Les GAFAM ripostent contre la taxe GAFA en augmentant leurs prix en Europe

04 septembre 2020 à 15h08
40
GAFAM © Koshiro K / Shutterstock.com
© GAFAM Koshiro K / Shutterstock.com

Mécontents des différentes taxes sur les services numériques qui émergent en Europe, les géants Google, Apple et Amazon ont décidé d'augmenter leurs prix auprès des professionnels.

La taxation sur les géants numériques est un sujet débattu, qui peut autant être sollicité que contesté, selon le point de vue. Inutile de dire que les GAFAM, eux, n'apprécient pas plus que cela l'idée d'être taxés à hauteur d'un certain pourcentage de leur chiffre d'affaires. Google, Apple et Amazon contre-attaquent tour à tour pour se « rebiffer » contre la taxe GAFA, ciblant aussi bien les développeurs que les annonceurs et les vendeurs présents sur ces plateformes.

Les GAFAM n'encaissent pas le coup/coût des taxes nationales

Les pays du Vieux Continent ont décidé de transformer leur frustration face aux rentrées fiscales faméliques en taxation sur les grandes entreprises numériques. La version française, en vigueur depuis juillet 2019, est suspendue, et ce jusqu'à la fin de l'année. Mais elle pourrait de nouveau être appliquée à compter 2021, bien que la menace d'une taxe américaine en retour portant sur 1,3 milliard de dollars de produits français (sur les produits cosmétiques et les sacs à main) soit réelle, si aucun accord n'est d'ici là trouvé au sein de l'OCDE.

Outre-Manche, la taxe GAFA nationale est bien introduite depuis le mois d'avril. Moins forte que la version française (2% des revenus des moteurs de recherche, médias sociaux et e-commerçants contre 3% dans l'Hexagone), elle n'est cependant pas suspendue et fait grincer des dents les acteurs concernés, qui ont décidé de prendre des mesures.

Quand les géants se rebellent

Dès 2019, Amazon avait annoncé la couleur en répercutant les effets des taxations sur le numérique sur ses vendeurs. Au moment de l'entrée en vigueur de la taxe GAFA française, le géant du e-commerce avait annoncé appliquer un supplément de 3% sur ses tarifs à destination des revendeurs affiliés à la plateforme en France. De même, la firme de Seattle vient d'annoncer une hausse similaire des tarifs au Royaume-Uni, depuis le 1er septembre. Les frais de parrainage sont aussi concernés.

Google, de son côté, a augmenté le prix des annonces publicitaires achetées via sa régie Google Ads ainsi que sur YouTube de 2%. La firme de Mountain View explique très simplement que les taxes sur les services numériques augmentent de façon mécanique le coût de la publicité numérique.

Enfin, Apple a également annoncé ses mesures. Le 1er septembre, la firme à la Pomme a dévoilé son intention d'ajuster les montants versés aux développeurs, afin d'absorber les taxes appliquées dans les pays européens, qu'elle n'a clairement pas l'intention de payer. En France, en Italie, en Allemagne et au Royaume-Uni, les prix sur l'App Store ne changeront pas, mais Apple ajoutera une taxe de 3% (seulement 2% au Royaume-Uni) sur ce que les développeurs lui devront. Cela n'empêchera toutefois pas les développeurs et éditeurs d'augmenter à leur tour leurs tarifs, en guise de compensation. Notons qu'au Chili (nouvelle TVA de 19%), au Mexique (nouvelle TVA de 16%), en Arabie Saoudite (hausse de 10% de la TVA) et en Turquie (taxe nationale GAFA de 7,5% qui s'ajoute à la TVA existante de 18%), les prix augmenteront directement depuis l'App Store.

