Rachat de TikTok US : Trump prévient et menace qu'il n'ira pas au-delà de la date limite

Alexandre Boero
Par Alexandre Boero, Journaliste-reporter, chargé de l'actu.
Publié le 11 septembre 2020 à 17h05
TikTok application

La date butoir du 20 septembre approchant, le président des États-Unis annonce qu'elle ne sera pas prolongée et que ce sera alors « la fermeture ou la vente » pour TikTok.

Pour TikTok aux USA, c'est un peu « la bourse ou la vie » en ce moment. Les activités nord-américaine, australienne et néo-zélandaise de la filiale de ByteDance doivent trouver un repreneur américain avant le 20 septembre sous peine de devoir mettre fin à leur activité, sur demande du président Donald Trump, qui a confirmé jeudi qu'il n'entendrait pas prolonger la date limite.

Donald Trump décidé à aller au bout

Donald Trump a déclaré, jeudi 10 septembre, qu'il ne comptait pas faire de cadeau à la société chinoise ByteDance, qui négocie la reprise de ses opérations américaines avec des sociétés comme Microsoft, Walmart, Triller ou Oracle (notamment). « Nous verrons ce qui se passera (d'ici le 20 septembre). L'application sera soit bloquée, soit vendue » a martelé le pensionnaire de la Maison-Blanche.

TikTok et sa maison-mère ne disposent donc plus que d'une grosse semaine pour finaliser l'opération et satisfaire aux exigences de l'administration Trump, qui accuse l'application de transférer les données des utilisateurs américains au gouvernement chinois, faisant fi des déclarations du groupe ByteDance, qui réfute la pratique.

TikTok US pourrait être cédée sans son algorithme clé

La dernière sortie de Donald Trump fait office de réponse adressée à Pékin, qui a décidé, à la fin de la semaine dernière, d'insérer des innovations comme l'algorithme de recommandation des vidéos de TikTok dans sa liste des technologies pouvant être soumises à un contrôle et à des restrictions du gouvernement.

Céder les activités US de TikTok en faisant réquisition de son algorithme phare amputerait l'opération et l'application d'une grande partie de sa valeur. Du côté de l'empire du Milieu, on espérait que cela puisse suffire à « écœurer » les États-Unis.

ByteDance espère toujours trouver un accord avec un acquéreur américain en cédant ou non certaines de ses technologies. La semaine prochaine devrait être décisive. Les dernières estimations, établies en prenant en compte un rachat avec toutes les technologies liées, font état d'une opération comprise autour de 30 milliards de dollars.

Source : Bloomberg

Alexandre Boero
Par Alexandre Boero
Journaliste-reporter, chargé de l'actu

Journaliste, chargé de l'actualité de Clubic. En soutien direct du rédacteur en chef, je suis aussi le reporter et le vidéaste de la bande. Journaliste de formation, j'ai fait mes gammes à l'EJCAM, école reconnue par la profession, où j'ai bouclé mon Master avec une mention « Bien » et un mémoire sur les médias en poche.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
Fatima

Ces arrogants états-uniens , on espionne tout le monde et on sèment la corruption sur Terre .
Faites ce que je dis pas ce que je fais .

iosandroid

En même temps vue l’utilisation faite de tiktok ce serait pas plus mal que les gens arrêtent de s’en servir…

cyrano66

« Quand on menace et montre les dents il faut être capable de mordre.
Sinon on passe juste pour un clown »

Cyrano66 grand penseur du XXIe siècle

Bombing_Basta

« ce sera alors « la fermeture ou la vente » pour TikTok »

J’aimerais bien savoir comment on « ferme » un service qui dépend de serveurs pouvant se trouver partout dans le monde.

Il va mettre un grand firewall en plus de son mur autour des US ce con?

twenty94470

Je pense qu’ils vont juste bloquer l’application sur le store mais le 21 septembre les 100 millions d’américains auront encore l’application installée et fonctionnelle, de plus il suffira de l’installer via apk pour passer outre le blocage.

bmustang

demander au PCC, au KGB, au Majlis… ils vous diront comment faire pour bloquer un média social.

taist47

vous pouvez développer ?

nicgrover

Ah ce cher Donaldounet qui tape du pied… Un caractériel de plus en ce bas monde…

Blues_Blanche

En tous cas un homme politique qui dit ce qu’il va faire et qui le fait.
C’est vrai qu’on en a plus l’habitude. Si en plus il défend les intérêts de son pays alors on est vraiment déboussolé…

Martin_Penwald

Donald ne défend que les intérêts de Trump Donald. Les autres peuvent aller crever. Littéralement. Plus de 190.000 morts du coronavirus, dont il a explicitement minimisé le danger, en partie parce que ça ne touchait, au début, que les états à majorité démocrate. Ça ne ressemble pas à un dirigeant qui se soucie de ses administrés.