Le P.-D.G. de ByteDance (TikTok) démissionne pour ne plus avoir à manager

tiktok
© TikTok

Zhang Yiming, P.-D.G. de ByteDance, la maison-mère de TikTok , a décidé de démissionner de son poste.

La transition se fera fin 2021, et ce sera Liang Rubo, cofondateur de l'entreprise et actuellement à la tête des ressources humaines, qui prendra sa place.

Une annonce d'une transparence surprenante

C'est dans un mémo interne, qui a été dévoilé publiquement par la suite, que Zhang Yiming a expliqué sa décision. Selon lui, il ne posséderait pas les compétences nécessaires pour être un « manager idéal ». Il indique également préférer la théorie à la pratique sur ce qui concerne le marketing et le management et vouloir consacrer plus de temps à des activités solitaires, comme « être sur Internet, lire, écouter de la musique et rêvasser ».

Certains trouvent cette transparence et cette honnêteté surprenantes, au point de théoriser que le gouvernement chinois aurait fait pression sur le dirigeant pour qu'il présente sa démission. Dans tous les cas, Zhang Yiming continuera d'exercer des fonctions au sein de ByteDance, dans le but de réfléchir à la stratégie sur le long terme, la culture organisationnelle et la responsabilité sociale de l'entreprise.

Sources : Gizmodo , ByteDance

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
10
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Honor pourrait également sortir son smartphone pliable... mais pas avant la fin d'année
Après Aukey, au tour de RavPower d'être banni d'Amazon en raison de faux avis
Galaxy Z Fold 3 et Z Flip 3 : vers un lancement tout début août
Qualcomm : le futur haut de gamme Snapdragon 895 en test chez les constructeurs partenaires
Le forfait mobile B&You 5 Go à prix mini est de retour !
Le trafic de données mobiles a augmenté de 46 % depuis le début de la pandémie de COVID-19, selon Ericsson
Tim Cook estime qu'il y a 47 fois plus de malwares sur Android que sur iOS (et c'est drôlement précis)
Les Honor 50, 50 Pro et 50 SE sont officiels : les premiers smartphones de la marque depuis qu'elle n'appartient plus à Huawei
Leica lance un smartphone au Japon, mais il est moins inédit que vous ne le pensez
OnePlus devient une sous-marque d'Oppo, la fusion présagée enfin concrétisée
Haut de page