« Amazon finira par faire banqueroute » : ce n’est pas nous, c’est Jeff Bezos qui le dit

Par
Le 23 novembre 2018
 0
jeff bezos
AFP/Archives

Si aucune entreprise n'est éternelle, la firme américaine ne serait pas non plus épargnée.

Enregistré puis écouté par la chaîne européenne CNBC lors d'une réunion interne, le patron d'Amazon a révélé être conscience qu'un jour, son entreprise finira par faire faillite.

Pour l'heure, l'objectif est de retarder le moment fatidique

Même si Amazon a récemment annoncé le recrutement de 50 000 employés dans le cadre de la création d'un deuxième siège social, le géant américain resterait cependant sur ses gardes sur son avenir.

Pour Jeff Bezos, la durée de vie d'une entreprise est plus ou moins de 30 ans. Le dirigeant a donc commencé à inclure dans les plans de son entreprise, l'idée d'une faillite possible. A 24 ans, Amazon ne serait donc pas assez grande pour être invincible et l'entrepreneur pense qu'il est nécessaire de concentrer toute son énergie sur les clients.

Le gouvernement américain est une source d'inquiétude selon plusieurs employés

Ce n'est pas nouveau : Amazon est dans le viseur de Trump. Celui-ci compte bien faire jouer la loi Antitrust, qui consiste à limiter la puissance d'une grande entreprise. La régulation exercée par le gouvernement ainsi que les possibles risques de sanctions liés à cette loi
inquiètent les employés quant à l'avenir de l'entreprise.

Pour Jeff Bezos, rien d'anormal : « Il est raisonnable pour de grandes institutions de toutes sortes, entreprises ou gouvernements d'être examinées ».

Pour l'heure, la faillite attendra : l'entreprise a dépassé en septembre les 1 000 milliards de dollars en bourse. Derrière les géants Google et Apple, Amazon est la troisième plus grosse entreprise mondiale, ce qui permet aussi à son dirigeant d'être l'homme le plus riche du monde.

Les dernières actualités Amazon

scroll top