Criteo diversifie son offre de pub à la performance avec AdQuantic

Thomas Pontiroli
Publié le 14 avril 2014 à 17h34
Après avoir acheté Ad-X Tracking en 2013 puis Tedemis en début d'année pour diriger son retargeting vers le mobile puis l'e-mail, Criteo s'intéresse désormais à AdWords, avec le rachat d'AdQuantic.

00F0000007302048-photo-adquantic.jpg
Criteo poursuit sa croissance externe avec le rachat d'AdQuantic. Le spécialiste français du reciblage publicitaire (retargeting), introduit au Nasdaq en octobre dernier, nous indique qu'il ne fera pas de communication officielle sur le sujet mais confirme cette opération.
Les sept salariés de la start-up française, acquise pour un montant inconnu, ont rejoint les équipes de recherche et développement de Criteo la semaine dernière.

Le domaine de spécialité d'AdQuantic est l'optimisation des campagnes publicitaires sur les moteurs de recherche, leur gestion afin de les adapter à l'annonceur et la génération de performance sur la durée. Pour cela, la société fondée en 2010 par Cédric Chanal et Simone De Liberato déterminera l'enchère optimale pour chaque mot-clé en se basant sur un algorithme utilisant les données de campagne ainsi que les objectifs.

L'algorithme d'AdQuantic gère les enchères de mots-clés automatiquement en calculant le retour sur investissement idéal pour chacun, en se basant sur des objectifs de l'annonceur, comme le taux d'engagement. « A cause du faible volume de données présentes au niveau du mot-clé, la puissance de nos algorithmes est utilisée pour déterminer la pertinence statistique, identifier le meilleur jeu de données à utiliser, et prendre les risques calculés qui permettront de maximiser les résultats », explique la start-up.


0208000007302026-photo-adquantic.jpg


L'un des objectifs pour maximiser la rentabilité des investissements search est d'ajuster le niveau de l'enchère sur un mot si son coût est inférieur à ses revenus. Inversement si un mot-clé est sous-investi, l'enchère sera relevée pour gagner plus. Ces enchères sont mises à jour quotidiennement en tenant compte de facteurs comme la saisonnalité ou la concurrence ou bien encore de l'évolution de l'offre ou du prix.

Sur son site AdQuantic explique avoir amélioré de 57% le chiffre d'affaires d'Etam sur ses campagne Google AdWords. La société se targue aussi d'avoir amélioré de 27% le nombre de visites sur le site d'EasyVoyage tout en réduisant le coût d'acquisition de 45% après le premier mois. En moyenne AdQuantic dit réussir à optimiser les campagnes de ses clients de 30%. La tarification enfin est à la performance ou bien classique.


A lire également :
Thomas Pontiroli
Par Thomas Pontiroli

Aucun résumé disponible

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.