Amazon ouvre son premier data center Cloud en Afrique

23 avril 2020 à 12h15
2
AWS

Un pas de plus vers le développement du Cloud d'Amazon sur le continent africain.

Le premier data center africain d'Amazon Web Services (AWS) a ouvert dans la région du Cap, en Afrique du Sud.


Le résultat de 15 ans d'investissements en Afrique du Sud

À son lancement, AWS Africa possède trois zones de disponibilité dans la région. Entièrement isolées les unes des autres, ces zones de disponibilité permettent aux clients de répartir leurs applications à travers l'infrastructure d'AWS. Le but : mieux isoler les problèmes éventuels, et offrir une meilleure disponibilité.

« Nous avons une longue histoire en Afrique du Sud et nous nous efforçons de soutenir la croissance de la communauté technologique locale depuis plus de 15 ans », se réjouit  Peter DeSantis, vice-président de l'infrastructure globale d'AWS.

Au total, le Cloud AWS couvre 73 zones de disponibilité dans 23 régions géographiques dans le monde. Amazon entend continuer le développement de ses infrastructures Cloud dans quatre nouvelles régions du globe : en Indonésie, en Italie, en Japon et en Espagne.

Sources : Engadget, Amazon
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Vivaldi 3.0 : le navigateur bloque la publicité et sort de bêta sur Android
La réduction du poids d'une voiture électrique ne présenterait pas d'intérêt, selon une étude
Facebook investit 5,7 milliards de dollars dans le géant de l'Internet indien Jio
Westworld reviendra pour une saison 4 sur HBO
Une faille de sécurité rend Apple Mail vulnérable aux piratages
La baisse de la pollution booste-t-elle la production solaire en Europe ?
Google Duo : le codec AV1 pour des appels vidéos plus beaux que jamais
Le jeu mobile Crash Bandicoot fuite encore une fois
Le Xiaomi Redmi Note 9S en forte baisse chez Cdiscount
La Suisse maintient ses standards d'émission 5G malgré des inquiétudes
Haut de page