Source : Apple , The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
40
37
Wowbagger
Le comportement d’Apple est tout simplement méprisant et inadmissible. C’est de la méthode Trump tout craché. Je ne comprends pas comment une entreprise, si riche soit-elle peut se porter aussi ouvertement au dessus des lois - même si ils la respectent dans le fond, leur méthode détruit tout bonnement l’essence même de cette taxe-, et surtout qu’il n’y ait pas de barrière législative pour éviter ce genre d’aberration. Le pouvoir et le mépris de ces monstres numérique, déjà une belle épine dans le pied de bon nombre d’entreprises plus locales va devenir de plus en plus problématique, je n’ose pas imaginer jusqu’où on va les laisser aller.
dredd
Ok,donc on a une taxe GAFA, donc qui ne vise pas Microsoft qui paie ses impôts en France mais l’article nous raconte que ce sont les GAFAM qui réagissent et donc aussi Microsoft. Sauf qu’en fait ce sont Google, Amazon et Apple, l’habituelle triplette de crevards, qui réagissent.<br /> Je trouve cet article pour le moins imprécis, voir trompeur en associant des acteurs (Facebook ? ) à une décision qui n’est pas la leur.
AlexLex14
Tu es sérieux ? -_-<br /> Alors j’en connais qui cherchent la petite bête, mais là… tu m’as fait marrer au moins <br /> La «&nbsp;triplette&nbsp;» que tu cites justement peste contre quoi ? Contre la taxe GAFAM (ou GAFA).<br /> Et cette triplette fait partie des GAFAM, qu’on le veuille ou non. De plus, dès le chapeau (le titre ne permettant pas d’y inclure 2 500 caractères hein), on précise quels acteurs ont réagi.<br /> Donc bon, là, oui, tu cherches clairement la petite bête en parlant d’imprécision et, pire, de tromperie
Doss
En gros ils font ce que tout entreprise fait quand elle à de nouvelles charges. Ya rien de scandaleux la dedans. Aucun boite ce permettra de rogner sur ça marge.
Blues_Blanche
En tous cas, on voit qu’ils se sont entendus.<br /> Vu mes marges pour les data, on ne peux pas dire qu’ils répercutent les charges, mais redéfinissent leur bénéfice. Encore une fois au détriment de l’économie locale et au mépris des institutions qui nous représentent. Il faut nous adapter et fermer les vannes. On rétablit une frontière sur les biens numériques. On invente des taxes qui se répercutent sur leur activité et si besoin on les reverse sous forme d’allégement sur nos entreprises (on peut trouver un prétexte…). Il y a toujours moyen, mais il faut une vraie volonté.
arbor111
En même temps, ceux qui dénoncent cette mafia sont les mêmes qui sont équipés d’Iphone et qui se répandent sur les réseaux sociaux de ripoux comme Facebook. On devrait taxer les iphones à 200%. Les bobos se plaindraient haut et fort mais achèteraient quand même les précieux appareils qui leur permettent de frimer et de se plaindre d’avoir des problèmes de riches.
Wowbagger
Toute entreprise, non. Seule celles qui peuvent se permettre sans sourciller d’augmenter leur tarifs du jour au lendemain et sans que les clients n’aient leur mot à dire, à moins de se barrer, ce qu’aucun d’entre eux ne fera. Et elles ne sont vraiment pas nombreuses.<br /> Une PME (+ de 95% des entreprises en France, c’est intéressant de le rappeler) ne pourra jamais se permettre une telle chose, avant tout, ne serais-ce que par respect pour le client, mais aussi à cause des conséquences évidentes (perte de sa clientèle, réputation qui en prend un coup…). Cela montre bien le mépris de Apple à la fois pour les lois, et pour ses clients.
hogs
