Brave va lancer un moteur de recherche privé et basé sur un index indépendant

03 mars 2021 à 18h05
6
© Brave

Afin de proposer une alternative sérieuse et plus vertueuse à Google Search, Brave a racheté le moteur de recherche Tailcat pour l’intégrer à son Brave Search. Fidèle à son credo, la société promet que sa solution est au service de l’utilisateur plutôt qu’à celui des entreprises et de la publicité.

Le navigateur Brave rencontre un succès croissant depuis plusieurs années. Il compte désormais plus de 25 millions de fidèles. Toujours dans une volonté d’émancipation de Google, Brave a fait l’acquisition de Tailcat, un moteur de recherche développé par d’anciens membres de Cliqz.

Proposer une alternative de qualité à Google Search

En matière de navigateurs, Google Chrome est majoritaire avec 70% de parts de marché. Il existe cependant plusieurs offres concurrentes sérieuses, comme Microsoft Edge, Mozilla Firefox ou Brave. En revanche, lorsqu’il s’agit de moteurs de recherche, Google Search est nettement hégémonique : il représente 92% de parts de marché de ce secteur. Vous l’imaginez, cette position ultra-dominante n’est pas du goût de tout le monde, et notamment de Brave.

Pour promouvoir des alternatives, le navigateur lance son moteur de recherche Brave Search basé sur Tailcat. Ce moteur de recherche utilise un index indépendant, respectueux de la vie privée. Selon le communiqué, celui-ci ne collecte pas les adresses IP, ne capte pas les informations personnelles des utilisateurs et ne crée pas de profils types.

Parmi les arguments en faveur de ce moteur de recherche, on retrouve le leitmotiv de Brave : respect de la vie privée, transparence, ou encore intégration de fonctionnalités basées sur la blockchain. Pour la publicité, Brave indique travailler à l’intégration d’annonces privées à la manière de Brave Ads. Son moteur proposera également des options de recherche payantes sans publicité.

S'émanciper de la Big Tech

Brendan Eich, P.-D.G. et co-fondateur de Brave Software, déclare : « Brave a connu une croissance significative au cours de l'année dernière, passant de 11 millions d'utilisateurs actifs mensuels à plus de 25 millions. Nous nous attendons à une demande encore plus importante pour Brave en 2021, car de plus en plus d'utilisateurs exigent de véritables solutions de protection de la vie privée pour échapper aux pratiques invasives de la Big Tech. La mission de Brave est de mettre l'utilisateur au premier plan, et l'intégration de la recherche préservant la vie privée dans notre plateforme est une étape nécessaire pour garantir que la vie privée des utilisateurs ne soit pas pillée pour alimenter l'économie de la surveillance ».

Dr Josep M. Pujol, responsable du projet Tailcat, partage cet avis. Il estime que « la seule façon de contrer la Big Tech et sa mauvaise habitude de collecter des données personnelles est de développer un moteur de recherche robuste, indépendant et préservant la vie privée, qui offre la qualité que les utilisateurs attendent. Les gens ne devraient pas être obligés de choisir entre la confidentialité et la qualité. L'équipe est ravie de travailler sur la seule véritable alternative de recherche/navigateur privé à la Big Tech disponible sur le marché ».

Si vous êtes intéressé(e), vous pouvez demander à être prioritaire pour tester Brave Search.

Source : Brave

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
5
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

La sonde OSIRIS-REx a survolé une dernière fois l'astéroïde Bennu
MG diffuse les premières photos du Cyberster
Ducati mise sur le développement des carburants synthétiques plutôt que sur l'électrique
La rumeur enfle autour de l'annonce de GTA VI à l'E3
Le malware Joker a infecté plus de 500 000 terminaux Huawei Android via l'AppGallery
Vélo électrique : le Xiaomi Mi Smart Electric Folding Bike est 250€ moins cher
Apple MacBook Air : 100€ de réduction sur toute la gamme chez Fnac 🔥
Les données de 1,3 million d'utilisateurs de Clubhouse auraient fuité, le P.-D.G. dément
Microsoft chercherait à racheter Nuance, le spécialiste des assistants virtuels ayant donné naissance à Siri
Sans surprise, le Samsung Galaxy S21 FE ressemble énormément au S21
Haut de page