugement la juge avait quand même dit à Epic qu’Apple n’était pas en monopole puisque d’autres entreprises avaient les mêmes pratique en citant microsoft et nintendo je crois …
pecore
tout à fait. Moi aussi je le dis depuis un certain temps sur ce sujet : Epic ne peut pas gagner parce qu’ils se sont mis en faute noir sur blanc en signant un contrat et en ne le respectant pas. Le respects des obligations contractuelles étant sacro-saint, surtout aux states, et Epic ayant clairement cherché à faire une entourloupe, la juge ne peut que trancher en faveur d’Apple, sous peine de créer un précédant fâcheux. Et effectivement, si la juge avait été en faveur d’Epic elle aurait ordonné à ce que Fortnite soit remis dans IOS dans l’attente de la décision finale. Qu’elle ne l’ai pas fait est presque un verdict par anticipation.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Hyundai rappelle 25 000 Kona électriques pour risque d'incendie
Mozilla a licencié tous les développeurs responsables du moteur expérimental de Firefox
Strasbourg commande 49 bus électriques pour sa métropole
Covid-19, restaurants et applis
Le nouveau Razer Blade Stealth 13 s'offre un Intel Core 11e génération et un écran OLED (en option)
YouTube veut vendre les produits présents dans les vidéos... un futur bien sombre pour la plateforme
IBM crée son entreprise dérivée NewCo pour se concentrer sur le Cloud hybride
Razer dévoile son premier siège pour joueurs : Iskur
Une imprimante 4 en 1 HP Deskjet Plus 4110 en promo chez Cdiscount
Free incite au recyclage de smartphones dans ses boutiques
Haut de page