La Chine bloque intégralement l'accès à Wikipedia

le 15 mai 2019 à 16h14
0
Wikipedia

Wikipédia en Chine : c'est terminé. Les autorités chinoises, qui s'étaient déjà attachées à censurer en partie Wikipédia sur le territoire national, ont étendu leur politique d'interdiction des plateformes occidentales à l'Encyclopédie libre, apprend-on du Time Magazine (via un rapport de la BBC).

Les personnes résidant en Chine n'ont donc plus accès au site, explique l'OpenObservatory of Network Interference (OONI). Cet organisme spécialisé dans l'étude de la censure sur internet, indique que le blocage complet de la plateforme aurait été mis en place à compter de la fin avril. Dans un communiqué, Wikipédia a pour sa part expliqué n'avoir reçu aucune notification des autorités chinoises quant à ce blocage.

La Chine en croisade pour son image


Comme le rappelle le Time Magazine, la Chine avait déjà entrepris des mesures visant à limiter la portée de Wikipédia à l'intérieur de ses frontières. Précédemment, la version chinoise du site avait ainsi déjà été bloquée, au même titre qu'un nombre croissant de pages au contenu "sensible", comme celles relatives au Dalai Lama ou encore au massacre de la place Tian'anmen.

Plus généralement, les autorités chinoises voient d'un mauvais œil les plateformes occidentales, surtout lorsqu'elles permettent de véhiculer de l'information qu'elles ne pourront pas systématiquement filtrer. Ces dernières années, des services comme Google, Facebook ou encore LinkedIn ont par conséquent été bannis du territoire, ne les rendant accessibles sur place qu'au travers de VPN permettant de passer outre le "Grand Firewall de Chine".

La Chine n'est toutefois pas seule à avoir bloqué Wikipédia. Depuis 2017, la plateforme est également inaccessible en Turquie.
Mots-clés : Wikipedia
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Microsoft brevette un système automatisé de génération de carnet de voyage
Un nouveau kilo, Huawei, SFR, Parcoursup : les actualités tech' de la semaine
LG veut être neutre en émissions carbone d'ici à 2030 et explique comment
Star Wars : après l'échec de Solo, Lucasfilm abandonne les spin-off
Comparatif 2019 : quels processeurs pour jouer et travailler ?
Où en est la législation française sur les travailleurs d'Uber, Deliveroo et consorts ?
Des capteurs inspirés des araignées pour permettre aux drones de réagir plus vite
Chine : une sonnerie de téléphone pour stigmatiser les citoyens endettés
Google lance la livraison de repas directe depuis Search, Maps et l'Assistant
AIDA64, l'outil de bench et de diagnostic, disponible en version 6.0
scroll top