C’est juste normal (banal, usuel, courant) que les coûts supplémentaires soient répercutés sur le client et non prélevés sur la marge nette, et cela d’autant plus que la majorité des clients n’a pas envie de passer chez un autre prestataire/fabriquant. C’est la base même du calcul des marges et de l’établissement des coûts indirects ventilés sur le produit.<br /> Je pense pas me tromper que les ventes de ces entreprises vont même pas ciller de cet augmentation de prix.<br /> Encore heureux que l’entreprise puisse choisir sa politique tarifaire. La seule sanction possible est<br /> celle du «&nbsp;marché&nbsp;» avec le bon vieux paradigme de l’offre et de la demande. Il suffit que suffisamment de clients décident de ne pas se ruer sur le dernier iPhone, Androïd ou autre produit/prestation concerné pour que la politique commercial soit redéfinie. Mais je vous rassure que c’est jamais vraiment à l’avantage du client.<br /> Ma conclusion est que si vous ne pouvez vous permettre cette augmentation de prix c’est que dans une situation normale (taxé dans le pays dans lequel la transaction se fait), vous auriez du payer plus cher votre appareil depuis bien longtemps. Il s’agit donc de la fin d’un privilège pour le client. C’est nous autres consommateurs qui avons donné ce pouvoir à ces entreprises en cassant nos tirelires pour nous payer leurs produits.<br /> Pour clarifier mon profile, je fais durer mes appareils (mon plus vieux PC en opération a 11 ans, un Mac Book Air de 8 ans, mon iPhone est un 6S+, etc)car je trouve les prix actuels bien trop élevés par rapport à mon revenu, mais personne ne m’oblige à acheter du haut de gamme non plus ! Quand j’achète je casse la tirelire et je fais durer.
aladin_78
Hum, nuances: ces fameuses boites ne paient pas leurs impôts sur le lieu ou ils vendent mais font de l’optimisation fiscale afin d’imputer leur CA a d’autres entités deportees dans des pays a faible imposition, voire nulle. Ce principe est deja anormal en soi, mais est devenu la regle en pratique.<br /> Il est grand temps de contrer ces brigants, vu les sommes en jeu…
Sans_Plot
Je suis plutot d’accord avec dredd (Pour la partie imprécision). Au début il est précisé que c’est une taxe GAFA, que les GAFAM réagissent mais après il est écrit " les géants Google, Apple et Amazon ont décidé d’augmenter leurs prix auprès des professionnels" donc ni facebook ni Microsoft. Ou alors il y a un truc que j’ai pas compris dans ce cas la, le te laisse éclairer mon petit cerveau
chaton51
ouai bref, belle brochette de pourritures, mais qui en doutait ? La solution radicale serait d’interdire purement et simplement toutes activités de ses boites en europe… mais l’emploi tout ca…
cowbaye
En quoi Microsoft est il concerné ? GAFA donc, pas GAFAM…même Fesse Bouc ne vend rien en vrai, donc il facture quoi ?<br /> A quand un démantèlement de ces trusts ? Quand est ce que les USA vont appliquer leurs propres lois à ce niveau ? Faut il vraiment abandonner le pouvoir de décision à ces grosses boites, en déni total de démocratie ? Qui aura les c***** de le faire ?
nicgrover
Les pauvres… Euh non les riches… Pas assez semble-t-il…
baazul
En fait c’est doublement perdant pour nous. Entre Trump qui veut taxer les produits Francais et les magouilles des sociétés qui comptent détruire les petites sociétés c’est du grand n’importe quoi.<br /> Après c’est sûr qu’une société doit gagner de l’argent mais ça en devient écœurant. Ils ont assez d’argent pour acheter les 3/4 des pays et dicter leur loi.
Pierre2
Les GAFAM s’en foutent bien.<br /> Et qui va payer au final ? les clients …<br /> Quand à payer les impôts en France, c’est vrai que les gros du CAC 40 les paient ! T’as qu’à croire ! Alors à quand la taxe CAC 40 ?
Krypton_80
&lt;&lt; En quoi Microsoft est il concerné ? &gt;&gt;<br /> P’tet parce que cette société fait partie des géants du numérique ?<br /> Donc c’est bien GAFAM, «&nbsp;GAFA&nbsp;» est un acronyme tronqué pour faire court.<br /> A moins que ce soit pour faire de l’humour genre «&nbsp;Fais GAFA toi si tu me taxes!&nbsp;»…
Synthox
Donc, on résume, gafa, gafam (osef j’ai envie de dire) ou n’importe quoi d’autre, c’est Taxe = Augmentation pour le client final = encore plus de bénéfices pour les vendeurs = donc plus de taxe = encore plus chers pour le client final, boucle sans fin, on ne payera plus un produit pour le produit, mais pour la valeur de la taxe, c’est sur qu’a un moment on ne pourra plus acheter ce qu’on veut et c’est surement le but recherché (acheter français genre).<br /> A moins que les vendeurs payent la taxe de leur poche, ce qui est possible, mais dans tout ça il reste plein de problème à gérer dans le futur, mais c’est un autre débat pour un autre sujet
