Retour du MWC 2011 : Android et les tablettes sont à l'honneur

01 juin 2018 à 15h36
0
Nous voici donc arrivés au terme de l'édition 2011 du Mobile World Congress. Cette année encore le salon s'est déroulé sur quatre jours au sein de la Fira de Barcelone, une esplanade qui, selon la GSMA, à l'initiative de l'événement, aurait rassemblé 60 000 visiteurs venus de 200 pays sur 58 600m2. Le mobile World Congress fut l'occasion pour quelque 3000 dirigeants de présenter leurs solutions à de potentiels clients mais surtout de dévoiler leurs nouveaux produits aux 2 900 journalistes présents.

Une déferlante de tablettes
Si le salon est donc l'occasion d'approcher les smartphones qui seront commercialisés cette année, l'édition 2011 révèle également les stratégies des fabricants sur le marché de la tablette connectée. Disponibles en WiFi ou WiFi + 3G, ces dernières adoptent des diagonales entre 7 et 10 pouces, présentent généralement une caméra frontale, une batterie plus puissante que celle du smartphone, une définition d'au moins 1024x800 ainsi qu'une couche logicielle adaptée. LG, Acer, Motorola, ViewSonic, Huawei ou encore HP, HTC et RIM se déclarent donc prêts à concurrencer Apple et Samsung.

04020492-photo-tablettes-mwc.jpg


Reste que contrairement aux netbooks, ces terminaux d'appoints sont annoncés à des prix relativement élevés. Ainsi HTC positionne sa Flyer à plus de 600 euros tandis que la Motorola Xoom sera commercialisée à 600 dollars (WiFi) ou 800 dollars (WiFi + 3G). Aux Etats-Unis, la chaîne de distribution Office Depot annonce le PlayBook pour 499 dollars dans sa déclinaison WiFi. La zone presse de LG indique le prix de 999 euros pour l'Optimus Pad. Finalement le constructeur chinois Huawei se démarque en annonçant son IDEOS S7 Slim entre 200 et 300 euros. Reste à savoir si les autres modèles sauront convaincre les consommateurs, même s'il semble relativement difficile de répliquer le succès observé sur le marché des netbooks.

Android à l'honneur
Le Mobile World Congress 2011 s'est également caractérisé par une présence massive des terminaux embarquant Android, qu'il s'agisse de smartphones ou de tablettes. Une zone entière a d'ailleurs été réservée aux développeurs présentant leus applications ou leurs jeux. Certains fabricants, à l'instar de ViewSonic, annoncent ainsi leurs smartphones sur la prochaine version du système de Google, Android 2.4. Ce dernier, qui intégrera certaines fonctionnalités de Honeycomb, fut d'ailleurs dévoilé lors du salon par Eric Schmidt, PDG de la firme de Mountain View.

01F4000004019852-photo-android-zone.jpg


Si Microsoft et Nokia ont couronné l'ouverture du Mobile World Congress au travers de leur partenariat autour de Windows Phone 7, nous n'avons rencontré aucun autre constructeur ayant misé sur le système de Microsoft. Interrogé par nos soins, Augustin Becquet, porte-parole d'Acer, précise qu'un terminal sous Windows Phone 7 est bien prévu cette année. Chez HTC on se dit également toujours intéressé par le développement sur Windows Phone 7.

Egalement dévoilé l'année dernière, l'OS mobile Bada de Samsung s'est fait relativement discret. La conférence de presse du fabricant coréen s'est effectivement focalisée sur le Galaxy S II et la Galaxy Tab 10.1, tous deux tournant sous Android. Samsung a néanmoins annoncé la plateforme Bada en version 2.0 ainsi que le Samsung Wave 578, un smartphone de milieu de gamme doté d'une puce NFC.

Voici donc par ordre chronologique décroissant notre couverture du Mobile World Congress 2011 :

Vendredi 18 février

Jeudi 17 février

Mercredi 16 février

Mardi 15 février

Lundi 14 février
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Haut de page