Les Etats-Unis pourraient imposer des taxes sur les vols commerciaux au départ de l'UE

04 octobre 2019 à 15h04
0
L\'A350, le nouvel avion d\'Airbus, a effectué son premier vol

L'administration Trump annonce la mise en place de droits de douane supplémentaires sur les produits européens, en représailles des subventions accordés à l'avionneur Airbus.

L'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) a donné son feu vert à l'application maximale de ces droits de douanes, soit une taxe de 7,5 milliards de dollars.

Vins, fromages, whiskies et crustacés

À peine l'OMC avait-elle donné son feu vert aux États-Unis pour taxer les produits européens que l'administration Trump annonçait une taxation maximale, le 3 octobre, des produits européens. Ces droits de douanes seront appliqués à partir du 18 octobre et représentent un total d'environ 7,5 milliards de dollars.

Des centaines de produits sont concernés par la nouvelle taxe. Les vins français seront taxés à hauteur de 25 %, tout comme les vins espagnols et allemands. Les fromages à pâte dure français ou italien subiront la même taxe. Le Royaume-Uni est aussi visé avec des produits comme le whisky ou les textiles. Le reste de l'Union européenne devra payer une taxe pour de nombreux produits agroalimentaires comme le beurre, les crustacés ou les yaourts.

Une vieille bataille entre Airbus et Boeing

Une surtaxe de 10 %, est également appliqué à Airbus, qui pourra cependant continuer à produire et livrer ses avions aux États-Unis. Les équipementiers aéronautiques européens seront soumis à une taxe similaire.

Cette situation semble d'ailleurs se mettre en place comme une réponse des Etats-Unis aux aides accordées par les pays européens à Airbus, au désavantage de Boeing selon l'administration américaine. Cette dernière considère en effet que le constructeur d'avions européen a été subventionné illégalement par la France, l'Allemagne, l'Espagne et le Royaume-Uni.

Si le conflit commercial entre Boeing et Airbus dure depuis 2004, c'est la première fois que l'OMC donne raison aux américains. Les 7,5 milliards de dollars qui seront taxés par les nouvelles mesures américaines représentent ainsi le montant du préjudice subi par l'avionneur américain.

Source : The Guardian
13
13
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top