Blues_Blanche
Cest ce qui arrive quand 1 entreprise comme Apple représente autant que les 40 premières entreprises d’un pays comme la France… Elle peut menacer un état, voir un continent sur le plan économique.
MattS32
C’est pas parce que la taxe est communément appelée «&nbsp;Taxe GAFA&nbsp;» qu’elle ne concerne que les 4 GAFA. Une telle taxe serait inconstitutionnelle, en violation du principe de l’égalité devant l’impôt.<br /> Les entreprises concernées par la «&nbsp;taxe GAFA&nbsp;», de son vrai nom «&nbsp;taxe sur les services numériques&nbsp;» sont toutes les entreprises vendant des services numériques et réalisant sur ces services au moins 750M€ de CA mondial dont 25M€ de CA en France. Elles doivent alors payer 3% de leur CA sur les services numériques en France.<br /> Donc Microsoft est concernée. Tout comme Facebook. Parce que c’est totalement faux de dire que Facebook ne vend rien. Facebook fait plus de 50 G$ de chiffre d’affaire annuel, on ne fait pas ça sans rien vendre…<br /> Facebook est une des plus grosses régies publicitaires mondiales. Ça fait le gros de son CA. Et les régies publicitaires sur Internet sont concernées par cette taxe, si elles atteignent les seuils d’imposition.<br /> Idem pour Microsoft, sa régie publicitaire dépasse sans doute les seuils d’imposition. J’ai pas trouvé de chiffres plus récents, mais en 2009 la régie pub Microsoft faisait 450M€ de CA en France… Je doute que depuis elle soit tombée sous les 25M€…
soaf78
Microsoft n’a officiellement que des commerciaux en France, ils vendent des produits et des services de MS Europe, basé aux pays bas et qui n’y paye aucun impôt.<br /> Si tu achètes une licence en ligne, tu la payes en Hollande…<br /> Les milliers de licences vendues aux administrations sont aussi facturées là bas.
pascal16
que les GFAM augmentent leur tarifs de 200%, c’est la meilleure chose qui puisse arriver à notre économie.
Iceslash
Le soucis c’est qu’il n’y pas d’autre concurrence mondiale, la France comme l’Europe préfèrent les USA à la Chine.<br /> Elle verrouillerait moins son marché à l’extrême orient, elle pourrait trouver des moyens de pression sur les GAFAM.<br /> C’est bien parfois bien d’avoir plusieurs fournisseurs !
cyrano66
@BluesBlanche "Cest ce qui arrive quand 1 entreprise comme Apple représente autant que les 40 premières entreprises d’un pays comme la France… "<br /> Non pas exactement. la capitalisation boursière ne fait pas tout<br /> les CAC40 affichent en cumulé 4 fois plus de résultat net qu’Apple<br /> distribuent 57 milliards de dividendes versus 13 pour Apple<br /> les CAC 40 emploient 5 millions de salariés (vs 132000 pour Apple).<br /> les taxes du CAC40 c’est 3,2% du PIB France versus 0,00000000…% pour Apple<br /> le poids décisionnel et politique des entreprises du CAC 40 est sans comparaison possible avec Apple<br /> Il ne faut pas tomber dans le piège des effets d’annonces de la bourse. c’est du showbiz.<br /> le pouvoir d’Apple sur un pays c’est des playmobil pour amuser les gosses à coté du pouvoir d’un groupe comme Total, l’économie mondiale ne tourne pas autour des vente du dernier IPhone.<br /> les activités des GAFAM ne sont QUE la vente de produits et services high tech.<br /> peu d’emploi, peu de taxe. c’est pas ce qui va remplir nos assiettes.<br /> le modele économique des GAFAM profite à fond de l’optimisation fiscale.<br /> les vrais fautifs ce sont les pays qui n’arrivent pas à se mettre d’accord.<br /> le seul reproche qu’on peut faire aux GAFAM c’est de profiter du systeme.<br /> rien d’illégal mais clairement immoral.<br /> l’abus est tellement évident que de toute façon ça va bouger.<br /> c’est une question de temps.
