Rachat de TikTok US : Trump prévient et menace qu'il n'ira pas au-delà de la date limite

La date butoir du 20 septembre approchant, le président des États-Unis annonce qu'elle ne sera pas prolongée et que ce sera alors « la fermeture ou la vente » pour TikTok.

Pour TikTok aux USA, c'est un peu « la bourse ou la vie » en ce moment. Les activités nord-américaine, australienne et néo-zélandaise de la filiale de ByteDance doivent trouver un repreneur américain avant le 20 septembre sous peine de devoir mettre fin à leur activité, sur demande du président Donald Trump, qui a confirmé jeudi qu'il n'entendrait pas prolonger la date limite.

Donald Trump décidé à aller au bout

Donald Trump a déclaré, jeudi 10 septembre, qu'il ne comptait pas faire de cadeau à la société chinoise ByteDance, qui négocie la reprise de ses opérations américaines avec des sociétés comme Microsoft, Walmart, Triller ou Oracle (notamment). « Nous verrons ce qui se passera (d'ici le 20 septembre). L'application sera soit bloquée, soit vendue » a martelé le pensionnaire de la Maison-Blanche.

TikTok et sa maison-mère ne disposent donc plus que d'une grosse semaine pour finaliser l'opération et satisfaire aux exigences de l'administration Trump, qui accuse l'application de transférer les données des utilisateurs américains au gouvernement chinois, faisant fi des déclarations du groupe ByteDance, qui réfute la pratique.

TikTok US pourrait être cédée sans son algorithme clé

La dernière sortie de Donald Trump fait office de réponse adressée à Pékin, qui a décidé, à la fin de la semaine dernière, d'insérer des innovations comme l'algorithme de recommandation des vidéos de TikTok dans sa liste des technologies pouvant être soumises à un contrôle et à des restrictions du gouvernement.

Céder les activités US de TikTok en faisant réquisition de son algorithme phare amputerait l'opération et l'application d'une grande partie de sa valeur. Du côté de l'empire du Milieu, on espérait que cela puisse suffire à « écœurer » les États-Unis.

ByteDance espère toujours trouver un accord avec un acquéreur américain en cédant ou non certaines de ses technologies. La semaine prochaine devrait être décisive. Les dernières estimations, établies en prenant en compte un rachat avec toutes les technologies liées, font état d'une opération comprise autour de 30 milliards de dollars.

Source : Bloomberg

Modifié le 11/09/2020 à 17h05
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
13
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Call of Duty Warzone atteint à son tour le cap des 100 millions de joueurs
GDC Awards 2021 annonce ses nominations : Last of Us II, Hades et Ghost of Tsushima favoris
Test Samsung Galaxy A52 5G : peut-il encore tenir tête à la concurrence ?
Sonos Roam : la nouvelle enceinte nomade déjà disponible chez Boulanger
Bowers & Wilkins rentre dans le marché du True Wireless avec du très haut de gamme
Stockez vos jeux Nintendo Switch avec cette carte mémoire 128 Go à prix cassé
Idéal pour le télétravail, le PC portable Asus Vivobook R515 est en promo
Resident Evil RE:Verse : une troisième session de bêta ouverte jusqu'à demain
Apple lance une souscription pour ses podcasts
Haut de page