29 apps Android "Beauty Camera" détournaient des photos de leurs utilisateurs

Pierre Crochart
Expert smartphone & gaming
05 février 2019 à 06h04
0
Smartphone
© Shutterstock

En fin de semaine dernière, 29 applications destinées à améliorer l'aspect de vos selfies ont été supprimées du magasin d'application d'Android pour de multiples violations des conditions d'utilisation.

Le Google Play Store est une jungle parfois peuplée d'avides prédateurs. La découverte de Trend Micro ne contribue pas à nous rassurer en la matière, et pour cause : une trentaine d'applications de "Beauty Camera" - ces applications destinées à appliquer des filtres ou un lissage à vos selfies - ont été identifiées comme frauduleuses.

Les applications installaient des adwares et redirigeaient vers des sites de phishing

"Pro Camera Beauty", "Cartoon Art Photo" ou encore "Emoji Camera" ont un point commun : elles ont toutes trois été téléchargées plus d'un million de fois sur le Google Play Store. Pourtant, ces trois applications et 26 autres ont clairement été identifiées comme violant les conditions d'utilisation de la plate-forme.

Google Play camera beauty
La liste des applications identifiées comme frauduleuses. © Trend Micro

D'après Trend Micro, ces applications usaient de ruses pour s'assurer que les utilisateurs ne soient jamais en mesure de les désinstaller complètement. "Beauty Camera", par exemple, ajoutait bien un raccourci sur l'écran d'accueil de l'utilisateur, mais n'était pas visible depuis le tiroir d'applications du téléphone. Impossible, dès lors, de la désinstaller.

Pas bien grave ? Détrompez-vous. En plus de s'assurer de prendre racine sur le téléphone des utilisateurs, cette application et bien d'autres agissaient en sous-main pour propulser des publicités pleine page sur les navigateurs Internet. Dans la majorité des cas, raconte Trend Micro, il s'agissait de publicités pour du contenu frauduleux ou pornographique.

Pire, certains pop-up publicitaires incitaient même au téléchargement d'un player de contenu pornographique payant lors de toute tentative de fermeture.



Des photos volées à grande échelle

Ce n'est pas tout. En plus des éléments précédemment mis au jour par les experts en sécurité informatique, un autre lot d'applications de "Beauty Camera" est maintenant suspecté de dérober les photographies des utilisateurs sans leur laisser la possibilité de les récupérer. "Les auteurs (de l'application, ndr) peuvent récupérer les photos uploadées dans l'application, et possiblement les utiliser à des fins malicieuses - par exemple comme de fausses images de profil sur les réseaux sociaux", écrit Trend Micro.

Lors du téléversage d'une photographie sur l'une de ces applications, les utilisateurs se voyaient constamment renvoyés sur une image (traduite en 9 langues) leur intimant de mettre à jour leur application pour obtenir le résultat. Vous l'aurez compris : aucune mise à jour n'est disponible, et aucun résultat n'est à attendre.

Google Play camera beauty
Sur cette application, l'upload d'une photographie renvoyait vers une invitation à la mise à jour de l'application. © Trend Micro

Trend Micro indique que Google a d'ores et déjà mis hors service les applications signalées comme frauduleuses. Mais nous ne saurions que vous recommander de porter une attention toute particulière à ce genre d'applications qui sont essentiellement destinées à un public jeune.

Source : Trend Micro
Modifié le 05/02/2019 à 09h57
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
Grève : la CGT bascule des foyers en heures creuses, l'électricité devient un enjeu
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Le CSA monte une équipe de professionnels des médias pour lutter contre les fake news
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes
SFR augmente le prix de ses forfaits internet fixe
Amazon dévoile le calendrier pour recevoir ses commandes avant Noël

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top