Apple : la taxe GAFA, ce sera aux frais des développeurs (et sûrement des utilisateurs)

03 septembre 2020 à 18h40
43

La Pomme a indiqué aux éditeurs qu'elle allait ajuster le montant qu'elle leur reverse pour absorber le nouvel impôt.

Apple n'est pas prête à payer la taxe GAFA imposée par le gouvernement français et a trouvé une solution pour y échapper.

Apple fait peser le poids de la taxe GAFA sur les développeurs

Le constructeur californien a publié un billet sur son blog destiné aux développeurs pour leur indiquer une modification des sommes reversées aux développeurs.

Si Apple ne va pas augmenter le prix des applications sur l'App Store, elle va répercuter les 3% prélevés par l'État français au titre de la taxe GAFA, en plus des 30% de commission qu'elle s'arroge sur les paiements réalisés sur sa plateforme et qui suscitent la polémique depuis plusieurs semaines.

Les développeurs italiens et britanniques sont également concernés par ces modifications, ces pays ayant aussi adopté une imposition similaire et spécifique aux géants du numérique.

Pour ne pas perdre d'argent, les éditeurs pourraient être contraints d'augmenter légèrement le prix de leurs logiciels et ainsi de faire porter le poids de cet impôt sur le consommateur.

Source : MacPlus

Modifié le 04/09/2020 à 08h44
43
35
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top