Amazon : aux US, des manifestations sans précédent à l'occasion des Prime Days

17 juillet 2019 à 07h56
1
Amazon logo

Dans sept villes différentes, les manifestations ont débuté hier. Parmi les manifestants figurent un bon nombre d'employés Amazon... pile à l'occasion des Prime Days.

Leurs revendications concernent principalement leurs conditions de travail ainsi que les liens d'Amazon avec les agences d'expulsion fédérales.

Une pétition, signée par plus de 250 000 personnes, déposée au domicile de Jeff Bezos

À l'occasion des Prime Days annuels, des employés Amazon ont manifesté contre leur employeur, accompagnés d'immigrants et de militants. Dès lundi, ils se sont rendus au domicile de Jeff Bezos, à Manhattan, pour y déposer une pétition signée par plus de 250 000 personnes, demandant à ce qu'Amazon coupe les ponts avec les agences gouvernementales en charge des expulsions.


Parmi leurs revendications, les militants mettent en avant le fait que le géant du commerce en ligne ne devrait pas tirer profit de cette vente annuelle alors même que ses employés se battent pour obtenir de meilleures conditions de travail.

De plus, ils souhaitent également qu'Amazon se détache des organisations gouvernementales impliquées dans la recherche et expulsion des migrants. Car la plateforme d'e-commerce possède des bases de données importantes qui recensent un grand nombre d'informations personnelles communiquées à des organisations gouvernementales qui recherchent et expulsent des migrants.


Une grève qui ne va pas changer grand chose pour Amazon

Amazon en est à son cinquième événement annuel de Prime Days. Le principe est simple : proposer d'importantes promotions à ses clients du programme Prime et inciter les autres adeptes d'Amazon à passer le pas de la souscription.

Si en 2018, cet événement a rapporté à l'entreprise plus de 4 milliards de dollars, cette année il est bousculé par la grève de nombreux employés. En premier lieu, cela concerne les employés du centre Amazon de Shakopee qui ont quitté leur poste pendant six heures hier afin d'exiger de meilleures conditions de travail.

De plus, ces employés ont été rejoints par des cadres de l'entreprise qui ont fait le déplacement afin de leur apporter leur soutien. Cependant, même si les manifestants qui ont quitté leur poste, Amazon va être en mesure de garder le cap. Pour réellement avoir un impact, il serait nécessaire que plusieurs centres Amazon voient leurs employés se mettre en grève en même temps.

Toujours est-il que ces manifestations pourraient marquer un tournant pour les employés Amazon quant à l'avenir. En effet, des actions ont également été observées en Allemagne et en Pologne.

Alors une réaction d'Amazon répondant favorablement aux employés est-elle possible selon vous ?

Sources : Engadget, The Guardian
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
playAnth95
Vous êtes quand même à mettre en valeur les différentes promotions de ses Amazon prime days, vous vous foutez un peu de la gueule du monde !
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Idée cadeau | Insta360 X3 : une caméra spectaculaire
Vous devriez faire attention à vos données collectées depuis ces caméras et sonnettes connectées
Google One déploie son VPN gratuit sur les Pixel 7 et 7 Pro
Le Bitcoin est à bout de souffle, peut-il encore revenir ? La BCE n'y croit pas
Le télescope James Webb réussit à photographier les nuages de Titan autour de Saturne
Canal+ lance une nouvelle offre avec Disney+ et le nouveau Paramount + !
L'excellent SSD externe portable Samsung T7 1 To chute de prix avant Noël
Dernières heures du Black Friday : ne passez pas à côté de ces offres VPN !
Voici les meilleures applications de l'App Store en 2022
Haut de page