Proutie66
Le problème c’est qu’on devrait agir autrement.<br /> Personne aime payer des taxes.<br /> Il faut alors proposer des contreparties, comme le font les chinois.<br /> «&nbsp;Ou on te taxe de 55% (délirant), où pour chaque X milliards il faut investir en france pour créer Y emplois&nbsp;». De la manière qu’ils veulent.<br /> L’entreprise va y voir le bénéfice qu’elle peut en retirer plutôt qu’une perte sèche.
steven19
Doss<br /> En gros ils font ce que tout entreprise fait quand elle à de nouvelles charges. Ya rien de scandaleux la dedans. Aucun boite ce permettra de rogner sur ça marge.<br /> En Théorie , mais la taxe et faite pour contourner leur déclaration de bénéfice réel dans chaque pays concerner plus que douteux
cyrano66
GAFAM opèrent surtout sur les USA et l’Europe<br /> en Asie c’est plutôt BATX (Baidu, Alibaba, Tencent, Xiaomi)<br /> Mais c’est bien pareil.<br /> j’ai idée que les BATX sont aussi réfractaire à l’impôt que les GAFAM (déjà qu’Alibaba ne sait pas ce que c’est qu’un droit de Douane…)<br /> Je crains que ça ne fasse pas vraiment pression sur les GAFAM. Ça fera juste plus de chiens sur le même os, mais pas plus de taxe à percevoir.<br /> Par contre le vrai scandale pour moi c’est les sommes colossales que les GAFAM dépensent en lobbying pour qu’on leur foute la paix.<br /> Et les «&nbsp;porte tournante&nbsp;» avec le monde politique, qui font régulièrement l’objet de critique des commissions de déontologie, dans l’indifférence generale.<br /> Siècle Digital – 24 Jan 19<br /> États-Unis : les GAFAM n'ont jamais autant dépensé en lobbying qu'en 2018<br /> En 2018, les GAFAM n'ont jamais autant dépensé en lobbying. Cela peut s'expliquer par les nombreux questionnements du pouvoir politique.<br /> Lyon Capitale – 27 Jun 17<br /> L'incroyable cadeau de Laurent Wauquiez à Facebook |<br /> "Boostez votre business avec Facebook !" le 3 juillet, coorganisé par le conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes, fait grincer quelques dents. L'événement cache un marché public qu<br />
kroman
C’est un peu le but ! De cette façon les développeurs montreront leur opposition à la taxe et feront pression sur les gouvernements pour l’abandon. C’est du lobbying gratuit !<br /> C’est un peu comme quand des gouvernements voulaient taxer Google News. Réponse : plus de news dans les pays concernés. Suite aux pertes de trafic constatées, les médias on ensuite vite demandé à enterrer le truc…
pwang
Taxer les iPhones à 200%, ça serait en gros donner un prétexte aux français de prendre l’avion (ou autre) pour aller s’équiper à l’étranger… (autrement dit, idée assez idiote)
tux.le.vrai
Qu’ils augmentent leur prix ! Ils ont bien le droit.<br /> Il suffit de se diriger vers les logiciels libres. c’est que je fait avec Linux Mageia<br /> https://www.mageia.org/fr/<br /> et mon téléphone à présent sous /e/<br /> /e/ - deGoogled unGoogled mobile OS and online services - leaving Apple &amp;...<br /> Home<br /> Your data is YOUR data! <br /> We build desirable, open source,<br /> privacy-enabled smartphone operating systems.<br /> We are&nbsp;/e/ Download and TRY! Buy an /e/ Smartphone! <br /> Your smartphone is harvesting your data all day long, capturing with great...<br /> Ces hausses seront une motivation supplémentaire pour davantage d’utilisateurs.
Doss
Synthox:<br /> acheter français genre<br /> Bin le but de la TVA c’est ça justement car la TVA ser essentiellement à équilibrer les charges les entreprises françaises qui vendent de produit français de bout en bout au société étrangère ou spécialisé dans l’importation. Aujourd’hui c’est même le seul impôt que Amazon et Apple paye en France, google bcp moins vue que c’est essentiellement de B2B qu’ils factuent via leur filiale irlandaise. Et c’est bien pour ça que la pire connerie a ne pas faire c’est de réduire la TVA au détriment des charges au entreprise française.
