Les Etats-Unis pourraient imposer des taxes sur les vols commerciaux au départ de l'UE

04 octobre 2019 à 15h04
13
L\'A350, le nouvel avion d\'Airbus, a effectué son premier vol

L'administration Trump annonce la mise en place de droits de douane supplémentaires sur les produits européens, en représailles des subventions accordés à l'avionneur Airbus.

L'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) a donné son feu vert à l'application maximale de ces droits de douanes, soit une taxe de 7,5 milliards de dollars.

Vins, fromages, whiskies et crustacés

À peine l'OMC avait-elle donné son feu vert aux États-Unis pour taxer les produits européens que l'administration Trump annonçait une taxation maximale, le 3 octobre, des produits européens. Ces droits de douanes seront appliqués à partir du 18 octobre et représentent un total d'environ 7,5 milliards de dollars.

Des centaines de produits sont concernés par la nouvelle taxe. Les vins français seront taxés à hauteur de 25 %, tout comme les vins espagnols et allemands. Les fromages à pâte dure français ou italien subiront la même taxe. Le Royaume-Uni est aussi visé avec des produits comme le whisky ou les textiles. Le reste de l'Union européenne devra payer une taxe pour de nombreux produits agroalimentaires comme le beurre, les crustacés ou les yaourts.

Une vieille bataille entre Airbus et Boeing

Une surtaxe de 10 %, est également appliqué à Airbus, qui pourra cependant continuer à produire et livrer ses avions aux États-Unis. Les équipementiers aéronautiques européens seront soumis à une taxe similaire.

Cette situation semble d'ailleurs se mettre en place comme une réponse des Etats-Unis aux aides accordées par les pays européens à Airbus, au désavantage de Boeing selon l'administration américaine. Cette dernière considère en effet que le constructeur d'avions européen a été subventionné illégalement par la France, l'Allemagne, l'Espagne et le Royaume-Uni.

Si le conflit commercial entre Boeing et Airbus dure depuis 2004, c'est la première fois que l'OMC donne raison aux américains. Les 7,5 milliards de dollars qui seront taxés par les nouvelles mesures américaines représentent ainsi le montant du préjudice subi par l'avionneur américain.

Source : The Guardian
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
13
ertiart
Et le Peuple de croire à tout ça alors que les “gouvernements” (qui n’existent pas - ce sont des hommes d’affaires - donc des crapules) s’entendent pour élever les prix et enuite de blamer x, y, z. Bla, bla, bla.
BetaGamma
Faut bien financer la crise que subit Boeing !
toug19
Alors que Boeing fait financer sa R&D par l’armée américaine…
Alexol
Il n’y a qu’à faire pareil de notre coté, ça s’équilibrera…
Fulmlmetal
Il va soit soit que cette décision de Trump de taxer nos produits est motivées par 2 choses<br /> C’est une réponse à la taxe GAFA que l’UE a imposé aux 4 grandes sociétés US et qui a fait enrager Trump.<br /> C’est une façon pour Trump de protéger les intérêt de Boeing qui subit une forte crise liée aux déboires du B737 max et de quelques autres déconvenues découvertes sur d’autres modèles.<br /> En gros c’est du protectionnisme.<br /> Concernant ce conflit sur les subvention, il faut rappeler que Airbus a aussi déposer un meme recours contre Boeing, qui reçoit de monumentales subventions déguisées par l’état sous formes de juteuses commandes militaires ou spatiales. Des avions ou fusées acheté à un tarif largement surévalué, parfois meme doublés. On se rappelle d’ailleurs de la honteuse annulation du “contrat du siècle” faite par la maison blanche après la victoire d’Airbus pour le futur ravitailleur de l’USAF. contrat annulé puis remodelé pour s’adapter au ravitailleur de Boeing qui était moins bon.<br /> A noter que Airbus ne devrait pas souffrir de ces taxes car elle possède une usine d’assemblage aux USA, ce qui de facto annulera la possibilité d’imposer une taxe douanière. Quand aux pièces et activités de de maintenance les compagnies pourront aisemment le faire hors du pays. C’est pour cela que Trump a préféré s’attaquer à d’autres produits (vins, formages, textiles, etc) sachant que l’impact sur Airbus sera minime<br /> Bref attendons nous à une réponse de l’UE, je propose de taxer Boeing, Tesla et les produits Apple, produits phares de l’importation US en europe.
Elrix
Ce dossier est ancien, rien de nouveau.<br /> De toutes manières l’année prochaine ce sera au tour de boeing d’être condamné car ils continuent dz bénéficier d’aides et n’ont pas cherché à arranger les choses.
Blues_Blanche
On a qu’a taxer davantage les produits américains et fermer les vannes des GAFA. En parallèle, on se rapproche de la Chine, de l’inde… On lance un grand projet Européen d’indépendance sur les technologies du numérique et comme ça on lui dit…
bmustang
OUF ! Y’en a un qui sait lire ici et qui ne dit pas n’importe quoi !? Elrix a bien résumé le truc
TAURUS31
Plein de belle entreprise américaine a taxer comme Apple, Microsoft, coca, Ford et j’en passe
GRITI
Et si on taxait ou interdisait le cinéma et les séries TV US? <br /> Pas possible…les gens sont devenus accro…
zeebix
Le problème c’est que a ce niveau là production française est honnêtement médiocre et faible…
Blues_Blanche
On peut aussi détourner les yeux sélectivement du piratage. Avec moins moins de sous on vera bien s’ils peuvent maintenir le niveau…
nordic16
Condamné par l’OMC c’est une chose l’affaire étant que les Américains surtout depuis l’arrivée de Trump ne respectent les résultats et conclusions des tribunaux et organisations internationales quand ils ne sont en leur faveur. Rien qu’à voir leur irrespect dans le dossier du conflit du bois d’oeuvre canadien exporté aux USA qui dure depuis plus d’une décennie ou les Américains ont perdus toutes les batailles, l’OMC rendant ses jugements en faveur du Canada. Les Américains faisant fi de ces jugements se sachant en position de force le Canada trop dépendant pour leur économie et exportations de l’accès au marché Américain. les Américains menaçant de leur faire la vie dure s’ils persistent a vouloir faire imposer les jugements de l’OMC. La bataille n’est pas gagnée pour l’Europe surtout si Donald Trump est ré-élu…America first &amp; only. Pas d’amis pas d’alliés en affaires c’est se façon de négocier, les seuls gagnants…l’Amérique, les USA seulement…
Elrix
L’Europe a déjà réagi l’année dernière lorsque les US ont commencé à surtaxer les produits européens.<br /> S’ils gagnent leur procès à l’OMC (ce qui est plus que probable), ils réagiront également.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Free : Xavier Niel se lance au Sénégal, pour contrer Orange
Les Chinois autour de la Lune avant les Américains ?
🔥 Pack gaming Corsair : Clavier K55 + casque VOID Pro + souris Harpoon + tapis de Souris à 99,99€
L'Ohio rétropédale et n'acceptera désormais plus de Bitcoins pour le paiement des impôts
Le taxi autonome Zoox circule désormais dans les rues de Las Vegas
Instagram lance l’application Threads pour garder (encore plus) contact avec vos amis
Les ventes de Peugeot e-208 seront plus élevées que prévu, d'après le directeur de la marque
L'ARCEP prévoit une pénurie d'adresses IPv4 d'ici novembre
🔥 Les meilleurs bons plans smartphone à moins de 300€
Haut de page