YouTube propose 100 000 euros par an aux Youtubeurs français

04 mars 2016 à 15h43
0
YouTube courtise les créateurs de contenus. Face à la concurrence d'autres plateformes mais surtout de la manne publicitaire représentée par les « multi-channel network », un réseau de partenaires diffuseurs, le groupe doit séduire les Youtubeurs. Afin de s'assurer que ces derniers réserveront la primeur de leurs interventions sur le site, YouTube est prêt à mettre la main à la poche.

Selon des sources industrielles évoquées par BFM Business, le portail serait disposé à garantir la somme de 100 000 euros par an aux 20 plus gros créateurs de contenus français. Il s'agirait d'une sorte de revenu minimal en échange d'un accord limitant leurs interactions avec des plateformes tierces. L'idée n'est pas neuve et a déjà été présentée aux auteurs américains.

YouTube s'intéresse de près à ces contenus dans la mesure où ils peuvent leur rapporter des revenus conséquents. A l'heure actuelle, un YouTubeur peut toucher 0,08 centimes d'euro par vidéo vue. Si ce montant peut tendre à diminuer, il permet à certaines chaînes connues de générer des montants conséquents.

0258000008263702-photo-norman.jpg

A ce chiffre peut s'ajouter la part de la publicité vendue hors du réseau YouTube. Ces canaux s'avèrent généralement moins avares que la filiale américaine, ce qui pousse les créateurs à multiplier les sources de revenus.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

LG Cam 360 : le son spatialisé 5.1 en plus pour cette caméra 360°
Pour l’ONU, affaiblir iOS pourrait mettre des vies en danger
Skywall 100 : un bazooka pour dégommer et capturer les drones
Infos US de la nuit : Snapchat lève 175 Millions de dollars sur la base d’une valorisation stable
Spotify désormais intégré au Messenger de Facebook
Promo Virgin Mobile : appels illimités et 1 Go pour 6 euros
Clash Royale : pourquoi le nouveau jeu mobile de Supercell va faire un carton
En un an dans l'espace, Scott Kelly a grandi de 5 cm
Nissan démocratisera la voiture semi autonome dès 2017 en Europe
Les hackers invités à pirater le Pentagone
Haut de page