Synthox
Ah mais je suis totalement d’accord avec toi au sujet de la TVA, cette condition ne pénalise que l’acheteur final qui fait le choix d’acheter ou pas au prix indiqué, et pas les entreprises, et je pense que ça évite cet effet boule de neige de grogner les marges des entreprises.<br /> Créer cette taxe qui devient un peu n’importe quoi et on se demande ce que veut dire être à ‹&nbsp;égalité&nbsp;› en France, en plus on sait bien qui va payer, soit les vendeurs, soit les acheteurs, mais pas les gafa.<br /> Ma réflexion «&nbsp;acheter français genre&nbsp;» est un autre débat d’où les parenthèses, et il y en a déjà plein ailleurs.
Batc
La France, le domaine du luxe (dans son entièreté), vins, spiritueux mais aussi les domaines de l’agriculture et de l’agro-alimentaire (céréales, fromages) en particulier vont payer cher cette taxe.<br /> Et surtout il n’y a sur le vieux continent que très peu d’alternatives à ces géants. C’est le moment d’innover, semble-t-il, d’éviter la dépendance dans les nouvelles technologies et si possible dans d’autres domaines ?
nelectron
Totalement prévisible, depuis toujours je dis que cette taxe n’est qu’un IMPOT SUPPLÉMENTAIRE, je vais payer plus cher mes services Gogol, Apple etc… c’est malin, mais Lemaire et tous ses collègues le savent depuis le début mais ils ont insisté lourdement avec l’approbation du bas peuple qui maintenant n’a plus qu’à payer.
Doss
Bin quand je vois que la Fnac et cdiscount qui sont incapable de copier les bonnes idée d’Amazon que ce soit niveau logistique ou service client où 90% des problèmes sont réglé en 5 min par un remplacement à neuf ou remboursement dans les 48H. Je pense que ne somme pas prêt pour l’innovation.<br /> La chine avant d’innové ils ont copié histoire de partir sur de bonne base
Zelig113
Après on se plaint des GAFAM mais quand il y a eu la taxe sucre sur les sodas, que s’est il passé ? Et bien les prix n’ont pas augmenté mais la capacité des bouteilles a baissé : 2litres -&gt; 1.75 litre; 1.5 litre -&gt; 1.25 litre<br /> Pour moi c’est la même chose : aucune société ne veux perdre de l’argent avec des taxes !<br /> Je trouve çela mesquin de la part de sociétés comme les GAFAM. Mais c’est logique…
steven19
Si les consommateur était un peut plus solidaire comme au USA ,un bon boycotte leurs coûterait 10X plus chers que de jouer les resquilleur d’impôt<br /> Bah bien sur les trois péquins en Irlande qui font 90% des Bénéfice en Europe
emmanuel38
Intéressante réaction !<br /> Proposons une taxe de 20% (plutôt que 2%), Amazon deviendra d’un coup beaucoup moins intéressant s’il augmente ses prix de 20%.<br /> Cela laissera un peu de place à la concurrence pour se développer
pioue_ledur
Pourquoi l’Europe ne ferait obstacles aux GAFA pour la sécurité de l’Europe les GAFA sont interdites sur tout le territoire de l’Europe question de sécurité et d’espionnage envers les européens ont a plein de preuves mais ont ne l’ai fait pas montrer LOL
Pierre-alexandre_Porchet
je suis tout à fait d’accords avec vous, il n’y a rien de choquant ici. Pour ce qui est de faire durer je suis comme vous, j’utilise encore au quotidien des «&nbsp;vieux&nbsp;» PC (2013) et quand je le changerai, je le recyclerai en serveur NAS, et j’ai encore un iPhone 6 (même si le 12 pro me fait de l’œil, tout comme vous je préfère prendre du «&nbsp;haut de gamme&nbsp;» mais pouvoir le garder plus longtemps.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La nouvelle Peugeot 5008 dévoilée par le constructeur
LG va dévoiler son smartphone à double écran pivotable le 14 septembre
Apple va construire deux des plus grandes éoliennes au monde au large des côtes du Danemark
La Polestar 2 démarre fort en Europe : de quoi inquiéter la Tesla Model 3 ?
L'imprimante jet d'encre HP Envy 6234 à moins de 50€ via ODR 🔥
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Soldes d'été : l'enceinte Bluetooth Ultimate Ears Boom 2 Lite pour seulement 59€
Haut de page